Grille de lecture :
État n État n+1
Mots identiques dans l'état n+1 Mots identiques par rapport à l'état n
Mots insérés par rapport à l'état n
Mots modifiés dans l'état n+1 Mots modifiés par rapport à l'état n
Mots déplacés dans l'état n+1 Mots déplacés par rapport à l'état n
Mots supprimés dans l'état n+1
Segment intégralement déplacé dans l'état n+1 Segment intégralement déplacé par rapport à l'état n

Les colonnes se lisent deux à deux, de gauche à droite. En passant la souris sur une cellule
du tableau, une infobulle indique les numéros du segment et de l'état correspondants.

Sélection des états à afficher :
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16
Les lignes vides sont automatiquement masquées.

État 1 État 2 État 3 État 4 État 5 État 6 État 7 État 8 État 9 État 10 État 11 État 12 État 13 État 14 État 15 État 16 Opérations
1
RAPPORT
RAPPORT
RAPPORT
RAPPORT
RAPPORT
RAPPORT
RAPPORT
RAPPORT
RAPPORT
RAPPORT
RAPPORT
RAPPORT
RAPPORT
RAPPORT
RAPPORT
RAPPORT
2
(d'échéance
(d'échéance
(d'échéance
(d'échéance
(d'échéance
(d'échéance
(d'échéance
(d'échéance
(d'échéance
(d'échéance
(d'échéance
(d'échéance
(d'échéance
(d'échéance
(d'échéance
(d'échéance
3
(annuel
(annuel
(annuel
(annuel
(annuel
(annuel
(annuel
(annuel
(annuel
(annuel
(annuel
(annuel
(annuel
(annuel
(annuel
(annuel
4
(ponctuel
(ponctuel
(ponctuel
(ponctuel
(ponctuel
(ponctuel
(ponctuel
(ponctuel
(ponctuel
(ponctuel
(ponctuel
(ponctuel
(ponctuel
(ponctuel
(ponctuel
(ponctuel
5
Concernant Thierry ROUX, né le 00/00/0000, Bertrand ROUX, né le 00/00/0000, Evelyne ROUX, née le 00/00/0000, Odile ROUX née le 29 janvier 1996.
Concernant Thierry ROUX, né le 00/00/0000, Bertrand ROUX, né le 00/00/0000, Evelyne ROUX, née le 00/00/0000, Odile ROUX née le 29 janvier 1996.
Concernant Thierry ROUX, né le 00/00/0000, Bertrand ROUX, né le 00/00/0000, Evelyne ROUX, née le 00/00/0000, Odile ROUX née le 29 janvier 1996.
Concernant Thierry ROUX, né le 00/00/0000, Bertrand ROUX, né le 00/00/0000, Evelyne ROUX, née le 00/00/0000, Odile ROUX née le 29 janvier 1996.
Concernant Thierry ROUX, né le 00/00/0000, Bertrand ROUX, né le 00/00/0000, Evelyne ROUX, née le 00/00/0000, Odile ROUX née le 29 janvier 1996.
Concernant Thierry ROUX, né le 00/00/0000, Bertrand ROUX, né le 00/00/0000, Evelyne ROUX, née le 00/00/0000, Odile ROUX née le 29 janvier 1996.
Concernant Thierry ROUX, né le 00/00/0000, Bertrand ROUX, né le 00/00/0000, Evelyne ROUX, née le 00/00/0000, Odile ROUX née le 29 janvier 1996.
Concernant Thierry ROUX, né le 00/00/0000, Bertrand ROUX, né le 00/00/0000, Evelyne ROUX, née le 00/00/0000, Odile ROUX née le 29 janvier 1996.
Concernant Thierry ROUX, né le 00/00/0000, Bertrand ROUX, né le 00/00/0000, Evelyne ROUX, née le 00/00/0000, Odile ROUX née le 29 janvier 1996.
Concernant Thierry ROUX, né le 00/00/0000, Bertrand ROUX, né le 00/00/0000, Evelyne ROUX, née le 00/00/0000, Odile ROUX née le 29 janvier 1996.
Concernant Thierry ROUX, né le 00/00/0000, Bertrand ROUX, né le 00/00/0000, Evelyne ROUX, née le 00/00/0000, Odile ROUX née le 29 janvier 1996.
Concernant Thierry ROUX, né le 00/00/0000, Bertrand ROUX, né le 00/00/0000, Evelyne ROUX, née le 00/00/0000, Odile ROUX née le 29 janvier 1996.
Concernant Thierry ROUX, né le 00/00/0000, Bertrand ROUX, né le 00/00/0000, Evelyne ROUX, née le 00/00/0000, Odile ROUX née le 29 janvier 1996.
Concernant Thierry ROUX, né le 00/00/0000, Bertrand ROUX, né le 00/00/0000, Evelyne ROUX, née le 00/00/0000, Odile ROUX née le 29 janvier 1996.
Concernant Thierry ROUX, né le 00/00/0000, Bertrand ROUX, né le 00/00/0000, Evelyne ROUX, née le 00/00/0000, Odile ROUX née le 29 janvier 1996.
Concernant Thierry ROUX, né le 00/00/0000, Bertrand ROUX, né le 00/00/0000, Evelyne ROUX, née le 00/00/0000, Odile ROUX née le 29 janvier 1996.
6
Placés au service de Placement Familial du ABCD. depuis le 29 octobre 2007 pour Thierry, Bertrand, Odile, et depuis le 04 novembre 2007 pour Evelyne.
Placés au service de Placement Familial du ABCD. depuis le 29 octobre 2007 pour Thierry, Bertrand, Odile, et depuis le 04 novembre 2007 pour Evelyne.
Placés au service de Placement Familial du ABCD. depuis le 29 octobre 2007 pour Thierry, Bertrand, Odile, et depuis le 04 novembre 2007 pour Evelyne.
Placés au service de Placement Familial du ABCD. depuis le 29 octobre 2007 pour Thierry, Bertrand, Odile, et depuis le 04 novembre 2007 pour Evelyne.
Placés au service de Placement Familial du ABCD. depuis le 29 octobre 2007 pour Thierry, Bertrand, Odile, et depuis le 04 novembre 2007 pour Evelyne.
Placés au service de Placement Familial du ABCD. depuis le 29 octobre 2007 pour Thierry, Bertrand, Odile, et depuis le 04 novembre 2007 pour Evelyne.
Placés au service de Placement Familial du ABCD. depuis le 29 octobre 2007 pour Thierry, Bertrand, Odile, et depuis le 04 novembre 2007 pour Evelyne.
Placés au service de Placement Familial du ABCD. depuis le 29 octobre 2007 pour Thierry, Bertrand, Odile, et depuis le 04 novembre 2007 pour Evelyne.
Placés au service de Placement Familial du ABCD. depuis le 29 octobre 2007 pour Thierry, Bertrand, Odile, et depuis le 04 novembre 2007 pour Evelyne.
Placés au service de Placement Familial du ABCD. depuis le 29 octobre 2007 pour Thierry, Bertrand, Odile, et depuis le 04 novembre 2007 pour Evelyne.
Placés au service de Placement Familial du ABCD. depuis le 29 octobre 2007 pour Thierry, Bertrand, Odile, et depuis le 04 novembre 2007 pour Evelyne.
Placés au service de Placement Familial du ABCD. depuis le 29 octobre 2007 pour Thierry, Bertrand, Odile, et depuis le 04 novembre 2007 pour Evelyne.
Placés au service de Placement Familial du ABCD. depuis le 29 octobre 2007 pour Thierry, Bertrand, Odile, et depuis le 04 novembre 2007 pour Evelyne.
Placés au service de Placement Familial du ABCD. depuis le 29 octobre 2007 pour Thierry, Bertrand, Odile, et depuis le 04 novembre 2007 pour Evelyne.
Placés au service de Placement Familial du ABCD. depuis le 29 octobre 2007 pour Thierry, Bertrand, Odile, et depuis le 04 novembre 2007 pour Evelyne.
Placés au service de Placement Familial du ABCD. depuis le 29 octobre 2007 pour Thierry, Bertrand, Odile, et depuis le 04 novembre 2007 pour Evelyne.
7
- Jugement en assistance éducative établi par Madame GOICHOT, Juge des Enfants, le 17 octobre 2006 confiant Thierry, Bertrand, Evelyne et Odile à la Mission Protection de l'Enfance pour une durée de un an.
- Jugement en assistance éducative établi par Madame GOICHOT, Juge des Enfants, le 17 octobre 2006 confiant Thierry, Bertrand, Evelyne et Odile à la Mission Protection de l'Enfance pour une durée de un an.
- Jugement en assistance éducative établi par Madame GOICHOT, Juge des Enfants, le 17 octobre 2006 confiant Thierry, Bertrand, Evelyne et Odile à la Mission Protection de l'Enfance pour une durée de un an.
- Jugement en assistance éducative établi par Madame GOICHOT, Juge des Enfants, le 17 octobre 2006 confiant Thierry, Bertrand, Evelyne et Odile à la Mission Protection de l'Enfance pour une durée de un an.
- Jugement en assistance éducative établi par Madame GOICHOT, Juge des Enfants, le 17 octobre 2006 confiant Thierry, Bertrand, Evelyne et Odile à la Mission Protection de l'Enfance pour une durée de un an.
- Jugement en assistance éducative établi par Madame GOICHOT, Juge des Enfants, le 17 octobre 2006 confiant Thierry, Bertrand, Evelyne et Odile à la Mission Protection de l'Enfance pour une durée de un an.
- Jugement en assistance éducative établi par Madame GOICHOT, Juge des Enfants, le 17 octobre 2006 confiant Thierry, Bertrand, Evelyne et Odile à la Mission Protection de l'Enfance pour une durée de un an.
- Jugement en assistance éducative établi par Madame GOICHOT, Juge des Enfants, le 17 octobre 2006 confiant Thierry, Bertrand, Evelyne et Odile à la Mission Protection de l'Enfance pour une durée de un an.
- Jugement en assistance éducative établi par Madame GOICHOT, Juge des Enfants, le 17 octobre 2006 confiant Thierry, Bertrand, Evelyne et Odile à la Mission Protection de l'Enfance pour une durée de un an.
- Jugement en assistance éducative établi par Madame GOICHOT, Juge des Enfants, le 17 octobre 2006 confiant Thierry, Bertrand, Evelyne et Odile à la Mission Protection de l'Enfance pour une durée de un an.
- Jugement en assistance éducative établi par Madame GOICHOT, Juge des Enfants, le 17 octobre 2006 confiant Thierry, Bertrand, Evelyne et Odile à la Mission Protection de l'Enfance pour une durée de un an.
- Jugement en assistance éducative établi par Madame GOICHOT, Juge des Enfants, le 17 octobre 2006 confiant Thierry, Bertrand, Evelyne et Odile à la Mission Protection de l'Enfance pour une durée de un an.
- Jugement en assistance éducative établi par Madame GOICHOT, Juge des Enfants, le 17 octobre 2006 confiant Thierry, Bertrand, Evelyne et Odile à la Mission Protection de l'Enfance pour une durée de un an.
- Jugement en assistance éducative établi par Madame GOICHOT, Juge des Enfants, le 17 octobre 2006 confiant Thierry, Bertrand, Evelyne et Odile à la Mission Protection de l'Enfance pour une durée de un an.
- Jugement en assistance éducative établi par Madame GOICHOT, Juge des Enfants, le 17 octobre 2006 confiant Thierry, Bertrand, Evelyne et Odile à la Mission Protection de l'Enfance pour une durée de un an.
- Jugement en assistance éducative établi par Madame GOICHOT, Juge des Enfants, le 17 octobre 2006 confiant Thierry, Bertrand, Evelyne et Odile à la Mission Protection de l'Enfance pour une durée de un an.
8
- Jugement en assistance éducative établi par Madame GOICHOT, Juge des Enfants, le 23 octobre 2007 confiant Thierry, Bertrand, Evelyne et Odile à la Mission Protection de l'Enfance jusqu'en juillet 2012, date de la majorité de Bertrand.
- Jugement en assistance éducative établi par Madame GOICHOT, Juge des Enfants, le 23 octobre 2007 confiant Thierry, Bertrand, Evelyne et Odile à la Mission Protection de l'Enfance jusqu'en juillet 2012, date de la majorité de Bertrand.
- Jugement en assistance éducative établi par Madame GOICHOT, Juge des Enfants, le 23 octobre 2007 confiant Thierry, Bertrand, Evelyne et Odile à la Mission Protection de l'Enfance jusqu'en juillet 2012, date de la majorité de Bertrand.
- Jugement en assistance éducative établi par Madame GOICHOT, Juge des Enfants, le 23 octobre 2007 confiant Thierry, Bertrand, Evelyne et Odile à la Mission Protection de l'Enfance jusqu'en juillet 2012, date de la majorité de Bertrand.
- Jugement en assistance éducative établi par Madame GOICHOT, Juge des Enfants, le 23 octobre 2007 confiant Thierry, Bertrand, Evelyne et Odile à la Mission Protection de l'Enfance jusqu'en juillet 2012, date de la majorité de Bertrand.
- Jugement en assistance éducative établi par Madame GOICHOT, Juge des Enfants, le 23 octobre 2007 confiant Thierry, Bertrand, Evelyne et Odile à la Mission Protection de l'Enfance jusqu'en juillet 2012, date de la majorité de Bertrand.
- Jugement en assistance éducative établi par Madame GOICHOT, Juge des Enfants, le 23 octobre 2007 confiant Thierry, Bertrand, Evelyne et Odile à la Mission Protection de l'Enfance jusqu'en juillet 2012, date de la majorité de Bertrand.
- Jugement en assistance éducative établi par Madame GOICHOT, Juge des Enfants, le 23 octobre 2007 confiant Thierry, Bertrand, Evelyne et Odile à la Mission Protection de l'Enfance jusqu'en juillet 2012, date de la majorité de Bertrand.
- Jugement en assistance éducative établi par Madame GOICHOT, Juge des Enfants, le 23 octobre 2007 confiant Thierry, Bertrand, Evelyne et Odile à la Mission Protection de l'Enfance jusqu'en juillet 2012, date de la majorité de Bertrand.
- Jugement en assistance éducative établi par Madame GOICHOT, Juge des Enfants, le 23 octobre 2007 confiant Thierry, Bertrand, Evelyne et Odile à la Mission Protection de l'Enfance jusqu'en juillet 2012, date de la majorité de Bertrand.
- Jugement en assistance éducative établi par Madame GOICHOT, Juge des Enfants, le 23 octobre 2007 confiant Thierry, Bertrand, Evelyne et Odile à la Mission Protection de l'Enfance jusqu'en juillet 2012, date de la majorité de Bertrand.
- Jugement en assistance éducative établi par Madame GOICHOT, Juge des Enfants, le 23 octobre 2007 confiant Thierry, Bertrand, Evelyne et Odile à la Mission Protection de l'Enfance jusqu'en juillet 2012, date de la majorité de Bertrand.
- Jugement en assistance éducative établi par Madame GOICHOT, Juge des Enfants, le 23 octobre 2007 confiant Thierry, Bertrand, Evelyne et Odile à la Mission Protection de l'Enfance jusqu'en juillet 2012, date de la majorité de Bertrand.
- Jugement en assistance éducative établi par Madame GOICHOT, Juge des Enfants, le 23 octobre 2007 confiant Thierry, Bertrand, Evelyne et Odile à la Mission Protection de l'Enfance jusqu'en juillet 2012, date de la majorité de Bertrand.
- Jugement en assistance éducative établi par Madame GOICHOT, Juge des Enfants, le 23 octobre 2007 confiant Thierry, Bertrand, Evelyne et Odile à la Mission Protection de l'Enfance jusqu'en juillet 2012, date de la majorité de Bertrand.
- Jugement en assistance éducative établi par Madame GOICHOT, Juge des Enfants, le 23 octobre 2007 confiant Thierry, Bertrand, Evelyne et Odile à la Mission Protection de l'Enfance jusqu'en juillet 2012, date de la majorité de Bertrand.
9
- Rapport éducatif rédigé par Madame DECKER, éducatrice référente, le 4 septembre 2009.
- Rapport éducatif rédigé par Madame DECKER, éducatrice référente, le 4 septembre 2009.
- Rapport éducatif rédigé par Madame DECKER, éducatrice référente, le 4 septembre 2009.
- Rapport éducatif rédigé par Madame DECKER, éducatrice référente, le 4 septembre 2009.
- Rapport éducatif rédigé par Madame DECKER, éducatrice référente, le 4 septembre 2009.
- Rapport éducatif rédigé par Madame DECKER, éducatrice référente, le 4 septembre 2009.
- Rapport éducatif rédigé par Madame DECKER, éducatrice référente, le 4 septembre 2009.
- Rapport éducatif rédigé par Madame DECKER, éducatrice référente, le 4 septembre 2009.
- Rapport éducatif rédigé par Madame DECKER, éducatrice référente, le 4 septembre 2009.
- Rapport éducatif rédigé par Madame DECKER, éducatrice référente, le 4 septembre 2009.
- Rapport éducatif rédigé par Madame DECKER, éducatrice référente, le 4 septembre 2009.
- Rapport éducatif rédigé par Madame DECKER, éducatrice référente, le 4 septembre 2009.
- Rapport éducatif rédigé par Madame DECKER, éducatrice référente, le 4 septembre 2009.
- Rapport éducatif rédigé par Madame DECKER, éducatrice référente, le 4 septembre 2009.
- Rapport éducatif rédigé par Madame DECKER, éducatrice référente, le 4 septembre 2009.
- Rapport éducatif rédigé par Madame DECKER, éducatrice référente, le 4 septembre 2009.
10
- Rapport adressé à Madame BONNOT, Responsable Territoriale à la Mission Protection de l'Enfance
- Rapport adressé à Madame BONNOT, Responsable Territoriale à la Mission Protection de l'Enfance
- Rapport adressé à Madame BONNOT, Responsable Territoriale à la Mission Protection de l'Enfance
- Rapport adressé à Madame BONNOT, Responsable Territoriale à la Mission Protection de l'Enfance
- Rapport adressé à Madame BONNOT, Responsable Territoriale à la Mission Protection de l'Enfance
- Rapport adressé à Madame BONNOT, Responsable Territoriale à la Mission Protection de l'Enfance
- Rapport adressé à Madame BONNOT, Responsable Territoriale à la Mission Protection de l'Enfance
- Rapport adressé à Madame BONNOT, Responsable Territoriale à la Mission Protection de l'Enfance
- Rapport adressé à Madame BONNOT, Responsable Territoriale à la Mission Protection de l'Enfance
- Rapport adressé à Madame BONNOT, Responsable Territoriale à la Mission Protection de l'Enfance
- Rapport adressé à Madame BONNOT, Responsable Territoriale à la Mission Protection de l'Enfance
- Rapport adressé à Madame BONNOT, Responsable Territoriale à la Mission Protection de l'Enfance
- Rapport adressé à Madame BONNOT, Responsable Territoriale à la Mission Protection de l'Enfance
- Rapport adressé à Madame BONNOT, Responsable Territoriale à la Mission Protection de l'Enfance
- Rapport adressé à Madame BONNOT, Responsable Territoriale à la Mission Protection de l'Enfance
- Rapport adressé à Madame BONNOT, Responsable Territoriale à la Mission Protection de l'Enfance
11
le 18
le 18
le 18
le 18
le 18
le 18
le 21
le 21
le 21
le 25
1 insertion
2 substitutions
12
le -........................ ;.
le -........................ ;.
le -........................ ;.
le -........................ ;.
le -........................ ;.
le -........................ ;.
décembre 2009
décembre 2009
décembre 2009
décembre 2009
décembre 2009
décembre 2009
janvier 2010
janvier 2010
janvier 2010
janvier 2010
2 substitutions
1 suppression
13
Juge : Monsieur PETITOT
Juge : Monsieur PETITOT
Juge : Monsieur PETITOT
Juge : Monsieur PETITOT
Juge : Monsieur PETITOT
Juge : Monsieur PETITOT
Juge : Monsieur PETITOT
Juge : Monsieur PETITOT
Juge : Monsieur PETITOT
Juge : Monsieur PETITOT
Juge : Monsieur PETITOT
Juge : Monsieur PETITOT
Juge : Monsieur PETITOT
Juge : Monsieur PETITOT
Juge : Monsieur PETITOT
Juge : Monsieur PETITOT
14
Responsable Territoriale : Madame BONNOT
Responsable Territoriale : Madame BONNOT
Responsable Territoriale : Madame BONNOT
Responsable Territoriale : Madame BONNOT
Responsable Territoriale : Madame BONNOT
Responsable Territoriale : Madame BONNOT
Responsable Territoriale : Madame BONNOT
Responsable Territoriale : Madame BONNOT
Responsable Territoriale : Madame BONNOT
Responsable Territoriale : Madame BONNOT
Responsable Territoriale : Madame BONNOT
Responsable Territoriale : Madame BONNOT
Responsable Territoriale : Madame BONNOT
Responsable Territoriale : Madame BONNOT
Responsable Territoriale : Madame BONNOT
Responsable Territoriale : Madame BONNOT
15
Mère : Madame ROBERT Cécile 5 impasse des Mouettes 00 AGEN SOUS BOIS
Mère : Madame ROBERT Cécile 5 impasse des Mouettes 00 AGEN SOUS BOIS
Mère : Madame ROBERT Cécile 5 impasse des Mouettes 00 AGEN SOUS BOIS
Mère : Madame ROBERT Cécile 5 impasse des Mouettes 00 AGEN SOUS BOIS
Mère : Madame ROBERT Cécile 5 impasse des Mouettes 00 AGEN SOUS BOIS
Mère : Madame ROBERT Cécile 5 impasse des Mouettes 00 AGEN SOUS BOIS
Mère : Madame ROBERT Cécile 5 impasse des Mouettes 00 AGEN SOUS BOIS
Mère : Madame ROBERT Cécile 5 impasse des Mouettes 00 AGEN SOUS BOIS
Mère : Madame ROBERT Cécile 5 impasse des Mouettes 00 AGEN SOUS BOIS
Mère : Madame ROBERT Cécile 5 impasse des Mouettes 00 AGEN SOUS BOIS
Mère : Madame ROBERT Cécile 5 impasse des Mouettes 00 AGEN SOUS BOIS
Mère : Madame ROBERT Cécile 5 impasse des Mouettes 00 AGEN SOUS BOIS
Mère : Madame ROBERT Cécile 5 impasse des Mouettes 00 AGEN SOUS BOIS
Mère : Madame ROBERT Cécile 5 impasse des Mouettes 00 AGEN SOUS BOIS
Mère : Madame ROBERT Cécile 5 impasse des Mouettes 00 AGEN SOUS BOIS
Mère : Madame ROBERT Cécile 5 impasse des Mouettes 00 AGEN SOUS BOIS
16
Père Monsieur ROUX Pierre 43 rue Haute 00 JARNAC
Père Monsieur ROUX Pierre 43 rue Haute 00 JARNAC
Père Monsieur ROUX Pierre 43 rue Haute 00 JARNAC
Père Monsieur ROUX Pierre 43 rue Haute 00 JARNAC
Père Monsieur ROUX Pierre 43 rue Haute 00 JARNAC
Père Monsieur ROUX Pierre 43 rue Haute 00 JARNAC
Père Monsieur ROUX Pierre 43 rue Haute 00 JARNAC
Père Monsieur ROUX Pierre 43 rue Haute 00 JARNAC
Père Monsieur ROUX Pierre 43 rue Haute 00 JARNAC
Père Monsieur ROUX Pierre 43 rue Haute 00 JARNAC
Père Monsieur ROUX Pierre 43 rue Haute 00 JARNAC
Père Monsieur ROUX Pierre 43 rue Haute 00 JARNAC
Père Monsieur ROUX Pierre 43 rue Haute 00 JARNAC
Père Monsieur ROUX Pierre 43 rue Haute 00 JARNAC
Père Monsieur ROUX Pierre 43 rue Haute 00 JARNAC
Père Monsieur ROUX Pierre 43 rue Haute 00 JARNAC
17
Famille d'accueil de Thierry :
Famille d'accueil de Thierry :
Famille d'accueil de Thierry :
Famille d'accueil de Thierry :
Famille d'accueil de Thierry :
Famille d'accueil de Thierry :
Famille d'accueil de Thierry :
Famille d'accueil de Thierry :
Famille d'accueil de Thierry :
Famille d'accueil de Thierry :
Famille d'accueil de Thierry :
Famille d'accueil de Thierry :
Famille d'accueil de Thierry :
Famille d'accueil de Thierry :
Famille d'accueil de Thierry :
Famille d'accueil de Thierry :
18
Madame LATOUR 3 rue Victor 00 MIRABEAU
Madame LATOUR 3 rue Victor 00 MIRABEAU
Madame LATOUR 3 rue Victor 00 MIRABEAU
Madame LATOUR 3 rue Victor 00 MIRABEAU
Madame LATOUR 3 rue Victor 00 MIRABEAU
Madame LATOUR 3 rue Victor 00 MIRABEAU
Madame LATOUR 3 rue Victor 00 MIRABEAU
Madame LATOUR 3 rue Victor 00 MIRABEAU
Madame LATOUR 3 rue Victor 00 MIRABEAU
Madame LATOUR 3 rue Victor 00 MIRABEAU
Madame LATOUR 3 rue Victor 00 MIRABEAU
Madame LATOUR 3 rue Victor 00 MIRABEAU
Madame LATOUR 3 rue Victor 00 MIRABEAU
Madame LATOUR 3 rue Victor 00 MIRABEAU
Madame LATOUR 3 rue Victor 00 MIRABEAU
Madame LATOUR 3 rue Victor 00 MIRABEAU
19
Scolarité : Ecole de BONNEUIL CM1
Scolarité : Ecole de BONNEUIL CM1
Scolarité : Ecole de BONNEUIL CM1
Scolarité : Ecole de BONNEUIL CM1
Scolarité : Ecole de BONNEUIL CM1
Scolarité : Ecole de BONNEUIL CM1
Scolarité : Ecole de BONNEUIL CM1
Scolarité : Ecole de BONNEUIL CM1
Scolarité : Ecole de BONNEUIL CM1
Scolarité : Ecole de BONNEUIL CM1
Scolarité : Ecole de BONNEUIL CM1
Scolarité : Ecole de BONNEUIL CM1
Scolarité : Ecole de BONNEUIL CM1
Scolarité : Ecole de BONNEUIL CM1
Scolarité : Ecole de BONNEUIL CM1
Scolarité : Ecole de BONNEUIL CM1
20
Famille d'accueil de Bertrand :
Famille d'accueil de Bertrand :
Famille d'accueil de Bertrand :
Famille d'accueil de Bertrand :
Famille d'accueil de Bertrand :
Famille d'accueil de Bertrand :
Famille d'accueil de Bertrand :
Famille d'accueil de Bertrand :
Famille d'accueil de Bertrand :
Famille d'accueil de Bertrand :
Famille d'accueil de Bertrand :
Famille d'accueil de Bertrand :
Famille d'accueil de Bertrand :
Famille d'accueil de Bertrand :
Famille d'accueil de Bertrand :
Famille d'accueil de Bertrand :
21
Madame MARQUET Le Mas 00 LIMOUR
Madame MARQUET Le Mas 00 LIMOUR
Madame MARQUET Le Mas 00 LIMOUR
Madame MARQUET Le Mas 00 LIMOUR
Madame MARQUET Le Mas 00 LIMOUR
Madame MARQUET Le Mas 00 LIMOUR
Madame MARQUET Le Mas 00 LIMOUR
Madame MARQUET Le Mas 00 LIMOUR
Madame MARQUET Le Mas 00 LIMOUR
Madame MARQUET Le Mas 00 LIMOUR
Madame MARQUET Le Mas 00 LIMOUR
Madame MARQUET Le Mas 00 LIMOUR
Madame MARQUET Le Mas 00 LIMOUR
Madame MARQUET Le Mas 00 LIMOUR
Madame MARQUET Le Mas 00 LIMOUR
Madame MARQUET Le Mas 00 LIMOUR
22
Scolarité :
Scolarité :
Scolarité :
Scolarité :
Scolarité :
Scolarité :
Scolarité :
Scolarité :
Scolarité :
Scolarité :
Scolarité :
Scolarité :
Scolarité :
Scolarité :
Scolarité :
Scolarité :
23
2ème
2ème
2ème
2ème
2ème
2ème
2 ème
2 ème
2 ème
2 ème
2 ème
2 ème
2 ème
2 ème
2 ème
2 ème
1 substitution
24
année d'apprentissage CFAI Limoges et entreprise DRN Angers
année d'apprentissage CFAI Limoges et entreprise DRN Angers
année d'apprentissage CFAI Limoges et entreprise DRN Angers
année d'apprentissage CFAI Limoges et entreprise DRN Angers
année d'apprentissage CFAI Limoges et entreprise DRN Angers
année d'apprentissage CFAI Limoges et entreprise DRN Angers
année d'apprentissage CFAI Limoges et entreprise DRN Angers
année d'apprentissage CFAI Limoges et entreprise DRN Angers
année d'apprentissage CFAI Limoges et entreprise DRN Angers
année d'apprentissage CFAI Limoges et entreprise DRN Angers
année d'apprentissage CFAI Limoges et entreprise DRN Angers
année d'apprentissage CFAI Limoges et entreprise DRN Angers
année d'apprentissage CFAI Limoges et entreprise DRN Angers
année d'apprentissage CFAI Limoges et entreprise DRN Angers
année d'apprentissage CFAI Limoges et entreprise DRN Angers
année d'apprentissage CFAI Limoges et entreprise DRN Angers
25
Famille d'accueil
Famille d'accueil
Famille d'accueil
Famille d'accueil
Famille d'accueil
Famille d'accueil
Famille d'accueil
Famille d'accueil
Famille d'accueil
Famille d'accueil
Famille d'accueil
Famille d'accueil
Famille d'accueil
Famille d'accueil
Famille d'accueil
Famille d'accueil
26
de Evelyne
de Evelyne
de Evelyne
de Evelyne
de Evelyne
de Evelyne
de Evelyne
de Evelyne
d'Evelyne
d'Evelyne
d'Evelyne
d'Evelyne
d'Evelyne
d'Evelyne
d'Evelyne
d'Evelyne
1 substitution
27
:
:
:
:
:
:
:
:
:
:
:
:
:
:
:
:
28
Madame BAYE 147 rue des Pois 00 Limoges
Madame BAYE 147 rue des Pois 00 Limoges
Madame BAYE 147 rue des Pois 00 Limoges
Madame BAYE 147 rue des Pois 00 Limoges
Madame BAYE 147 rue des Pois 00 Limoges
Madame BAYE 147 rue des Pois 00 Limoges
Madame BAYE 147 rue des Pois 00 Limoges
Madame BAYE 147 rue des Pois 00 Limoges
Madame BAYE 147 rue des Pois 00 Limoges
Madame BAYE 147 rue des Pois 00 Limoges
Madame BAYE 147 rue des Pois 00 Limoges
Madame BAYE 147 rue des Pois 00 Limoges
Madame BAYE 147 rue des Pois 00 Limoges
Madame BAYE 147 rue des Pois 00 Limoges
Madame BAYE 147 rue des Pois 00 Limoges
Madame BAYE 147 rue des Pois 00 Limoges
29
Scolarité : Ecole des Bois DIJON
Scolarité : Ecole des Bois DIJON
Scolarité : Ecole des Bois DIJON
Scolarité : Ecole des Bois DIJON
Scolarité : Ecole des Bois DIJON
Scolarité : Ecole des Bois DIJON
Scolarité : Ecole des Bois DIJON
Scolarité : Ecole des Bois DIJON
Scolarité : Ecole des Bois DIJON
Scolarité : Ecole des Bois DIJON
Scolarité : Ecole des Bois DIJON
Scolarité : Ecole des Bois DIJON
Scolarité : Ecole des Bois DIJON
Scolarité : Ecole des Bois DIJON
Scolarité : Ecole des Bois DIJON
Scolarité : Ecole des Bois DIJON
30
Famille d'accueil
Famille d'accueil
Famille d'accueil
Famille d'accueil
Famille d'accueil
Famille d'accueil
Famille d'accueil
Famille d'accueil
Famille d'accueil
Famille d'accueil
Famille d'accueil
Famille d'accueil
Famille d'accueil
Famille d'accueil
Famille d'accueil
Famille d'accueil
31
de Odile
de Odile
de Odile
de Odile
de Odile
de Odile
de Odile
de Odile
d'Odile
d'Odile
d'Odile
d'Odile
d'Odile
d'Odile
d'Odile
d'Odile
1 substitution
32
:
:
:
:
:
:
:
:
:
:
:
:
:
:
:
:
33
Madame NAUDIN 9 rue d'Ivry 00 AURILLAC
Madame NAUDIN 9 rue d'Ivry 00 AURILLAC
Madame NAUDIN 9 rue d'Ivry 00 AURILLAC
Madame NAUDIN 9 rue d'Ivry 00 AURILLAC
Madame NAUDIN 9 rue d'Ivry 00 AURILLAC
Madame NAUDIN 9 rue d'Ivry 00 AURILLAC
Madame NAUDIN 9 rue d'Ivry 00 AURILLAC
Madame NAUDIN 9 rue d'Ivry 00 AURILLAC
Madame NAUDIN 9 rue d'Ivry 00 AURILLAC
Madame NAUDIN 9 rue d'Ivry 00 AURILLAC
Madame NAUDIN 9 rue d'Ivry 00 AURILLAC
Madame NAUDIN 9 rue d'Ivry 00 AURILLAC
Madame NAUDIN 9 rue d'Ivry 00 AURILLAC
Madame NAUDIN 9 rue d'Ivry 00 AURILLAC
Madame NAUDIN 9 rue d'Ivry 00 AURILLAC
Madame NAUDIN 9 rue d'Ivry 00 AURILLAC
34
Scolarité : 4ème Collège d'AURILLAC
Scolarité : 4ème Collège d'AURILLAC
Scolarité : 4ème Collège d'AURILLAC
Scolarité : 4ème Collège d'AURILLAC
Scolarité : 4ème Collège d'AURILLAC
Scolarité : 4ème Collège d'AURILLAC
Scolarité : 4ème Collège d'AURILLAC
Scolarité : 4ème Collège d'AURILLAC
Scolarité : 4ème Collège d'AURILLAC
Scolarité : 4ème Collège d'AURILLAC
Scolarité : 4ème Collège d'AURILLAC
Scolarité : 4ème Collège d'AURILLAC
Scolarité : 4ème Collège d'AURILLAC
Scolarité : 4ème Collège d'AURILLAC
Scolarité : 4ème Collège d'AURILLAC
Scolarité : 4ème Collège d'AURILLAC
Historique
35
HISTORIQUE
HISTORIQUE
HISTORIQUE
HISTORIQUE
HISTORIQUE
HISTORIQUE
Historique
Historique
Historique
Historique
Historique
Historique
Historique
Historique
Historique
Historique
36
-élaboré
-élaboré
-élaboré
-élaboré
-élaboré
-élaboré
Elaboré
Elaboré
Elaboré
Elaboré
Elaboré
Elaboré
Elaboré
Elaboré
Elaboré
Elaboré
1 substitution
37
à partir
à partir
à partir
à partir
à partir
à partir
à partir
à partir
à partir
à partir
à partir
à partir
à partir
à partir
à partir
à partir
38
d'éléménts
d'éléménts
d'éléménts
d'éléménts
d'éléménts
d'éléménts
d'éléments
d'éléments
d'éléments
d'éléments
d'éléments
d'éléments
d'éléments
d'éléments
d'éléments
d'éléments
1 substitution
39
du rapport d'évaluation de la circonscription de Rocher du 27 novembre
du rapport d'évaluation de la circonscription de Rocher du 27 novembre
du rapport d'évaluation de la circonscription de Rocher du 27 novembre
du rapport d'évaluation de la circonscription de Rocher du 27 novembre
du rapport d'évaluation de la circonscription de Rocher du 27 novembre
du rapport d'évaluation de la circonscription de Rocher du 27 novembre
du rapport d'évaluation de la circonscription de Rocher du 27 novembre
du rapport d'évaluation de la circonscription de Rocher du 27 novembre
du rapport d'évaluation de la circonscription de Rocher du 27 novembre
du rapport d'évaluation de la circonscription de Rocher du 27 novembre
du rapport d'évaluation de la circonscription de Rocher du 27 novembre
du rapport d'évaluation de la circonscription de Rocher du 27 novembre
du rapport d'évaluation de la circonscription de Rocher du 27 novembre
du rapport d'évaluation de la circonscription de Rocher du 27 novembre
du rapport d'évaluation de la circonscription de Rocher du 27 novembre
du rapport d'évaluation de la circonscription de Rocher du 27 novembre
40
2007-
2007-
2007-
2007-
2007-
2007-
2007
2007
2007
2007
2007
2007
2007
2007
2007
2007
1 substitution
41
12/12/96 : Signalement
12/12/96 : Signalement
12/12/96 : Signalement
12/12/96 : Signalement
12/12/96 : Signalement
12/12/96 : Signalement
12/12/96 : Signalement
12/12/96 : Signalement
12/12/96 : Signalement
12/12/96 : Signalement
12/12/96 : Signalement
12/12/96 : Signalement
12/12/96 : Signalement
12/12/96 : Signalement
12/12/96 : Signalement
12/12/96 : Signalement
42
de l'éducation
de l'éducation
de l'éducation
de l'éducation
de l'éducation
de l'éducation
de l'education
de l'education
de l'Education
de l'Education
de l'Education
de l'Education
de l'Education
de l'Education
de l'Education
de l'Education
1 substitution
43
nationale
nationale
nationale
nationale
nationale
nationale
nationale
nationale
Nationale
Nationale
Nationale
Nationale
Nationale
Nationale
Nationale
Nationale
44
concernant Linda. Recueil d'informations
concernant Linda. Recueil d'informations
concernant Linda. Recueil d'informations
concernant Linda. Recueil d'informations
concernant Linda. Recueil d'informations
concernant Linda. Recueil d'informations
concernant Linda. Recueil d'informations
concernant Linda. Recueil d'informations
concernant Linda. Recueil d'informations
concernant Linda. Recueil d'informations
concernant Linda. Recueil d'informations
concernant Linda. Recueil d'informations
concernant Linda. Recueil d'informations
concernant Linda. Recueil d'informations
concernant Linda. Recueil d'informations
concernant Linda. Recueil d'informations
45
«
«
«
«
«
«
«
«
1 insertion
46
enfant signalé
enfant signalé
enfant signalé
enfant signalé
enfant signalé
enfant signalé
enfant signalé
enfant signalé
enfant signalé
enfant signalé
enfant signalé
enfant signalé
enfant signalé
enfant signalé
enfant signalé
enfant signalé
47
»
»
»
»
»
»
»
»
1 insertion
48
effectué par la Circonscription d'Action Sociale de Rocher.
effectué par la Circonscription d'Action Sociale de Rocher.
effectué par la Circonscription d'Action Sociale de Rocher.
effectué par la Circonscription d'Action Sociale de Rocher.
effectué par la Circonscription d'Action Sociale de Rocher.
effectué par la Circonscription d'Action Sociale de Rocher.
effectué par la Circonscription d'Action Sociale de Rocher.
effectué par la Circonscription d'Action Sociale de Rocher.
effectué par la Circonscription d'Action Sociale de Rocher.
effectué par la Circonscription d'Action Sociale de Rocher.
effectué par la Circonscription d'Action Sociale de Rocher.
effectué par la Circonscription d'Action Sociale de Rocher.
effectué par la Circonscription d'Action Sociale de Rocher.
effectué par la Circonscription d'Action Sociale de Rocher.
effectué par la Circonscription d'Action Sociale de Rocher.
effectué par la Circonscription d'Action Sociale de Rocher.
49
20/01/97 : ouverture d'un dossier en Assistance éducative concernant Linda, Bertrand, Evelyne, Odile. Ordonnance d'ARTF
20/01/97 : ouverture d'un dossier en Assistance éducative concernant Linda, Bertrand, Evelyne, Odile. Ordonnance d'ARTF
20/01/97 : ouverture d'un dossier en Assistance éducative concernant Linda, Bertrand, Evelyne, Odile. Ordonnance d'ARTF
20/01/97 : ouverture d'un dossier en Assistance éducative concernant Linda, Bertrand, Evelyne, Odile. Ordonnance d'ARTF
20/01/97 : ouverture d'un dossier en Assistance éducative concernant Linda, Bertrand, Evelyne, Odile. Ordonnance d'ARTF
20/01/97 : ouverture d'un dossier en Assistance éducative concernant Linda, Bertrand, Evelyne, Odile. Ordonnance d'ARTF
20/01/97 : ouverture d'un dossier en Assistance éducative concernant Linda, Bertrand, Evelyne, Odile. Ordonnance d'ARTF
20/01/97 : ouverture d'un dossier en Assistance éducative concernant Linda, Bertrand, Evelyne, Odile. Ordonnance d'ARTF
20/01/97 : ouverture d'un dossier en Assistance éducative concernant Linda, Bertrand, Evelyne, Odile. Ordonnance d'ARTF
20/01/97 : ouverture d'un dossier en Assistance éducative concernant Linda, Bertrand, Evelyne, Odile. Ordonnance d'ARTF
20/01/97 : ouverture d'un dossier en Assistance éducative concernant Linda, Bertrand, Evelyne, Odile. Ordonnance d'ARTF
20/01/97 : ouverture d'un dossier en Assistance éducative concernant Linda, Bertrand, Evelyne, Odile. Ordonnance d'ARTF
20/01/97 : ouverture d'un dossier en Assistance éducative concernant Linda, Bertrand, Evelyne, Odile. Ordonnance d'ARTF
20/01/97 : ouverture d'un dossier en Assistance éducative concernant Linda, Bertrand, Evelyne, Odile. Ordonnance d'ARTF
20/01/97 : ouverture d'un dossier en Assistance éducative concernant Linda, Bertrand, Evelyne, Odile. Ordonnance d'ARTF
20/01/97 : ouverture d'un dossier en Assistance éducative concernant Linda, Bertrand, Evelyne, Odile. Ordonnance d'ARTF
50
excercée
excercée
excercée
excercée
excercée
excercée
exercée
exercée
exercée
exercée
exercée
exercée
exercée
exercée
exercée
exercée
1 substitution
51
par l'AMFM.
par l'AMFM.
par l'AMFM.
par l'AMFM.
par l'AMFM.
par l'AMFM.
par l'AMFM.
par l'AMFM.
par l'AMFM.
par l'AMFM.
par l'AMFM.
par l'AMFM.
par l'AMFM.
par l'AMFM.
par l'AMFM.
par l'AMFM.
52
2002 :
2002 :
2002 :
2002 :
2002 :
2002 :
2002 :
2002 :
2002 :
2002 :
2002 :
2002 :
2002 :
2002 :
2002 :
2002 :
53
Main levée
Main levée
Main levée
Main levée
Main levée
Main levée
Mainlevée
Mainlevée
Mainlevée
Mainlevée
Mainlevée
Mainlevée
Mainlevée
Mainlevée
Mainlevée
Mainlevée
1 substitution
54
de la mesure
de la mesure
de la mesure
de la mesure
de la mesure
de la mesure
de la mesure
de la mesure
de la mesure
de la mesure
de la mesure
de la mesure
de la mesure
de la mesure
de la mesure
de la mesure
55
d'ARTF
d'ARTF
d'ARTF
d'ARTF
d'ARTF
d'ARTF
d'ARTF
d'ARTF
d'ARTF
d'ARTF
d'ARTF
d'ARTF
d'ARTF.
d'ARTF.
d'ARTF.
d'ARTF.
1 insertion
56
concernant la fratrie.
concernant la fratrie.
concernant la fratrie.
concernant la fratrie.
concernant la fratrie.
concernant la fratrie.
concernant la fratrie.
concernant la fratrie.
concernant la fratrie.
concernant la fratrie.
concernant la fratrie.
concernant la fratrie.
concernant la fratrie.
concernant la fratrie.
concernant la fratrie.
concernant la fratrie.
57
21/01/03 : Séparation du couple
21/01/03 : Séparation du couple
21/01/03 : Séparation du couple
21/01/03 : Séparation du couple
21/01/03 : Séparation du couple
21/01/03 : Séparation du couple
21/01/03 : Séparation du couple
21/01/03 : Séparation du couple
21/01/03 : Séparation du couple
21/01/03 : Séparation du couple
21/01/03 : Séparation du couple
21/01/03 : Séparation du couple
21/01/03 : Séparation du couple
21/01/03 : Séparation du couple
21/01/03 : Séparation du couple
21/01/03 : Séparation du couple
58
ROUX -ROBERT. Mme
ROUX -ROBERT. Mme
ROUX -ROBERT. Mme
ROUX -ROBERT. Mme
ROUX -ROBERT. Mme
ROUX -ROBERT. Mme
ROUX-ROBERT. Madame
ROUX-ROBERT. Madame
ROUX-ROBERT. Madame
ROUX-ROBERT. Madame
ROUX-ROBERT. Madame
ROUX-ROBERT. Madame
ROUX-ROBERT. Madame
ROUX-ROBERT. Madame
ROUX-ROBERT. Madame
ROUX-ROBERT. Madame
2 substitutions
59
quitte le domicile conjugal avec Linda, 14 ans, Bertrand, 11 ans, Odile, 7 ans, et Thierry 2 ans1/2. Evelyne 9 ans reste vivre chez son père.
quitte le domicile conjugal avec Linda, 14 ans, Bertrand, 11 ans, Odile, 7 ans, et Thierry 2 ans1/2. Evelyne 9 ans reste vivre chez son père.
quitte le domicile conjugal avec Linda, 14 ans, Bertrand, 11 ans, Odile, 7 ans, et Thierry 2 ans1/2. Evelyne 9 ans reste vivre chez son père.
quitte le domicile conjugal avec Linda, 14 ans, Bertrand, 11 ans, Odile, 7 ans, et Thierry 2 ans1/2. Evelyne 9 ans reste vivre chez son père.
quitte le domicile conjugal avec Linda, 14 ans, Bertrand, 11 ans, Odile, 7 ans, et Thierry 2 ans1/2. Evelyne 9 ans reste vivre chez son père.
quitte le domicile conjugal avec Linda, 14 ans, Bertrand, 11 ans, Odile, 7 ans, et Thierry 2 ans1/2. Evelyne 9 ans reste vivre chez son père.
quitte le domicile conjugal avec Linda, 14 ans, Bertrand, 11 ans, Odile, 7 ans, et Thierry 2 ans1/2. Evelyne 9 ans reste vivre chez son père.
quitte le domicile conjugal avec Linda, 14 ans, Bertrand, 11 ans, Odile, 7 ans, et Thierry 2 ans1/2. Evelyne 9 ans reste vivre chez son père.
quitte le domicile conjugal avec Linda, 14 ans, Bertrand, 11 ans, Odile, 7 ans, et Thierry 2 ans1/2. Evelyne 9 ans reste vivre chez son père.
quitte le domicile conjugal avec Linda, 14 ans, Bertrand, 11 ans, Odile, 7 ans, et Thierry 2 ans1/2. Evelyne 9 ans reste vivre chez son père.
quitte le domicile conjugal avec Linda, 14 ans, Bertrand, 11 ans, Odile, 7 ans, et Thierry 2 ans1/2. Evelyne 9 ans reste vivre chez son père.
quitte le domicile conjugal avec Linda, 14 ans, Bertrand, 11 ans, Odile, 7 ans, et Thierry 2 ans1/2. Evelyne 9 ans reste vivre chez son père.
quitte le domicile conjugal avec Linda, 14 ans, Bertrand, 11 ans, Odile, 7 ans, et Thierry 2 ans1/2. Evelyne 9 ans reste vivre chez son père.
quitte le domicile conjugal avec Linda, 14 ans, Bertrand, 11 ans, Odile, 7 ans, et Thierry 2 ans1/2. Evelyne 9 ans reste vivre chez son père.
quitte le domicile conjugal avec Linda, 14 ans, Bertrand, 11 ans, Odile, 7 ans, et Thierry 2 ans1/2. Evelyne 9 ans reste vivre chez son père.
quitte le domicile conjugal avec Linda, 14 ans, Bertrand, 11 ans, Odile, 7 ans, et Thierry 2 ans1/2. Evelyne 9 ans reste vivre chez son père.
60
14/02/03 : Signalement du maire de la commune. Recueil d'information
14/02/03 : Signalement du maire de la commune. Recueil d'information
14/02/03 : Signalement du maire de la commune. Recueil d'information
14/02/03 : Signalement du maire de la commune. Recueil d'information
14/02/03 : Signalement du maire de la commune. Recueil d'information
14/02/03 : Signalement du maire de la commune. Recueil d'information
14/02/03 : Signalement du maire de la commune. Recueil d'information
14/02/03 : Signalement du maire de la commune. Recueil d'information
14/02/03 : Signalement du maire de la commune. Recueil d'information
14/02/03 : Signalement du maire de la commune. Recueil d'information
14/02/03 : Signalement du maire de la commune. Recueil d'information
14/02/03 : Signalement du maire de la commune. Recueil d'information
14/02/03 : Signalement du maire de la commune. Recueil d'information
14/02/03 : Signalement du maire de la commune. Recueil d'information
14/02/03 : Signalement du maire de la commune. Recueil d'information
14/02/03 : Signalement du maire de la commune. Recueil d'information
61
«
«
«
«
«
«
«
«
1 insertion
62
enfant
enfant
enfant
enfant
enfant
enfant
enfant
enfant
enfant
enfant
enfant
enfant
enfant
enfant
enfant
enfant
63
signalé.
signalé.
signalé.
signalé.
signalé.
signalé.
signalé.
signalé.
signalé ».
signalé ».
signalé ».
signalé ».
signalé ».
signalé ».
signalé ».
signalé ».
1 insertion
64
Décision
Décision
Décision
Décision
Décision
Décision
Décision
Décision
Décision
Décision
Décision
Décision
Décision
Décision
Décision
Décision
65
:
:
:
:
:
:
:
:
:
:
1 insertion
66
: -signalement
: -signalement
: -signalement
: -signalement
: -signalement
: -signalement
-signalement
-signalement
-signalement
-signalement
-signalement
-signalement
- signalement
- signalement
- signalement
- signalement
1 substitution
1 suppression
67
judiciaire différé afin de ne pas lier la séparation des parents et le placement des enfants.
judiciaire différé afin de ne pas lier la séparation des parents et le placement des enfants.
judiciaire différé afin de ne pas lier la séparation des parents et le placement des enfants.
judiciaire différé afin de ne pas lier la séparation des parents et le placement des enfants.
judiciaire différé afin de ne pas lier la séparation des parents et le placement des enfants.
judiciaire différé afin de ne pas lier la séparation des parents et le placement des enfants.
judiciaire différé afin de ne pas lier la séparation des parents et le placement des enfants.
judiciaire différé afin de ne pas lier la séparation des parents et le placement des enfants.
judiciaire différé afin de ne pas lier la séparation des parents et le placement des enfants.
judiciaire différé afin de ne pas lier la séparation des parents et le placement des enfants.
judiciaire différé afin de ne pas lier la séparation des parents et le placement des enfants.
judiciaire différé afin de ne pas lier la séparation des parents et le placement des enfants.
judiciaire différé afin de ne pas lier la séparation des parents et le placement des enfants.
judiciaire différé afin de ne pas lier la séparation des parents et le placement des enfants.
judiciaire différé afin de ne pas lier la séparation des parents et le placement des enfants.
judiciaire différé afin de ne pas lier la séparation des parents et le placement des enfants.
68
-Mise en place
-Mise en place
-Mise en place
-Mise en place
-Mise en place
-Mise en place
-Mise en place
-Mise en place
-Mise en place
-Mise en place
-Mise en place
-Mise en place
- Mise en place
- Mise en place
- Mise en place
- Mise en place
1 substitution
69
d'une mesure d'accompagnement
d'une mesure d'accompagnement
d'une mesure d'accompagnement
d'une mesure d'accompagnement
d'une mesure d'accompagnement
d'une mesure d'accompagnement
d'une mesure d'accompagnement
d'une mesure d'accompagnement
d'une mesure d'accompagnement
d'une mesure d'accompagnement
d'une mesure d'accompagnement
d'une mesure d'accompagnement
d'une mesure d'accompagnement
d'une mesure d'accompagnement
d'une mesure d'accompagnement
d'une mesure d'accompagnement
70
par la circonscription
par la circonscription
par la circonscription
par la circonscription
par la circonscription
par la circonscription
par la circonscription
par la circonscription
par la circonscription
par la circonscription
par la circonscription
par la circonscription
par la circonscription.
par la circonscription.
par la circonscription.
par la circonscription.
1 insertion
71
-Intervention
-Intervention
-Intervention
-Intervention
-Intervention
-Intervention
-Intervention
-Intervention
-Intervention
-Intervention
-Intervention
-Intervention
- Intervention
- Intervention
- Intervention
- Intervention
1 substitution
72
hebdomadaire d'une T. I. S. F pour soutenir
hebdomadaire d'une T. I. S. F pour soutenir
hebdomadaire d'une T. I. S. F pour soutenir
hebdomadaire d'une T. I. S. F pour soutenir
hebdomadaire d'une T. I. S. F pour soutenir
hebdomadaire d'une T. I. S. F pour soutenir
hebdomadaire d'une T. I. S. F pour soutenir
hebdomadaire d'une T. I. S. F pour soutenir
hebdomadaire d'une T. I. S. F pour soutenir
hebdomadaire d'une T. I. S. F pour soutenir
hebdomadaire d'une T. I. S. F pour soutenir
hebdomadaire d'une T. I. S. F pour soutenir
hebdomadaire d'une T. I. S. F pour soutenir
hebdomadaire d'une T. I. S. F pour soutenir
hebdomadaire d'une T. I. S. F pour soutenir
hebdomadaire d'une T. I. S. F pour soutenir
73
Mme
Mme
Mme
Mme
Mme
Mme
Madame
Madame
Madame
Madame
Madame
Madame
Madame
Madame
Madame
Madame
1 substitution
74
ROBERT dans la prise en charge de ses enfants et du quotidien : du 1er mars 2003 au 31 décembre 2006.
ROBERT dans la prise en charge de ses enfants et du quotidien : du 1er mars 2003 au 31 décembre 2006.
ROBERT dans la prise en charge de ses enfants et du quotidien : du 1er mars 2003 au 31 décembre 2006.
ROBERT dans la prise en charge de ses enfants et du quotidien : du 1er mars 2003 au 31 décembre 2006.
ROBERT dans la prise en charge de ses enfants et du quotidien : du 1er mars 2003 au 31 décembre 2006.
ROBERT dans la prise en charge de ses enfants et du quotidien : du 1er mars 2003 au 31 décembre 2006.
ROBERT dans la prise en charge de ses enfants et du quotidien : du 1er mars 2003 au 31 décembre 2006.
ROBERT dans la prise en charge de ses enfants et du quotidien : du 1er mars 2003 au 31 décembre 2006.
ROBERT dans la prise en charge de ses enfants et du quotidien : du 1er mars 2003 au 31 décembre 2006.
ROBERT dans la prise en charge de ses enfants et du quotidien : du 1er mars 2003 au 31 décembre 2006.
ROBERT dans la prise en charge de ses enfants et du quotidien : du 1er mars 2003 au 31 décembre 2006.
ROBERT dans la prise en charge de ses enfants et du quotidien : du 1er mars 2003 au 31 décembre 2006.
ROBERT dans la prise en charge de ses enfants et du quotidien : du 1er mars 2003 au 31 décembre 2006.
ROBERT dans la prise en charge de ses enfants et du quotidien : du 1er mars 2003 au 31 décembre 2006.
ROBERT dans la prise en charge de ses enfants et du quotidien : du 1er mars 2003 au 31 décembre 2006.
ROBERT dans la prise en charge de ses enfants et du quotidien : du 1er mars 2003 au 31 décembre 2006.
75
Février 2003 : Attribution d'un logement d'urgence à Rocher
Février 2003 : Attribution d'un logement d'urgence à Rocher
Février 2003 : Attribution d'un logement d'urgence à Rocher
Février 2003 : Attribution d'un logement d'urgence à Rocher
Février 2003 : Attribution d'un logement d'urgence à Rocher
Février 2003 : Attribution d'un logement d'urgence à Rocher
Février 2003 : Attribution d'un logement d'urgence à Rocher
Février 2003 : Attribution d'un logement d'urgence à Rocher
Février 2003 : Attribution d'un logement d'urgence à Rocher
Février 2003 : Attribution d'un logement d'urgence à Rocher
Février 2003 : Attribution d'un logement d'urgence à Rocher
Février 2003 : Attribution d'un logement d'urgence à Rocher
Février 2003 : Attribution d'un logement d'urgence à Rocher
Février 2003 : Attribution d'un logement d'urgence à Rocher
Février 2003 : Attribution d'un logement d'urgence à Rocher
Février 2003 : Attribution d'un logement d'urgence à Rocher
76
à Mme
à Mme
à Mme
à Mme
à Mme
à Mme
à Madame
à Madame
à Madame
à Madame
à Madame
à Madame
à Madame
à Madame
à Madame
à Madame
1 substitution
77
ROBERT
ROBERT
ROBERT
ROBERT
ROBERT
ROBERT
ROBERT
ROBERT
ROBERT
ROBERT
ROBERT
ROBERT
ROBERT
ROBERT
ROBERT
ROBERT
78
24/05/03 : Relogement
24/05/03 : Relogement
24/05/03 : Relogement
24/05/03 : Relogement
24/05/03 : Relogement
24/05/03 : Relogement
24/05/03 : Relogement
24/05/03 : Relogement
24/05/03 : Relogement
24/05/03 : Relogement
24/05/03 : Relogement
24/05/03 : Relogement
24/05/03 : Relogement
24/05/03 : Relogement
24/05/03 : Relogement
24/05/03 : Relogement
79
de Mme
de Mme
de Mme
de Mme
de Mme
de Mme
de Madame
de Madame
de Madame
de Madame
de Madame
de Madame
de Madame
de Madame
de Madame
de Madame
1 substitution
80
ROBERT à AGEN SOUS BOIS Bertrand retourne vivre chez son père
ROBERT à AGEN SOUS BOIS Bertrand retourne vivre chez son père
ROBERT à AGEN SOUS BOIS Bertrand retourne vivre chez son père
ROBERT à AGEN SOUS BOIS Bertrand retourne vivre chez son père
ROBERT à AGEN SOUS BOIS Bertrand retourne vivre chez son père
ROBERT à AGEN SOUS BOIS Bertrand retourne vivre chez son père
ROBERT à AGEN SOUS BOIS Bertrand retourne vivre chez son père
ROBERT à AGEN SOUS BOIS Bertrand retourne vivre chez son père
ROBERT à AGEN SOUS BOIS Bertrand retourne vivre chez son père
ROBERT à AGEN SOUS BOIS Bertrand retourne vivre chez son père
ROBERT à AGEN SOUS BOIS Bertrand retourne vivre chez son père
ROBERT à AGEN SOUS BOIS Bertrand retourne vivre chez son père
ROBERT à AGEN SOUS BOIS Bertrand retourne vivre chez son père
ROBERT à AGEN SOUS BOIS Bertrand retourne vivre chez son père
ROBERT à AGEN SOUS BOIS Bertrand retourne vivre chez son père
ROBERT à AGEN SOUS BOIS Bertrand retourne vivre chez son père
81
08/01/04 : Demande
08/01/04 : Demande
08/01/04 : Demande
08/01/04 : Demande
08/01/04 : Demande
08/01/04 : Demande
08/01/04 : Demande
08/01/04 : Demande
08/01/04 : Demande
08/01/04 : Demande
08/01/04 : Demande
08/01/04 : Demande
08/01/04 : Demande
08/01/04 : Demande
08/01/04 : Demande
08/01/04 : Demande
82
de Mme
de Mme
de Mme
de Mme
de Mme
de Mme
de Mme
de Mme
de Madame
de Madame
de Madame
de Madame
de Madame
de Madame
de Madame
de Madame
1 substitution
83
ROBERT d'une mesure d'ARTF administrative
ROBERT d'une mesure d'ARTF administrative
ROBERT d'une mesure d'ARTF administrative
ROBERT d'une mesure d'ARTF administrative
ROBERT d'une mesure d'ARTF administrative
ROBERT d'une mesure d'ARTF administrative
ROBERT d'une mesure d'ARTF administrative
ROBERT d'une mesure d'ARTF administrative
ROBERT d'une mesure d'ARTF administrative
ROBERT d'une mesure d'ARTF administrative
ROBERT d'une mesure d'ARTF administrative
ROBERT d'une mesure d'ARTF administrative
ROBERT d'une mesure d'ARTF administrative
ROBERT d'une mesure d'ARTF administrative
ROBERT d'une mesure d'ARTF administrative
ROBERT d'une mesure d'ARTF administrative
84
Octobre
Octobre
Octobre
Octobre
Octobre
Octobre
Octobre
Octobre
Octobre
Octobre
Octobre
Octobre
Octobre
Octobre
Octobre
Octobre
85
2004
2004
2004
2004
2004
2004
2004
2004
04
04
04
04
04
04
04
04
1 substitution
86
: Linda repart vivre chez son père
: Linda repart vivre chez son père
: Linda repart vivre chez son père
: Linda repart vivre chez son père
: Linda repart vivre chez son père
: Linda repart vivre chez son père
: Linda repart vivre chez son père
: Linda repart vivre chez son père
: Linda repart vivre chez son père
: Linda repart vivre chez son père
: Linda repart vivre chez son père
: Linda repart vivre chez son père
: Linda repart vivre chez son père
: Linda repart vivre chez son père
: Linda repart vivre chez son père
: Linda repart vivre chez son père
87
15/11/04 : Signalement du service d'ARTF. Réouverture du dossier d'Assistance éducative : décision d'un mesure d'ARTF pour deux ans. Linda est confiée à la MPE suite à sa demande auprès du juge des enfants.
15/11/04 : Signalement du service d'ARTF. Réouverture du dossier d'Assistance éducative : décision d'un mesure d'ARTF pour deux ans. Linda est confiée à la MPE suite à sa demande auprès du juge des enfants.
15/11/04 : Signalement du service d'ARTF. Réouverture du dossier d'Assistance éducative : décision d'un mesure d'ARTF pour deux ans. Linda est confiée à la MPE suite à sa demande auprès du juge des enfants.
15/11/04 : Signalement du service d'ARTF. Réouverture du dossier d'Assistance éducative : décision d'un mesure d'ARTF pour deux ans. Linda est confiée à la MPE suite à sa demande auprès du juge des enfants.
15/11/04 : Signalement du service d'ARTF. Réouverture du dossier d'Assistance éducative : décision d'un mesure d'ARTF pour deux ans. Linda est confiée à la MPE suite à sa demande auprès du juge des enfants.
15/11/04 : Signalement du service d'ARTF. Réouverture du dossier d'Assistance éducative : décision d'un mesure d'ARTF pour deux ans. Linda est confiée à la MPE suite à sa demande auprès du juge des enfants.
15/11/04 : Signalement du service d'ARTF. Réouverture du dossier d'Assistance éducative : décision d'un mesure d'ARTF pour deux ans. Linda est confiée à la MPE suite à sa demande auprès du juge des enfants.
15/11/04 : Signalement du service d'ARTF. Réouverture du dossier d'Assistance éducative : décision d'un mesure d'ARTF pour deux ans. Linda est confiée à la MPE suite à sa demande auprès du juge des enfants.
15/11/04 : Signalement du service d'ARTF. Réouverture du dossier d'Assistance éducative : décision d'un mesure d'ARTF pour deux ans. Linda est confiée à la MPE suite à sa demande auprès du juge des enfants.
15/11/04 : Signalement du service d'ARTF. Réouverture du dossier d'Assistance éducative : décision d'un mesure d'ARTF pour deux ans. Linda est confiée à la MPE suite à sa demande auprès du juge des enfants.
15/11/04 : Signalement du service d'ARTF. Réouverture du dossier d'Assistance éducative : décision d'un mesure d'ARTF pour deux ans. Linda est confiée à la MPE suite à sa demande auprès du juge des enfants.
15/11/04 : Signalement du service d'ARTF. Réouverture du dossier d'Assistance éducative : décision d'un mesure d'ARTF pour deux ans. Linda est confiée à la MPE suite à sa demande auprès du juge des enfants.
15/11/04 : Signalement du service d'ARTF. Réouverture du dossier d'Assistance éducative : décision d'un mesure d'ARTF pour deux ans. Linda est confiée à la MPE suite à sa demande auprès du juge des enfants.
15/11/04 : Signalement du service d'ARTF. Réouverture du dossier d'Assistance éducative : décision d'un mesure d'ARTF pour deux ans. Linda est confiée à la MPE suite à sa demande auprès du juge des enfants.
15/11/04 : Signalement du service d'ARTF. Réouverture du dossier d'Assistance éducative : décision d'un mesure d'ARTF pour deux ans. Linda est confiée à la MPE suite à sa demande auprès du juge des enfants.
15/11/04 : Signalement du service d'ARTF. Réouverture du dossier d'Assistance éducative : décision d'un mesure d'ARTF pour deux ans. Linda est confiée à la MPE suite à sa demande auprès du juge des enfants.
88
26/11/04 : décision d'O. P. P concernant Thierry et Odile. (Suite à une intervention de la gendarmerie au domicile
26/11/04 : décision d'O. P. P concernant Thierry et Odile. (Suite à une intervention de la gendarmerie au domicile
26/11/04 : décision d'O. P. P concernant Thierry et Odile. (Suite à une intervention de la gendarmerie au domicile
26/11/04 : décision d'O. P. P concernant Thierry et Odile. (Suite à une intervention de la gendarmerie au domicile
26/11/04 : décision d'O. P. P concernant Thierry et Odile. (Suite à une intervention de la gendarmerie au domicile
26/11/04 : décision d'O. P. P concernant Thierry et Odile. (Suite à une intervention de la gendarmerie au domicile
26/11/04 : décision d'O. P. P concernant Thierry et Odile. (Suite à une intervention de la gendarmerie au domicile
26/11/04 : décision d'O. P. P concernant Thierry et Odile. (Suite à une intervention de la gendarmerie au domicile
26/11/04 : décision d'O. P. P concernant Thierry et Odile. (Suite à une intervention de la gendarmerie au domicile
26/11/04 : décision d'O. P. P concernant Thierry et Odile. (Suite à une intervention de la gendarmerie au domicile
26/11/04 : décision d'O. P. P concernant Thierry et Odile. (Suite à une intervention de la gendarmerie au domicile
26/11/04 : décision d'O. P. P concernant Thierry et Odile. (Suite à une intervention de la gendarmerie au domicile
26/11/04 : décision d'O. P. P concernant Thierry et Odile. (Suite à une intervention de la gendarmerie au domicile
26/11/04 : décision d'O. P. P concernant Thierry et Odile. (Suite à une intervention de la gendarmerie au domicile
26/11/04 : décision d'O. P. P concernant Thierry et Odile. (Suite à une intervention de la gendarmerie au domicile
26/11/04 : décision d'O. P. P concernant Thierry et Odile. (Suite à une intervention de la gendarmerie au domicile
89
de Mme
de Mme
de Mme
de Mme
de Mme
de Mme
de Madame
de Madame
de Madame
de Madame
de Madame
de Madame
de Madame
de Madame
de Madame
de Madame
1 substitution
90
ROBERT et une hospitalisation de cette dernière).
ROBERT et une hospitalisation de cette dernière).
ROBERT et une hospitalisation de cette dernière).
ROBERT et une hospitalisation de cette dernière).
ROBERT et une hospitalisation de cette dernière).
ROBERT et une hospitalisation de cette dernière).
ROBERT et une hospitalisation de cette dernière).
ROBERT et une hospitalisation de cette dernière).
ROBERT et une hospitalisation de cette dernière).
ROBERT et une hospitalisation de cette dernière).
ROBERT et une hospitalisation de cette dernière).
ROBERT et une hospitalisation de cette dernière).
ROBERT et une hospitalisation de cette dernière).
ROBERT et une hospitalisation de cette dernière).
ROBERT et une hospitalisation de cette dernière).
ROBERT et une hospitalisation de cette dernière).
91
10/12/04 : audience en assistance éducative : décision d'une mesure d'ARTF
10/12/04 : audience en assistance éducative : décision d'une mesure d'ARTF
10/12/04 : audience en assistance éducative : décision d'une mesure d'ARTF
10/12/04 : audience en assistance éducative : décision d'une mesure d'ARTF
10/12/04 : audience en assistance éducative : décision d'une mesure d'ARTF
10/12/04 : audience en assistance éducative : décision d'une mesure d'ARTF
10/12/04 : audience en assistance éducative : décision d'une mesure d'ARTF
10/12/04 : audience en assistance éducative : décision d'une mesure d'ARTF
10/12/04 : audience en assistance éducative : décision d'une mesure d'ARTF
10/12/04 : audience en assistance éducative : décision d'une mesure d'ARTF
10/12/04 : audience en assistance éducative : décision d'une mesure d'ARTF
10/12/04 : audience en assistance éducative : décision d'une mesure d'ARTF
10/12/04 : audience en assistance éducative : décision d'une mesure d'ARTF
10/12/04 : audience en assistance éducative : décision d'une mesure d'ARTF
10/12/04 : audience en assistance éducative : décision d'une mesure d'ARTF
10/12/04 : audience en assistance éducative : décision d'une mesure d'ARTF
92
Déc 2005 : Révélations d'abus sexuels
Déc 2005 : Révélations d'abus sexuels
Déc 2005 : Révélations d'abus sexuels
Déc 2005 : Révélations d'abus sexuels
Déc 2005 : Révélations d'abus sexuels
Déc 2005 : Révélations d'abus sexuels
Déc 2005 : Révélations d'abus sexuels
Déc 2005 : Révélations d'abus sexuels
Déc 2005 : Révélations d'abus sexuels
Déc 2005 : Révélations d'abus sexuels
Déc 2005 : Révélations d'abus sexuels
Déc 2005 : Révélations d'abus sexuels
Déc 2005 : Révélations d'abus sexuels
Déc 2005 : Révélations d'abus sexuels
Déc 2005 : Révélations d'abus sexuels
Déc 2005 : Révélations d'abus sexuels
93
de la part de Bertrand
de la part de Bertrand
de la part de Bertrand
de la part de Bertrand
de la part de Bertrand
de la part de Bertrand
de la part de Bertrand
de la part de Bertrand
sur Bertrand
sur Bertrand
sur Bertrand
sur Bertrand
sur Bertrand
sur Bertrand
sur Bertrand
sur Bertrand
1 substitution
94
et Thierry (attouchements
et Thierry (attouchements
et Thierry (attouchements
et Thierry (attouchements
et Thierry (attouchements
et Thierry (attouchements
et Thierry (attouchements
et Thierry (attouchements
et Thierry (attouchements
et Thierry (attouchements
et Thierry (attouchements
et Thierry (attouchements
et Thierry (attouchements
et Thierry (attouchements
et Thierry (attouchements
et Thierry (attouchements
95
de Mr
de Mr
de Mr
de Mr
de Mr
de Mr
de Monsieur
de Monsieur
de Monsieur
de Monsieur
de Monsieur
de Monsieur
de Monsieur
de Monsieur
de Monsieur
de Monsieur
1 substitution
96
ROUX sur les deux garçons et violence
ROUX sur les deux garçons et violence
ROUX sur les deux garçons et violence
ROUX sur les deux garçons et violence
ROUX sur les deux garçons et violence
ROUX sur les deux garçons et violence
ROUX sur les deux garçons et violence
ROUX sur les deux garçons et violence
ROUX sur les deux garçons et violence
ROUX sur les deux garçons et violence
ROUX sur les deux garçons et violence
ROUX sur les deux garçons et violence
ROUX sur les deux garçons et violence
ROUX sur les deux garçons et violence
ROUX sur les deux garçons et violence
ROUX sur les deux garçons et violence
97
sur Bertrand)
sur Bertrand)
sur Bertrand)
sur Bertrand)
sur Bertrand)
sur Bertrand)
sur Bertrand).
sur Bertrand).
sur Bertrand).
sur Bertrand).
sur Bertrand).
sur Bertrand).
sur Bertrand).
sur Bertrand).
sur Bertrand).
sur Bertrand).
1 insertion
98
17/12/05 : naissance d'Agathe ROBERT
17/12/05 : naissance d'Agathe ROBERT
17/12/05 : naissance d'Agathe ROBERT
17/12/05 : naissance d'Agathe ROBERT
17/12/05 : naissance d'Agathe ROBERT
17/12/05 : naissance d'Agathe ROBERT
17/12/05 : naissance d'Agathe ROBERT
17/12/05 : naissance d'Agathe ROBERT
17/12/05 : naissance d'Agathe ROBERT
17/12/05 : naissance d'Agathe ROBERT
17/12/05 : naissance d'Agathe ROBERT
17/12/05 : naissance d'Agathe ROBERT
17/12/05 : naissance d'Agathe ROBERT
17/12/05 : naissance d'Agathe ROBERT
17/12/05 : naissance d'Agathe ROBERT
17/12/05 : naissance d'Agathe ROBERT
99
26/12/05 : Jugement aux fins de Placement Provisoire : les quatre enfants sont confiés à leur mère. Droits de visite médiatisés
26/12/05 : Jugement aux fins de Placement Provisoire : les quatre enfants sont confiés à leur mère. Droits de visite médiatisés
26/12/05 : Jugement aux fins de Placement Provisoire : les quatre enfants sont confiés à leur mère. Droits de visite médiatisés
26/12/05 : Jugement aux fins de Placement Provisoire : les quatre enfants sont confiés à leur mère. Droits de visite médiatisés
26/12/05 : Jugement aux fins de Placement Provisoire : les quatre enfants sont confiés à leur mère. Droits de visite médiatisés
26/12/05 : Jugement aux fins de Placement Provisoire : les quatre enfants sont confiés à leur mère. Droits de visite médiatisés
26/12/05 : Jugement aux fins de Placement Provisoire : les quatre enfants sont confiés à leur mère. Droits de visite médiatisés
26/12/05 : Jugement aux fins de Placement Provisoire : les quatre enfants sont confiés à leur mère. Droits de visite médiatisés
26/12/05 : Jugement aux fins de Placement Provisoire : les quatre enfants sont confiés à leur mère. Droits de visite médiatisés
26/12/05 : Jugement aux fins de Placement Provisoire : les quatre enfants sont confiés à leur mère. Droits de visite médiatisés
26/12/05 : Jugement aux fins de Placement Provisoire : les quatre enfants sont confiés à leur mère. Droits de visite médiatisés
26/12/05 : Jugement aux fins de Placement Provisoire : les quatre enfants sont confiés à leur mère. Droits de visite médiatisés
26/12/05 : Jugement aux fins de Placement Provisoire : les quatre enfants sont confiés à leur mère. Droits de visite médiatisés
26/12/05 : Jugement aux fins de Placement Provisoire : les quatre enfants sont confiés à leur mère. Droits de visite médiatisés
26/12/05 : Jugement aux fins de Placement Provisoire : les quatre enfants sont confiés à leur mère. Droits de visite médiatisés
26/12/05 : Jugement aux fins de Placement Provisoire : les quatre enfants sont confiés à leur mère. Droits de visite médiatisés
100
pour Mr
pour Mr
pour Mr
pour Mr
pour Mr
pour Mr
pour Monsieur
pour Monsieur
pour Monsieur
pour Monsieur
pour Monsieur
pour Monsieur
pour Monsieur
pour Monsieur
pour Monsieur
pour Monsieur
1 substitution
101
ROUX en lieu neutre.
ROUX en lieu neutre.
ROUX en lieu neutre.
ROUX en lieu neutre.
ROUX en lieu neutre.
ROUX en lieu neutre.
ROUX en lieu neutre.
ROUX en lieu neutre.
ROUX en lieu neutre.
ROUX en lieu neutre.
ROUX en lieu neutre.
ROUX en lieu neutre.
ROUX en lieu neutre.
ROUX en lieu neutre.
ROUX en lieu neutre.
ROUX en lieu neutre.
102
22/05/06 : Jugement de prorogation du placement des enfants
22/05/06 : Jugement de prorogation du placement des enfants
22/05/06 : Jugement de prorogation du placement des enfants
22/05/06 : Jugement de prorogation du placement des enfants
22/05/06 : Jugement de prorogation du placement des enfants
22/05/06 : Jugement de prorogation du placement des enfants
22/05/06 : Jugement de prorogation du placement des enfants
22/05/06 : Jugement de prorogation du placement des enfants
22/05/06 : Jugement de prorogation du placement des enfants
22/05/06 : Jugement de prorogation du placement des enfants
22/05/06 : Jugement de prorogation du placement des enfants
22/05/06 : Jugement de prorogation du placement des enfants
22/05/06 : Jugement de prorogation du placement des enfants
22/05/06 : Jugement de prorogation du placement des enfants
22/05/06 : Jugement de prorogation du placement des enfants
22/05/06 : Jugement de prorogation du placement des enfants
103
chez Mme
chez Mme
chez Mme
chez Mme
chez Mme
chez Mme
chez Madame
chez Madame
chez Madame
chez Madame
chez Madame
chez Madame
chez Madame
chez Madame
chez Madame
chez Madame
1 substitution
104
ROBERT dans l'attente de la décision
ROBERT dans l'attente de la décision
ROBERT dans l'attente de la décision
ROBERT dans l'attente de la décision
ROBERT dans l'attente de la décision
ROBERT dans l'attente de la décision
ROBERT dans l'attente de la décision
ROBERT dans l'attente de la décision
ROBERT dans l'attente de la décision
ROBERT dans l'attente de la décision
ROBERT dans l'attente de la décision
ROBERT dans l'attente de la décision
ROBERT dans l'attente de la décision
ROBERT dans l'attente de la décision
ROBERT dans l'attente de la décision
ROBERT dans l'attente de la décision
105
du JAF
du JAF
du JAF
du JAF
du JAF
du JAF
du JAF.
du JAF.
du JAF.
du JAF.
du JAF.
du JAF.
du JAF.
du JAF.
du JAF.
du JAF.
1 insertion
106
08/06 Jugement JAF : transfert du domicile des enfants chez leur mère
08/06 Jugement JAF : transfert du domicile des enfants chez leur mère
08/06 Jugement JAF : transfert du domicile des enfants chez leur mère
08/06 Jugement JAF : transfert du domicile des enfants chez leur mère
08/06 Jugement JAF : transfert du domicile des enfants chez leur mère
08/06 Jugement JAF : transfert du domicile des enfants chez leur mère
08/06 Jugement JAF : transfert du domicile des enfants chez leur mère
08/06 Jugement JAF : transfert du domicile des enfants chez leur mère
08/06 Jugement JAF : transfert du domicile des enfants chez leur mère
08/06 Jugement JAF : transfert du domicile des enfants chez leur mère
08/06 Jugement JAF : transfert du domicile des enfants chez leur mère
08/06 Jugement JAF : transfert du domicile des enfants chez leur mère
08/06 Jugement JAF : transfert du domicile des enfants chez leur mère
08/06 Jugement JAF : transfert du domicile des enfants chez leur mère
08/06 Jugement JAF : transfert du domicile des enfants chez leur mère
08/06 Jugement JAF : transfert du domicile des enfants chez leur mère
107
17/10/06 : Jugement en assistance éducative. Le Juge des enfants confie Bertrand, Evelyne, Odile et Thierry à la MPE. Ils sont accueillis au CBRT Linda est confiée au CGED
17/10/06 : Jugement en assistance éducative. Le Juge des enfants confie Bertrand, Evelyne, Odile et Thierry à la MPE. Ils sont accueillis au CBRT Linda est confiée au CGED
17/10/06 : Jugement en assistance éducative. Le Juge des enfants confie Bertrand, Evelyne, Odile et Thierry à la MPE. Ils sont accueillis au CBRT Linda est confiée au CGED
17/10/06 : Jugement en assistance éducative. Le Juge des enfants confie Bertrand, Evelyne, Odile et Thierry à la MPE. Ils sont accueillis au CBRT Linda est confiée au CGED
17/10/06 : Jugement en assistance éducative. Le Juge des enfants confie Bertrand, Evelyne, Odile et Thierry à la MPE. Ils sont accueillis au CBRT Linda est confiée au CGED
17/10/06 : Jugement en assistance éducative. Le Juge des enfants confie Bertrand, Evelyne, Odile et Thierry à la MPE. Ils sont accueillis au CBRT Linda est confiée au CGED
17/10/06 : Jugement en assistance éducative. Le Juge des enfants confie Bertrand, Evelyne, Odile et Thierry à la MPE. Ils sont accueillis au CBRT Linda est confiée au CGED
17/10/06 : Jugement en assistance éducative. Le Juge des enfants confie Bertrand, Evelyne, Odile et Thierry à la MPE. Ils sont accueillis au CBRT Linda est confiée au CGED
17/10/06 : Jugement en assistance éducative. Le Juge des enfants confie Bertrand, Evelyne, Odile et Thierry à la MPE. Ils sont accueillis au CBRT Linda est confiée au CGED
17/10/06 : Jugement en assistance éducative. Le Juge des enfants confie Bertrand, Evelyne, Odile et Thierry à la MPE. Ils sont accueillis au CBRT Linda est confiée au CGED
17/10/06 : Jugement en assistance éducative. Le Juge des enfants confie Bertrand, Evelyne, Odile et Thierry à la MPE. Ils sont accueillis au CBRT Linda est confiée au CGED
17/10/06 : Jugement en assistance éducative. Le Juge des enfants confie Bertrand, Evelyne, Odile et Thierry à la MPE. Ils sont accueillis au CBRT Linda est confiée au CGED
17/10/06 : Jugement en assistance éducative. Le Juge des enfants confie Bertrand, Evelyne, Odile et Thierry à la MPE. Ils sont accueillis au CBRT Linda est confiée au CGED
17/10/06 : Jugement en assistance éducative. Le Juge des enfants confie Bertrand, Evelyne, Odile et Thierry à la MPE. Ils sont accueillis au CBRT Linda est confiée au CGED
17/10/06 : Jugement en assistance éducative. Le Juge des enfants confie Bertrand, Evelyne, Odile et Thierry à la MPE. Ils sont accueillis au CBRT Linda est confiée au CGED
17/10/06 : Jugement en assistance éducative. Le Juge des enfants confie Bertrand, Evelyne, Odile et Thierry à la MPE. Ils sont accueillis au CBRT Linda est confiée au CGED
108
du Puy-sur-Annick.
du Puy-sur-Annick.
du Puy-sur-Annick.
du Puy-sur-Annick.
du Puy-sur-Annick.
du Puy-sur-Annick.
du Puy-sur-Annick.
du Puy-sur-Annick.
du Puy-sur-Annick.
du Puy-sur-Annick.
du Puy-sur-Annick.
du Puy-sur-Annick.
du Puy-sur-Yvette.
du Puy-sur-Yvette.
du Puy-sur-Yvette.
du Puy-sur-Yvette.
1 substitution
109
09. 02. 07 : Suspension des droits d'hébergement
09. 02. 07 : Suspension des droits d'hébergement
09. 02. 07 : Suspension des droits d'hébergement
09. 02. 07 : Suspension des droits d'hébergement
09. 02. 07 : Suspension des droits d'hébergement
09. 02. 07 : Suspension des droits d'hébergement
09. 02. 07 : Suspension des droits d'hébergement
09. 02. 07 : Suspension des droits d'hébergement
09. 02. 07 : Suspension des droits d'hébergement
09. 02. 07 : Suspension des droits d'hébergement
09. 02. 07 : Suspension des droits d'hébergement
09. 02. 07 : Suspension des droits d'hébergement
09. 02. 07 : Suspension des droits d'hébergement
09. 02. 07 : Suspension des droits d'hébergement
09. 02. 07 : Suspension des droits d'hébergement
09. 02. 07 : Suspension des droits d'hébergement
110
de Mme
de Mme
de Mme
de Mme
de Mme
de Mme
de Madame
de Madame
de Madame
de Madame
de Madame
de Madame
de Madame
de Madame
de Madame
de Madame
1 substitution
111
ROBERT en raison d'actes de violence au domicile et dégradation du logement. Droits de visite au domicile,
ROBERT en raison d'actes de violence au domicile et dégradation du logement. Droits de visite au domicile,
ROBERT en raison d'actes de violence au domicile et dégradation du logement. Droits de visite au domicile,
ROBERT en raison d'actes de violence au domicile et dégradation du logement. Droits de visite au domicile,
ROBERT en raison d'actes de violence au domicile et dégradation du logement. Droits de visite au domicile,
ROBERT en raison d'actes de violence au domicile et dégradation du logement. Droits de visite au domicile,
ROBERT en raison d'actes de violence au domicile et dégradation du logement. Droits de visite au domicile,
ROBERT en raison d'actes de violence au domicile et dégradation du logement. Droits de visite au domicile,
ROBERT en raison d'actes de violence au domicile et dégradation du logement. Droits de visite au domicile,
ROBERT en raison d'actes de violence au domicile et dégradation du logement. Droits de visite au domicile,
ROBERT en raison d'actes de violence au domicile et dégradation du logement. Droits de visite au domicile,
ROBERT en raison d'actes de violence au domicile et dégradation du logement. Droits de visite au domicile,
ROBERT en raison d'actes de violence au domicile et dégradation du logement. Droits de visite au domicile,
ROBERT en raison d'actes de violence au domicile et dégradation du logement. Droits de visite au domicile,
ROBERT en raison d'actes de violence au domicile et dégradation du logement. Droits de visite au domicile,
ROBERT en raison d'actes de violence au domicile et dégradation du logement. Droits de visite au domicile,
112
avec une TISF.
avec une TISF.
avec une TISF.
avec une TISF.
avec une TISF.
avec une TISF.
avec une TISF.
avec une TISF.
avec une T. I. S. F.
avec une T. I. S. F.
avec une T. I. S. F.
avec une T. I. S. F.
avec une T. I. S. F.
avec une T. I. S. F.
avec une T. I. S. F.
avec une T. I. S. F.
1 substitution
113
Droits de visite en lieu neutre concernant
Droits de visite en lieu neutre concernant
Droits de visite en lieu neutre concernant
Droits de visite en lieu neutre concernant
Droits de visite en lieu neutre concernant
Droits de visite en lieu neutre concernant
Droits de visite en lieu neutre concernant
Droits de visite en lieu neutre concernant
Droits de visite en lieu neutre concernant
Droits de visite en lieu neutre concernant
Droits de visite en lieu neutre concernant
Droits de visite en lieu neutre concernant
Droits de visite en lieu neutre concernant
Droits de visite en lieu neutre concernant
Droits de visite en lieu neutre concernant
Droits de visite en lieu neutre concernant
114
Mr
Mr
Mr
Mr
Mr
Mr
Monsieur
Monsieur
Monsieur
Monsieur
Monsieur
Monsieur
Monsieur
Monsieur
Monsieur
Monsieur
1 substitution
115
ROUX.
ROUX.
ROUX.
ROUX.
ROUX.
ROUX.
ROUX.
ROUX.
ROUX.
ROUX.
ROUX.
ROUX.
ROUX.
ROUX.
ROUX.
ROUX.
116
Avril 2007 : Naissance d'Aude
Avril 2007 : Naissance d'Aude
Avril 2007 : Naissance d'Aude
Avril 2007 : Naissance d'Aude
Avril 2007 : Naissance d'Aude
Avril 2007 : Naissance d'Aude
Avril 2007 : Naissance d'Aude
Avril 2007 : Naissance d'Aude
Avril 2007 : Naissance d'Aude
Avril 2007 : Naissance d'Aude
Avril 2007 : Naissance d'Aude
Avril 2007 : Naissance d'Aude
Avril 2007 : Naissance d'Aude
Avril 2007 : Naissance d'Aude
Avril 2007 : Naissance d'Aude
Avril 2007 : Naissance d'Aude
117
ROUX la fille
ROUX la fille
ROUX la fille
ROUX la fille
ROUX la fille
ROUX la fille
ROUX la fille
ROUX la fille
ROUX, fille
ROUX, fille
ROUX, fille
ROUX, fille
ROUX, fille
ROUX, fille
ROUX, fille
ROUX, fille
1 substitution
118
de Linda.
de Linda.
de Linda.
de Linda.
de Linda.
de Linda.
de Linda.
de Linda.
de Linda.
de Linda.
de Linda.
de Linda.
de Linda.
de Linda.
de Linda.
de Linda.
119
21/09/07 : Audience en Assistance éducative prolongeant le placement de Bertrand Evelyne, Odile et Thierry à la MPE jusqu'en juillet 2012 (date de la majorité
21/09/07 : Audience en Assistance éducative prolongeant le placement de Bertrand Evelyne, Odile et Thierry à la MPE jusqu'en juillet 2012 (date de la majorité
21/09/07 : Audience en Assistance éducative prolongeant le placement de Bertrand Evelyne, Odile et Thierry à la MPE jusqu'en juillet 2012 (date de la majorité
21/09/07 : Audience en Assistance éducative prolongeant le placement de Bertrand Evelyne, Odile et Thierry à la MPE jusqu'en juillet 2012 (date de la majorité
21/09/07 : Audience en Assistance éducative prolongeant le placement de Bertrand Evelyne, Odile et Thierry à la MPE jusqu'en juillet 2012 (date de la majorité
21/09/07 : Audience en Assistance éducative prolongeant le placement de Bertrand Evelyne, Odile et Thierry à la MPE jusqu'en juillet 2012 (date de la majorité
21/09/07 : Audience en Assistance éducative prolongeant le placement de Bertrand Evelyne, Odile et Thierry à la MPE jusqu'en juillet 2012 (date de la majorité
21/09/07 : Audience en Assistance éducative prolongeant le placement de Bertrand Evelyne, Odile et Thierry à la MPE jusqu'en juillet 2012 (date de la majorité
21/09/07 : Audience en Assistance éducative prolongeant le placement de Bertrand Evelyne, Odile et Thierry à la MPE jusqu'en juillet 2012 (date de la majorité
21/09/07 : Audience en Assistance éducative prolongeant le placement de Bertrand Evelyne, Odile et Thierry à la MPE jusqu'en juillet 2012 (date de la majorité
21/09/07 : Audience en Assistance éducative prolongeant le placement de Bertrand Evelyne, Odile et Thierry à la MPE jusqu'en juillet 2012 (date de la majorité
21/09/07 : Audience en Assistance éducative prolongeant le placement de Bertrand Evelyne, Odile et Thierry à la MPE jusqu'en juillet 2012 (date de la majorité
21/09/07 : Audience en Assistance éducative prolongeant le placement de Bertrand Evelyne, Odile et Thierry à la MPE jusqu'en juillet 2012 (date de la majorité
21/09/07 : Audience en Assistance éducative prolongeant le placement de Bertrand Evelyne, Odile et Thierry à la MPE jusqu'en juillet 2012 (date de la majorité
21/09/07 : Audience en Assistance éducative prolongeant le placement de Bertrand Evelyne, Odile et Thierry à la MPE jusqu'en juillet 2012 (date de la majorité
21/09/07 : Audience en Assistance éducative prolongeant le placement de Bertrand Evelyne, Odile et Thierry à la MPE jusqu'en juillet 2012 (date de la majorité
120
de Bertrand)
de Bertrand)
de Bertrand)
de Bertrand)
de Bertrand)
de Bertrand)
de Bertrand).
de Bertrand).
de Bertrand).
de Bertrand).
de Bertrand).
de Bertrand).
de Bertrand).
de Bertrand).
de Bertrand).
de Bertrand).
1 insertion
121
29/10/07 : Décès de Linda ROUX dans un accident de la route.
29/10/07 : Décès de Linda ROUX dans un accident de la route.
29/10/07 : Décès de Linda ROUX dans un accident de la route.
29/10/07 : Décès de Linda ROUX dans un accident de la route.
29/10/07 : Décès de Linda ROUX dans un accident de la route.
29/10/07 : Décès de Linda ROUX dans un accident de la route.
29/10/07 : Décès de Linda ROUX dans un accident de la route.
29/10/07 : Décès de Linda ROUX dans un accident de la route.
29/10/07 : Décès de Linda ROUX dans un accident de la route.
29/10/07 : Décès de Linda ROUX dans un accident de la route.
29/10/07 : Décès de Linda ROUX dans un accident de la route.
29/10/07 : Décès de Linda ROUX dans un accident de la route.
29/10/07 : Décès de Linda ROUX dans un accident de la route.
29/10/07 : Décès de Linda ROUX dans un accident de la route.
29/10/07 : Décès de Linda ROUX dans un accident de la route.
29/10/07 : Décès de Linda ROUX dans un accident de la route.
R1
122
Bertrand
Bertrand
Bertrand
Bertrand
Bertrand
Bertrand
Bertrand
Bertrand
Bertrand
Bertrand
Bertrand
Bertrand
Bertrand
Bertrand
Bertrand
Bertrand
123
Bertrand est accueilli
Bertrand est accueilli
Bertrand est accueilli
Bertrand est accueilli
Bertrand est accueilli
Bertrand est accueilli
Bertrand est accueilli
Bertrand est accueilli
Bertrand est accueilli
Bertrand est accueilli
Bertrand est accueilli
Bertrand est accueilli
Bertrand est accueilli
Bertrand est accueilli
Bertrand est accueilli
Bertrand est accueilli
124
chez Mme
chez Mme
chez Mme
chez Mme
chez Mme
chez Mme
chez Madame
chez Madame
chez Madame
chez Madame
chez Madame
chez Madame
chez Madame
chez Madame
chez Madame
chez Madame
1 substitution
125
MARQUET depuis début mai 2009. Auparavant
MARQUET depuis début mai 2009. Auparavant
MARQUET depuis début mai 2009. Auparavant
MARQUET depuis début mai 2009. Auparavant
MARQUET depuis début mai 2009. Auparavant
MARQUET depuis début mai 2009. Auparavant
MARQUET depuis début mai 2009. Auparavant
MARQUET depuis début mai 2009. Auparavant
MARQUET depuis début mai 2009. Auparavant
MARQUET depuis début mai 2009. Auparavant
MARQUET depuis début mai 2009. Auparavant
MARQUET depuis début mai 2009. Auparavant
MARQUET depuis début mai 2009. Auparavant
MARQUET depuis début mai 2009. Auparavant
MARQUET depuis début mai 2009. Auparavant
MARQUET depuis début mai 2009. Auparavant
126
Bertrand
Bertrand
Bertrand
Bertrand
Bertrand
Bertrand
Bertrand
Bertrand
Bertrand
Bertrand
Bertrand
Bertrand
bertrand
bertrand
bertrand
bertrand
127
était accueilli
était accueilli
était accueilli
était accueilli
était confié
était confié
était confié
était confié
était confié
était confié
était confié
était confié
était confié
était confié
était confié
était confié
1 substitution
128
chez Mme
chez Mme
chez Mme
chez Mme
à Mme
à Mme
à Madame
à Madame
à Madame
à Madame
à Madame
à Madame
à Madame
à Madame
à Madame
à Madame
2 substitutions
129
MERCIER depuis son placement
MERCIER depuis son placement
MERCIER depuis son placement
MERCIER depuis son placement
MERCIER depuis son placement
MERCIER depuis son placement
MERCIER depuis son placement
MERCIER depuis son placement
MERCIER depuis son placement
MERCIER depuis son placement
MERCIER depuis son placement
MERCIER depuis son placement
MERCIER depuis son placement
MERCIER depuis son placement
MERCIER depuis son placement
MERCIER depuis son placement
130
au CBRT -
au CBRT -
au CBRT.
au CBRT.
au CBRT (2006).
au CBRT (2006).
au CBRT (2006).
au CBRT (2006).
au CBRT (2006).
au CBRT (2006).
au CBRT (2006).
au CBRT (2006).
au CBRT (2006).
au CBRT (2006).
au CBRT (2006).
au CBRT (2006).
1 insertion
1 substitution
131
Mme
Mme
Mme
Mme
Mme
Mme
Madame
Madame
Madame
Madame
Madame
Madame
Madame
Madame
Madame
Madame
1 substitution
132
MERCIER
MERCIER
MERCIER
MERCIER
MERCIER
MERCIER
MERCIER
MERCIER
MERCIER
MERCIER
MERCIER
MERCIER
MERCIER
MERCIER
MERCIER
MERCIER
133
qui avait souhaité
qui avait souhaité
qui avait souhaité
qui avait souhaité
qui souhaitait
qui souhaitait
qui souhaitait
qui souhaitait
qui souhaitait
qui souhaitait
qui souhaitait
qui souhaitait
qui souhaitait
qui souhaitait
qui souhaitait
qui souhaitait
1 substitution
134
maintenir son accueil du jeune au moment de son orientation
maintenir son accueil du jeune au moment de son orientation
maintenir son accueil du jeune au moment de son orientation
maintenir son accueil du jeune au moment de son orientation
maintenir son accueil du jeune au moment de son orientation
maintenir son accueil du jeune au moment de son orientation
maintenir son accueil du jeune au moment de son orientation
maintenir son accueil du jeune au moment de son orientation
maintenir son accueil du jeune au moment de son orientation
maintenir son accueil du jeune au moment de son orientation
maintenir son accueil du jeune au moment de son orientation
maintenir son accueil du jeune au moment de son orientation
maintenir son accueil du jeune au moment de son orientation
maintenir son accueil du jeune au moment de son orientation
maintenir son accueil du jeune au moment de son orientation
maintenir son accueil du jeune au moment de son orientation
135
au ABCD
au ABCD
au ABCD
au ABCD
au ABCD
au ABCD
au abcd
au abcd
au abcd
au abcd
au abcd
au abcd
au ABCD
au ABCD
au ABCD
au ABCD
136
a
a
a
a
1 suppression
137
été recrutée
été recrutée
été recruté
été recruté
avait été recruté
avait été recruté
avait été recrutée
avait été recrutée
avait été recrutée
avait été recrutée
avait été recrutée
avait été recrutée
avait été recrutée
avait été recrutée
avait été recrutée
avait été recrutée
1 insertion
2 substitutions
138
par notre service.
par notre service.
par notre service.
par notre service.
par notre service.
par notre service.
par notre service.
par notre service.
par notre service.
par notre service.
par notre service.
par notre service.
par notre service.
par notre service.
par notre service.
par notre service.
Evolution
139
Evolution de Bertrand :
Evolution de Bertrand :
Evolution de Bertrand :
Evolution de Bertrand :
Evolution de Bertrand :
Evolution de Bertrand :
Evolution de Bertrand :
Evolution de Bertrand :
Evolution de Bertrand :
Evolution de Bertrand :
Evolution de Bertrand :
Evolution de Bertrand :
Evolution de Bertrand :
Evolution de Bertrand :
Evolution de Bertrand :
Evolution de Bertrand :
140
En accord avec les services
En accord avec les services
En accord avec les services
En accord avec les services
En accord avec les services
En accord avec les services
En accord avec les services
En accord avec les services
En accord avec les services
En accord avec les services
En accord avec les services
En accord avec les services
1 insertion
141
de la Direction
de la Direction
de la direction
de la direction
de la direction
de la direction
de la direction
de la direction
de la direction
de la direction
de la direction
de la direction
1 insertion
142
Nous avons fait le choix
Nous avons fait le choix
Nous avons fait le choix
Nous avons fait le choix
de l'enfance et de la famille, notre service a fait le choix
de l'enfance et de la famille, notre service a fait le choix
de l'enfance et de la famille, notre service a fait le choix
de l'enfance et de la famille, notre service a fait le choix
de l'enfance et de la famille, notre service a fait le choix
de l'enfance et de la famille, notre service a fait le choix
de l'enfance et de la famille, notre service a fait le choix
de l'enfance et de la famille, notre service a fait le choix
de l'enfance et de la famille, notre service a fait le choix
de l'enfance et de la famille, notre service a fait le choix
de l'enfance et de la famille, notre service a fait le choix
de l'enfance et de la famille, notre service a fait le choix
1 substitution
143
d'un changement de famille d'accueil de Bertrand
d'un changement de famille d'accueil de Bertrand
d'un changement de famille d'accueil de Bertrand
d'un changement de famille d'accueil de Bertrand
d'un changement de famille d'accueil de Bertrand
d'un changement de famille d'accueil de Bertrand
d'un changement de famille d'accueil de Bertrand
d'un changement de famille d'accueil de Bertrand
d'un changement de famille d'accueil de Bertrand
d'un changement de famille d'accueil de Bertrand
d'un changement de famille d'accueil de Bertrand
d'un changement de famille d'accueil de Bertrand
d'un changement de famille d'accueil de Bertrand
d'un changement de famille d'accueil de Bertrand
d'un changement de famille d'accueil de Bertrand
d'un changement de famille d'accueil de Bertrand
144
suite à un relais
suite à un relais
suite à un relais
suite à un relais
en mai 2009. Le maintien de Bertrand
en mai 2009. Le maintien de Bertrand
en mai 2009. Le maintien de Bertrand
en mai 2009. Le maintien de Bertrand
en mai 2009. Le maintien de Bertrand
en mai 2009. Le maintien de Bertrand
en mai 2009. Le maintien de Bertrand
en mai 2009. Le maintien de Bertrand
en mai 2009. Le maintien de Bertrand
en mai 2009. Le maintien de Bertrand
en mai 2009. Le maintien de Bertrand
en mai 2009. Le maintien de Bertrand
1 substitution
145
prolongé de ce dernier
prolongé de ce dernier
prolongé de ce dernier
prolongé de ce dernier
chez son Assistante Familiale
chez son Assistante Familiale
chez son assistante familiale
chez son assistante familiale
chez son assistante familiale
chez son assistante familiale
chez son assistante familiale
chez son assistante familiale
chez son assistante familiale
chez son assistante familiale
chez son assistante familiale
chez son assistante familiale
1 substitution
146
chez Mme MARQUET
chez Mme MARQUET
chez Mme MARQUET
chez Mme MARQUET
n'était plus possible
n'était plus possible
n'était plus possible
n'était plus possible
n'était plus possible
n'était plus possible
n'était plus possible
n'était plus possible
n'était plus possible
n'était plus possible
n'était plus possible
n'était plus possible
1 substitution
147
pour les raisons suivantes :
pour les raisons suivantes :
pour les raisons suivantes :
pour les raisons suivantes :
pour les raisons suivantes :
pour les raisons suivantes :
pour les raisons suivantes :
pour les raisons suivantes :
pour les raisons suivantes :
pour les raisons suivantes :
pour les raisons suivantes :
pour les raisons suivantes :
pour les raisons suivantes :
pour les raisons suivantes :
pour les raisons suivantes :
pour les raisons suivantes :
148
Bertrand manifestait des comportements
Bertrand manifestait des comportements
Bertrand manifestait des comportements
Bertrand manifestait des comportements
Bertrand manifestait des comportements
Bertrand manifestait des comportements
Bertrand manifestait des comportements
Bertrand manifestait des comportements
Bertrand manifestait des comportements
Bertrand manifestait des comportements
Bertrand manifestait des comportements
Bertrand manifestait des comportements
Bertrand manifestait des comportements
Bertrand manifestait des comportements
Bertrand manifestait des comportements
Bertrand manifestait des comportements
149
particuliers
inquiétants
inquiétants
inquiétants
inquiétants,
inquiétants,
inquiétants,
inquiétants,
inquiétants,
inquiétants,
inquiétants,
inquiétants,
inquiétants,
inquiétants,
inquiétants,
inquiétants,
1 insertion
1 substitution
150
en lien avec sa problématique familiale
en lien avec sa problématique familiale
en lien avec sa problématique familiale
en lien avec sa problématique familiale
en lien avec sa problématique familiale
en lien avec sa problématique familiale
en lien avec sa problématique familiale
en lien avec sa problématique familiale
en lien avec sa problématique familiale
en lien avec sa problématique familiale
en lien avec sa problématique familiale
en lien avec sa problématique familiale
1 insertion
151
incestueuse,
incestueuse,
incestueuse,
incestueuse
incestueuse
incestueuse
incestueuse
incestueuse
incestueuse
incestueuse
incestueuse
incestueuse
1 insertion
1 suppression
152
depuis plusieurs mois
depuis plusieurs mois
depuis plusieurs mois
depuis plusieurs mois
depuis plusieurs mois
depuis plusieurs mois
depuis plusieurs mois
depuis plusieurs mois,
depuis plusieurs mois,
depuis plusieurs mois,
depuis plusieurs mois,
depuis plusieurs mois,
depuis plusieurs mois,
depuis plusieurs mois,
depuis plusieurs mois,
depuis plusieurs mois,
1 insertion
153
avant l'arrêt de son accueil chez Mme MERCIER
1 suppression
154
qui se traduisaient par des vols d'argent à la famille d'accueil, avec parfois fracture de serrures, utilisation des affaires personnelles de la famille d'accueil (gant de toilette
qui se traduisaient par des vols d'argent à la famille d'accueil, avec parfois fracture de serrures, utilisation des affaires personnelles de la famille d'accueil (gant de toilette
qui se traduisaient par des vols d'argent à la famille d'accueil, avec parfois fracture de serrures, utilisation des affaires personnelles de la famille d'accueil (gant de toilette
qui se traduisaient par des vols d'argent à la famille d'accueil, avec parfois fracture de serrures, utilisation des affaires personnelles de la famille d'accueil (gant de toilette
qui se traduisaient par des vols d'argent à la famille d'accueil, avec parfois fracture de serrures, utilisation des affaires personnelles de la famille d'accueil (gant de toilette
qui se traduisaient par des vols d'argent à la famille d'accueil, avec parfois fracture de serrures, utilisation des affaires personnelles de la famille d'accueil (gant de toilette
qui se traduisaient par des vols d'argent à la famille d'accueil, avec parfois fracture de serrures, utilisation des affaires personnelles de la famille d'accueil (gant de toilette
qui se traduisaient par des vols d'argent à la famille d'accueil, avec parfois fracture de serrures, utilisation des affaires personnelles de la famille d'accueil (gant de toilette
qui se traduisaient par des vols d'argent à la famille d'accueil, avec parfois fracture de serrures, utilisation des affaires personnelles de la famille d'accueil (gant de toilette
qui se traduisaient par des vols d'argent à la famille d'accueil, avec parfois fracture de serrures, utilisation des affaires personnelles de la famille d'accueil (gant de toilette
qui se traduisaient par des vols d'argent à la famille d'accueil, avec parfois fracture de serrures, utilisation des affaires personnelles de la famille d'accueil (gant de toilette
qui se traduisaient par des vols d'argent à la famille d'accueil, avec parfois fracture de serrures, utilisation des affaires personnelles de la famille d'accueil (gant de toilette
qui se traduisaient par des vols d'argent à la famille d'accueil, avec parfois fracture de serrures, utilisation des affaires personnelles de la famille d'accueil (gant de toilette
qui se traduisaient par des vols d'argent à la famille d'accueil, avec parfois fracture de serrures, utilisation des affaires personnelles de la famille d'accueil (gant de toilette
qui se traduisaient par des vols d'argent à la famille d'accueil, avec parfois fracture de serrures, utilisation des affaires personnelles de la famille d'accueil (gant de toilette
qui se traduisaient par des vols d'argent à la famille d'accueil, avec parfois fracture de serrures, utilisation des affaires personnelles de la famille d'accueil (gant de toilette
155
de Mr
de Mr
de Mr
de Mr
de Mr
de Mr
de Monsieur
de Monsieur
de Monsieur
de Monsieur
de Monsieur
de Monsieur
de Monsieur
de Monsieur
de Monsieur
de Monsieur
1 substitution
156
MERCIER et du fils de la famille d'accueil pour s'essuyer
MERCIER et du fils de la famille d'accueil pour s'essuyer
MERCIER et du fils de la famille d'accueil pour s'essuyer
MERCIER et du fils de la famille d'accueil pour s'essuyer
MERCIER et du fils de la famille d'accueil pour s'essuyer
MERCIER et du fils de la famille d'accueil pour s'essuyer
MERCIER et du fils de la famille d'accueil pour s'essuyer
MERCIER et du fils de la famille d'accueil pour s'essuyer
MERCIER et du fils de la famille d'accueil pour s'essuyer
MERCIER et du fils de la famille d'accueil pour s'essuyer
MERCIER et du fils de la famille d'accueil pour s'essuyer
MERCIER et du fils de la famille d'accueil pour s'essuyer
MERCIER et du fils de la famille d'accueil pour s'essuyer
MERCIER et du fils de la famille d'accueil pour s'essuyer
MERCIER et du fils de la famille d'accueil pour s'essuyer
MERCIER et du fils de la famille d'accueil pour s'essuyer
157
aux toilettes),
aux toilettes),
aux toilettes),
aux toilettes),
aux toilettes),
aux toilettes),
aux toilettes),
aux toilettes),
aux toilettes),
aux toilettes),
aux toilettes),
aux toilettes),
aux toilettes),
aux toilettes),
aux toilettes),
aux toilettes),
158
recours au mensonge, même pour des faits peu importants, dissimulation
recours au mensonge, même pour des faits peu importants, dissimulation
recours au mensonge, même pour des faits peu importants, dissimulation
recours au mensonge, même pour des faits peu importants, dissimulation
recours au mensonge, même pour des faits peu importants, dissimulation
recours au mensonge, même pour des faits peu importants, dissimulation
recours au mensonge, même pour des faits peu importants, dissimulation
recours au mensonge, même pour des faits peu importants, dissimulation
recours au mensonge, même pour des faits peu importants, dissimulation
recours au mensonge, même pour des faits peu importants, dissimulation
recours au mensonge, même pour des faits peu importants, dissimulation
recours au mensonge, même pour des faits peu importants, dissimulation
recours au mensonge, même pour des faits peu importants, dissimulation
recours au mensonge, même pour des faits peu importants, dissimulation
recours au mensonge, même pour des faits peu importants, dissimulation
recours au mensonge, même pour des faits peu importants, dissimulation
159
de faits
d'éléments
d'éléments
d'éléments
d'éléments
d'éléments
d'éléments
d'éléments
d'éléments
d'éléments
d'éléments
d'éléments
d'éléments
d'éléments
d'éléments
d'éléments
1 substitution
160
notables en lien avec sa scolarité, ou son apprentissage (vol
notables en lien avec sa scolarité, ou son apprentissage (vol
notables en lien avec sa scolarité, ou son apprentissage (vol
notables en lien avec sa scolarité, ou son apprentissage (vol
notables en lien avec sa scolarité, ou son apprentissage (vol
notables en lien avec sa scolarité, ou son apprentissage (vol
notables en lien avec sa scolarité, ou son apprentissage (vol
notables en lien avec sa scolarité, ou son apprentissage (vol
notables en lien avec sa scolarité, ou son apprentissage (vol
notables en lien avec sa scolarité, ou son apprentissage (vol
notables en lien avec sa scolarité, ou son apprentissage (vol
notables en lien avec sa scolarité, ou son apprentissage (vol
notables en lien avec sa scolarité, ou son apprentissage (vol
notables en lien avec sa scolarité, ou son apprentissage (vol
notables en lien avec sa scolarité, ou son apprentissage (vol
notables en lien avec sa scolarité, ou son apprentissage (vol
161
de collègues de travail
d'argent à des collègues de travail,
d'argent à des collègues de travail,
d'argent à des collègues de travail,
d'argent à des collègues de travail,
d'argent à des collègues de travail,
d'argent à des collègues de travail,
d'argent à des collègues de travail,
d'argent à des collègues de travail,
d'argent à des collègues de travail,
d'argent à des collègues de travail,
d'argent à des collègues de travail,
d'argent à des collègues de travail,
d'argent à des collègues de travail,
d'argent à des collègues de travail,
d'argent à des collègues de travail,
1 insertion
1 substitution
162
par exemple).
par exemple).
par exemple).
par exemple).
par exemple).
par exemple).
par exemple).
par exemple).
par exemple).
par exemple).
par exemple).
par exemple).
par exemple).
par exemple).
par exemple).
par exemple).
163
Ces passages à l'acte toujours niés par Bertrand même lorsque cela était constaté devant lui, ont contribué à une dégradation du climat de confiance dans sa famille d'accueil. Bertrand était devenu
Ces passages à l'acte toujours niés par Bertrand même lorsque cela était constaté devant lui, ont contribué à une dégradation du climat de confiance dans sa famille d'accueil. Bertrand était devenu
Ces passages à l'acte toujours niés par Bertrand même lorsque cela était constaté devant lui, ont contribué à une dégradation du climat de confiance dans sa famille d'accueil. Bertrand était devenu
Ces passages à l'acte toujours niés par Bertrand même lorsque cela était constaté devant lui, ont contribué à une dégradation du climat de confiance dans sa famille d'accueil. Bertrand était devenu
Ces passages à l'acte toujours niés par Bertrand même lorsque cela était constaté devant lui, ont contribué à une dégradation du climat de confiance dans sa famille d'accueil. Bertrand était devenu
Ces passages à l'acte toujours niés par Bertrand même lorsque cela était constaté devant lui, ont contribué à une dégradation du climat de confiance dans sa famille d'accueil. Bertrand était devenu
Ces passages à l'acte toujours niés par Bertrand même lorsque cela était constaté devant lui, ont contribué à une dégradation du climat de confiance dans sa famille d'accueil. Bertrand était devenu
Ces passages à l'acte toujours niés par Bertrand même lorsque cela était constaté devant lui, ont contribué à une dégradation du climat de confiance dans sa famille d'accueil. Bertrand était devenu
Ces passages à l'acte toujours niés par Bertrand même lorsque cela était constaté devant lui, ont contribué à une dégradation du climat de confiance dans sa famille d'accueil. Bertrand était devenu
Ces passages à l'acte toujours niés par Bertrand même lorsque cela était constaté devant lui, ont contribué à une dégradation du climat de confiance dans sa famille d'accueil. Bertrand était devenu
Ces passages à l'acte toujours niés par Bertrand même lorsque cela était constaté devant lui, ont contribué à une dégradation du climat de confiance dans sa famille d'accueil. Bertrand était devenu
Ces passages à l'acte toujours niés par Bertrand même lorsque cela était constaté devant lui, ont contribué à une dégradation du climat de confiance dans sa famille d'accueil. Bertrand était devenu
Ces passages à l'acte toujours niés par Bertrand même lorsque cela était constaté devant lui, ont contribué à une dégradation du climat de confiance dans sa famille d'accueil. Bertrand était devenu
Ces passages à l'acte toujours niés par Bertrand même lorsque cela était constaté devant lui, ont contribué à une dégradation du climat de confiance dans sa famille d'accueil. Bertrand était devenu
Ces passages à l'acte toujours niés par Bertrand même lorsque cela était constaté devant lui, ont contribué à une dégradation du climat de confiance dans sa famille d'accueil. Bertrand était devenu
Ces passages à l'acte toujours niés par Bertrand même lorsque cela était constaté devant lui, ont contribué à une dégradation du climat de confiance dans sa famille d'accueil. Bertrand était devenu
164
mutique dans sa famille d'accueil,
mutique,
mutique,
mutique,
mutique,
mutique,
mutique,
mutique,
mutique,
mutique,
mutique,
mutique,
mutique,
mutique,
mutique,
mutique,
1 suppression
165
et ces comportements ont eu pour conséquence une forme de rejet de la part des enfants de la famille d'accueil.
et ces comportements ont eu pour conséquence une forme de rejet de la part des enfants de la famille d'accueil.
et ces comportements ont eu pour conséquence une forme de rejet de la part des enfants de la famille d'accueil.
et ces comportements ont eu pour conséquence une forme de rejet de la part des enfants de la famille d'accueil.
et ces comportements ont eu pour conséquence une forme de rejet de la part des enfants de la famille d'accueil.
et ces comportements ont eu pour conséquence une forme de rejet de la part des enfants de la famille d'accueil.
et ces comportements ont eu pour conséquence une forme de rejet de la part des enfants de la famille d'accueil.
et ces comportements ont eu pour conséquence une forme de rejet de la part des enfants de la famille d'accueil.
et ces comportements ont eu pour conséquence une forme de rejet de la part des enfants de la famille d'accueil.
et ces comportements ont eu pour conséquence une forme de rejet de la part des enfants de la famille d'accueil.
et ces comportements ont eu pour conséquence une forme de rejet de la part des enfants de la famille d'accueil.
et ces comportements ont eu pour conséquence une forme de rejet de la part des enfants de la famille d'accueil.
et ces comportements ont eu pour conséquence une forme de rejet de la part des enfants de la famille d'accueil.
et ces comportements ont eu pour conséquence une forme de rejet de la part des enfants de la famille d'accueil.
et ces comportements ont eu pour conséquence une forme de rejet de la part des enfants de la famille d'accueil.
et ces comportements ont eu pour conséquence une forme de rejet de la part des enfants de la famille d'accueil.
166
Il a lui-même exprimé le souhait de partir
Il a lui-même exprimé le souhait de partir
Il a lui-même exprimé le souhait de partir
Il a lui-même exprimé le souhait de partir
Il a lui-même exprimé le souhait de partir
Il a lui-même exprimé le souhait de partir
Il a lui-même exprimé le souhait de partir
Il a lui-même exprimé le souhait de partir
Il a lui-même exprimé le souhait de partir
Il a lui-même exprimé le souhait de partir
Il a lui-même exprimé le souhait de partir
Il a lui-même exprimé le souhait de partir
Il a lui-même exprimé le souhait de partir
Il a lui-même exprimé le souhait de partir
Il a lui-même exprimé le souhait de partir
1 insertion
167
de chez Mme
de chez Mme
de chez Mme
de chez Mme
de chez Mme
de chez Madame
de chez Madame
de chez Madame
de chez Madame
de chez Madame
de chez Madame
de chez Madame
de chez Madame
de chez Madame
de chez Madame
1 insertion
1 substitution
168
MERCIER.
MERCIER.
MERCIER.
MERCIER.
MERCIER.
MERCIER.
MERCIER.
MERCIER.
MERCIER.
MERCIER.
MERCIER.
MERCIER.
MERCIER.
MERCIER.
MERCIER.
1 insertion
169
Nous constatons
Nous constatons
Nous constatons
Nous constatons
Aujourd'hui, nous constatons
Aujourd'hui, nous constatons
Aujourd'hui, nous constatons
Aujourd'hui, nous constatons
Aujourd'hui, nous constatons
Aujourd'hui, nous constatons
Aujourd'hui, nous constatons
Aujourd'hui, nous constatons
Aujourd'hui, nous constatons
Aujourd'hui, nous constatons
Aujourd'hui, nous constatons
2 insertions
170
une bonne adaptation de Bertrand
une bonne adaptation de Bertrand
une bonne adaptation de Bertrand
une bonne adaptation de Bertrand
une bonne adaptation de Bertrand
une bonne adaptation de Bertrand
une bonne adaptation de Bertrand
une bonne adaptation de Bertrand
une bonne adaptation de Bertrand
une bonne adaptation de Bertrand
une bonne adaptation de Bertrand
une bonne adaptation de Bertrand
une bonne adaptation de Bertrand
une bonne adaptation de Bertrand
une bonne adaptation de Bertrand
1 insertion
171
chez Mr et Mme
chez Mr et Mme
chez Mr et Mme
chez Mr et Mme
chez Mr et Mme
chez Monsieur et Madame
chez Monsieur et Madame
chez Monsieur et Madame
chez Monsieur et Madame
chez Monsieur et Madame
chez Monsieur et Madame
chez Monsieur et Madame
chez Monsieur et Madame
chez Monsieur et Madame
chez Monsieur et Madame
1 insertion
2 substitutions
172
MARQUET. Bertrand s'est installé dans un petit studio attenant au logement de la famille d'accueil. Cette forme d'autonomie nous a permis de mesurer la capacité de Bertrand à gérer une certaine indépendance notamment dans l'entretien
MARQUET. Bertrand s'est installé dans un petit studio attenant au logement de la famille d'accueil. Cette forme d'autonomie nous a permis de mesurer la capacité de Bertrand à gérer une certaine indépendance notamment dans l'entretien
MARQUET. Bertrand s'est installé dans un petit studio attenant au logement de la famille d'accueil. Cette forme d'autonomie nous a permis de mesurer la capacité de Bertrand à gérer une certaine indépendance notamment dans l'entretien
MARQUET. Bertrand s'est installé dans un petit studio attenant au logement de la famille d'accueil. Cette forme d'autonomie nous a permis de mesurer la capacité de Bertrand à gérer une certaine indépendance notamment dans l'entretien
MARQUET. Bertrand s'est installé dans un petit studio attenant au logement de la famille d'accueil. Cette forme d'autonomie nous a permis de mesurer la capacité de Bertrand à gérer une certaine indépendance notamment dans l'entretien
MARQUET. Bertrand s'est installé dans un petit studio attenant au logement de la famille d'accueil. Cette forme d'autonomie nous a permis de mesurer la capacité de Bertrand à gérer une certaine indépendance notamment dans l'entretien
MARQUET. Bertrand s'est installé dans un petit studio attenant au logement de la famille d'accueil. Cette forme d'autonomie nous a permis de mesurer la capacité de Bertrand à gérer une certaine indépendance notamment dans l'entretien
MARQUET. Bertrand s'est installé dans un petit studio attenant au logement de la famille d'accueil. Cette forme d'autonomie nous a permis de mesurer la capacité de Bertrand à gérer une certaine indépendance notamment dans l'entretien
MARQUET. Bertrand s'est installé dans un petit studio attenant au logement de la famille d'accueil. Cette forme d'autonomie nous a permis de mesurer la capacité de Bertrand à gérer une certaine indépendance notamment dans l'entretien
MARQUET. Bertrand s'est installé dans un petit studio attenant au logement de la famille d'accueil. Cette forme d'autonomie nous a permis de mesurer la capacité de Bertrand à gérer une certaine indépendance notamment dans l'entretien
MARQUET. Bertrand s'est installé dans un petit studio attenant au logement de la famille d'accueil. Cette forme d'autonomie nous a permis de mesurer la capacité de Bertrand à gérer une certaine indépendance notamment dans l'entretien
MARQUET. Bertrand s'est installé dans un petit studio attenant au logement de la famille d'accueil. Cette forme d'autonomie nous a permis de mesurer la capacité de Bertrand à gérer une certaine indépendance notamment dans l'entretien
MARQUET. Bertrand s'est installé dans un petit studio attenant au logement de la famille d'accueil. Cette forme d'autonomie nous a permis de mesurer la capacité de Bertrand à gérer une certaine indépendance notamment dans l'entretien
MARQUET. Bertrand s'est installé dans un petit studio attenant au logement de la famille d'accueil. Cette forme d'autonomie nous a permis de mesurer la capacité de Bertrand à gérer une certaine indépendance notamment dans l'entretien
MARQUET. Bertrand s'est installé dans un petit studio attenant au logement de la famille d'accueil. Cette forme d'autonomie nous a permis de mesurer la capacité de Bertrand à gérer une certaine indépendance notamment dans l'entretien
1 insertion
173
de son espace personnel,
de son espace personnel,
de son espace personnel,
de son espace personnel,
de l'espace qui lui est réservé,
de l'espace qui lui est réservé,
de l'espace qui lui est réservé,
de l'espace qui lui est réservé,
de l'espace qui lui est réservé,
de l'espace qui lui est réservé,
de l'espace qui lui est réservé,
de l'espace qui lui est réservé,
de l'espace qui lui est réservé,
de l'espace qui lui est réservé,
de l'espace qui lui est réservé,
1 insertion
2 substitutions
174
d'aménagement de ses temps personnels.
d'aménagement de ses temps personnels.
d'aménagement de ses temps personnels.
d'aménagement de ses temps personnels.
d'aménagement de ses temps personnels.
d'aménagement de ses temps personnels.
d'aménagement de ses temps personnels.
d'aménagement de ses temps personnels.
d'aménagement de ses temps personnels.
d'aménagement de ses temps personnels.
d'aménagement de ses temps personnels.
d'aménagement de ses temps personnels.
d'aménagement de ses temps personnels.
d'aménagement de ses temps personnels.
d'aménagement de ses temps personnels.
1 insertion
175
Si le bilan est plutôt positif, dans le sens Bertrand apprécie cette forme d'indépendance, nous constatons une réelle difficulté de ce dernier à investir un fonctionnement familial autre que celui de sa famille d'origine.
Si le bilan est plutôt positif, dans le sens où Bertrand apprécie cette forme d'indépendance, nous constatons une réelle difficulté de ce dernier à investir un fonctionnement familial autre que celui de sa famille d'origine.
Si le bilan est plutôt positif, dans le sens où Bertrand apprécie cette forme d'indépendance, nous constatons une réelle difficulté de ce dernier à investir un fonctionnement familial autre que celui de sa famille d'origine.
Si le bilan est plutôt positif, dans le sens où Bertrand apprécie cette forme d'indépendance, nous constatons une réelle difficulté de ce dernier à investir un fonctionnement familial autre que celui de sa famille d'origine.
Si le bilan est plutôt positif, dans le sens où Bertrand apprécie cette forme d'indépendance, nous constatons une réelle difficulté de ce dernier à investir un fonctionnement familial autre que celui de sa famille d'origine.
Si le bilan est plutôt positif, dans le sens où Bertrand apprécie cette forme d'indépendance, nous constatons une réelle difficulté de ce dernier à investir un fonctionnement familial autre que celui de sa famille d'origine.
Si le bilan est plutôt positif, dans le sens où Bertrand apprécie cette forme d'indépendance, nous constatons une réelle difficulté de ce dernier à investir un fonctionnement familial autre que celui de sa famille d'origine.
Si le bilan est plutôt positif, dans le sens où Bertrand apprécie cette forme d'indépendance, nous constatons une réelle difficulté de ce dernier à investir un fonctionnement familial autre que celui de sa famille d'origine.
Si le bilan est plutôt positif, dans le sens où Bertrand apprécie cette forme d'indépendance, nous constatons une réelle difficulté de ce dernier à investir un fonctionnement familial autre que celui de sa famille d'origine.
Si le bilan est plutôt positif, dans le sens où Bertrand apprécie cette forme d'indépendance, nous constatons une réelle difficulté de ce dernier à investir un fonctionnement familial autre que celui de sa famille d'origine.
Si le bilan est plutôt positif, dans le sens où Bertrand apprécie cette forme d'indépendance, nous constatons une réelle difficulté de ce dernier à investir un fonctionnement familial autre que celui de sa famille d'origine.
Si le bilan est plutôt positif, dans le sens où Bertrand apprécie cette forme d'indépendance, nous constatons une réelle difficulté de ce dernier à investir un fonctionnement familial autre que celui de sa famille d'origine.
Si le bilan est plutôt positif, dans le sens où Bertrand apprécie cette forme d'indépendance, nous constatons une réelle difficulté de ce dernier à investir un fonctionnement familial autre que celui de sa famille d'origine.
Si le bilan est plutôt positif, dans le sens où Bertrand apprécie cette forme d'indépendance, nous constatons une réelle difficulté de ce dernier à investir un fonctionnement familial autre que celui de sa famille d'origine.
Si le bilan est plutôt positif, dans le sens où Bertrand apprécie cette forme d'indépendance, nous constatons une réelle difficulté de ce dernier à investir un fonctionnement familial autre que celui de sa famille d'origine.
1 insertion
176
En effet, Bertrand fait preuve d'adaptation en surface, répondant au minimum de sollicitation de la part des adultes qui le prennent en charge mais a
En effet, Bertrand fait preuve d'adaptation en surface, répondant au minimum de sollicitation de la part des adultes qui le prennent en charge mais a
En effet, Bertrand fait preuve d'adaptation en surface, répondant au minimum de sollicitation de la part des adultes qui le prennent en charge mais a
En effet, Bertrand fait preuve d'adaptation en surface, répondant au minimum de sollicitation de la part des adultes qui le prennent en charge mais a
En effet, Bertrand fait preuve d'adaptation en surface, répondant au minimum de sollicitation de la part des adultes qui le prennent en charge mais a
En effet, Bertrand fait preuve d'adaptation en surface, répondant au minimum de sollicitation de la part des adultes qui le prennent en charge mais a
En effet, Bertrand fait preuve d'adaptation en surface, répondant au minimum de sollicitation de la part des adultes qui le prennent en charge mais a
En effet, Bertrand fait preuve d'adaptation en surface, répondant au minimum de sollicitation de la part des adultes qui le prennent en charge mais a
En effet, Bertrand fait preuve d'adaptation en surface, répondant au minimum de sollicitation de la part des adultes qui le prennent en charge mais a
En effet, Bertrand fait preuve d'adaptation en surface, répondant au minimum de sollicitation de la part des adultes qui le prennent en charge mais a
En effet, Bertrand fait preuve d'adaptation en surface, répondant au minimum de sollicitation de la part des adultes qui le prennent en charge mais a
En effet, Bertrand fait preuve d'adaptation en surface, répondant au minimum de sollicitation de la part des adultes qui le prennent en charge mais a
En effet, Bertrand fait preuve d'adaptation en surface, répondant au minimum de sollicitation de la part des adultes qui le prennent en charge mais a
En effet, Bertrand fait preuve d'adaptation en surface, répondant au minimum de sollicitation de la part des adultes qui le prennent en charge mais a
En effet, Bertrand fait preuve d'adaptation en surface, répondant au minimum de sollicitation de la part des adultes qui le prennent en charge mais a
1 insertion
177
clairement exprimé
clairement exprimé
clairement exprimé
clairement exprimé
exprimé
exprimé
exprimé
exprimé
exprimé
exprimé
exprimé
exprimé
exprimé
exprimé
exprimé
1 insertion
1 suppression
178
à plusieurs reprises son souhait de retourner vivre chez sa mère en juillet 2012, date de sa majorité. Bertrand est dans un conflit de loyauté très important à l'égard de sa mère. Il nous montre dans ses comportements qu'il est dans l'attente.
à plusieurs reprises son souhait de retourner vivre chez sa mère en juillet 2012, date de sa majorité. Bertrand est dans un conflit de loyauté très important à l'égard de sa mère. Il nous montre dans ses comportements qu'il est dans l'attente.
à plusieurs reprises son souhait de retourner vivre chez sa mère en juillet 2012, date de sa majorité. Bertrand est dans un conflit de loyauté très important à l'égard de sa mère. Il nous montre dans ses comportements qu'il est dans l'attente.
à plusieurs reprises son souhait de retourner vivre chez sa mère en juillet 2012, date de sa majorité. Bertrand est dans un conflit de loyauté très important à l'égard de sa mère. Il nous montre dans ses comportements qu'il est dans l'attente.
à plusieurs reprises son souhait de retourner vivre chez sa mère en juillet 2012, date de sa majorité. Bertrand est dans un conflit de loyauté très important à l'égard de sa mère. Il nous montre dans ses comportements qu'il est dans l'attente.
à plusieurs reprises son souhait de retourner vivre chez sa mère en juillet 2012, date de sa majorité. Bertrand est dans un conflit de loyauté très important à l'égard de sa mère. Il nous montre dans ses comportements qu'il est dans l'attente.
à plusieurs reprises son souhait de retourner vivre chez sa mère en juillet 2012, date de sa majorité. Bertrand est dans un conflit de loyauté très important à l'égard de sa mère. Il nous montre dans ses comportements qu'il est dans l'attente.
à plusieurs reprises son souhait de retourner vivre chez sa mère en juillet 2012, date de sa majorité. Bertrand est dans un conflit de loyauté très important à l'égard de sa mère. Il nous montre dans ses comportements qu'il est dans l'attente.
à plusieurs reprises son souhait de retourner vivre chez sa mère en juillet 2012, date de sa majorité. Bertrand est dans un conflit de loyauté très important à l'égard de sa mère. Il nous montre dans ses comportements qu'il est dans l'attente.
à plusieurs reprises son souhait de retourner vivre chez sa mère en juillet 2012, date de sa majorité. Bertrand est dans un conflit de loyauté très important à l'égard de sa mère. Il nous montre dans ses comportements qu'il est dans l'attente.
à plusieurs reprises son souhait de retourner vivre chez sa mère en juillet 2012, date de sa majorité. Bertrand est dans un conflit de loyauté très important à l'égard de sa mère. Il nous montre dans ses comportements qu'il est dans l'attente.
à plusieurs reprises son souhait de retourner vivre chez sa mère en juillet 2012, date de sa majorité. Bertrand est dans un conflit de loyauté très important à l'égard de sa mère. Il nous montre dans ses comportements qu'il est dans l'attente.
à plusieurs reprises son souhait de retourner vivre chez sa mère en juillet 2012, date de sa majorité. Bertrand est dans un conflit de loyauté très important à l'égard de sa mère. Il nous montre dans ses comportements qu'il est dans l'attente.
à plusieurs reprises son souhait de retourner vivre chez sa mère en juillet 2012, date de sa majorité. Bertrand est dans un conflit de loyauté très important à l'égard de sa mère. Il nous montre dans ses comportements qu'il est dans l'attente.
à plusieurs reprises son souhait de retourner vivre chez sa mère en juillet 2012, date de sa majorité. Bertrand est dans un conflit de loyauté très important à l'égard de sa mère. Il nous montre dans ses comportements qu'il est dans l'attente.
1 insertion
179
Mme
Mme
Mme
Mme
Mme
Madame ROBERT
Madame ROBERT
Madame ROBERT
Madame ROBERT
Madame ROBERT
Madame ROBERT
Madame ROBERT
Madame ROBERT
Madame ROBERT
Madame ROBERT
1 insertion
1 substitution
180
l'encourage d'ailleurs beaucoup dans ce sens.
l'encourage d'ailleurs beaucoup dans ce sens.
l'encourage d'ailleurs beaucoup dans ce sens.
l'encourage d'ailleurs beaucoup dans ce sens.
l'encourage d'ailleurs beaucoup dans ce sens.
l'encourage d'ailleurs beaucoup dans ce sens.
l'encourage d'ailleurs beaucoup dans ce sens.
l'encourage d'ailleurs beaucoup dans ce sens.
l'encourage d'ailleurs beaucoup dans ce sens.
l'encourage d'ailleurs beaucoup dans ce sens.
l'encourage d'ailleurs beaucoup dans ce sens.
l'encourage d'ailleurs beaucoup dans ce sens.
l'encourage d'ailleurs beaucoup dans ce sens.
l'encourage d'ailleurs beaucoup dans ce sens.
l'encourage d'ailleurs beaucoup dans ce sens.
1 insertion
181
Bertrand est dans l'évitement du conflit, en adoptant des comportements de mensonges et de dissimulation pour des faits peu importants.
Bertrand est dans l'évitement du conflit, en adoptant des comportements de mensonges et de dissimulation pour des faits peu importants.
Bertrand est dans l'évitement du conflit, en adoptant des comportements de mensonges et de dissimulation pour des faits peu importants.
Bertrand est dans l'évitement du conflit, en adoptant des comportements de mensonges et de dissimulation pour des faits peu importants.
Bertrand est dans l'évitement du conflit, en adoptant des comportements de mensonges et de dissimulation pour des faits peu importants.
Bertrand est dans l'évitement du conflit, en adoptant des comportements de mensonges et de dissimulation pour des faits peu importants.
Bertrand est dans l'évitement du conflit, en adoptant des comportements de mensonges et de dissimulation pour des faits peu importants.
Bertrand est dans l'évitement du conflit, en adoptant des comportements de mensonges et de dissimulation pour des faits peu importants.
Bertrand est dans l'évitement du conflit, en adoptant des comportements de mensonges et de dissimulation pour des faits peu importants.
Bertrand est dans l'évitement du conflit, en adoptant des comportements de mensonges et de dissimulation pour des faits peu importants.
Bertrand est dans l'évitement du conflit, en adoptant des comportements de mensonges et de dissimulation pour des faits peu importants.
Bertrand est dans l'évitement du conflit, en adoptant des comportements de mensonges et de dissimulation pour des faits peu importants.
Bertrand est dans l'évitement du conflit, en adoptant des comportements de mensonges et de dissimulation pour des faits peu importants.
Bertrand est dans l'évitement du conflit, en adoptant des comportements de mensonges et de dissimulation pour des faits peu importants.
Bertrand est dans l'évitement du conflit, en adoptant des comportements de mensonges et de dissimulation pour des faits peu importants.
1 insertion
182
Ces comportements nous inquiètent
Ces comportements nous inquiètent
Ces comportements nous inquiètent
Ces comportements nous inquiètent
Ces comportements nous inquiètent
Ces comportements nous inquiètent
Ces comportements nous inquiètent
Ces comportements nous inquiètent
Ces comportements nous inquiètent
Ces comportements nous inquiètent
Ces comportements nous inquiètent
Ces comportements nous inquiètent
Ces comportements nous inquiètent
Ces comportements nous inquiètent
Ces comportements nous inquiètent
1 insertion
183
quand à la construction
quand à la construction
quand à la construction
quand à la construction
quand à la construction
quant à la construction
quant à la construction
quant à la construction
quant à la construction
quant à la construction
quant à la construction
quant à la construction
quant à la construction
quant à la construction
quant à la construction
1 insertion
1 substitution
184
psychique de Bertrand
psychique de Bertrand
psychique de Bertrand
psychique de Bertrand
psychique de Bertrand
psychique de Bertrand
psychique de Bertrand
psychique de Bertrand
psychique de Bertrand
psychique de Bertrand
psychique de Bertrand
psychique de Bertrand
psychique de Bertrand
psychique de Bertrand
psychique de Bertrand
1 insertion
185
et à son devenir.
et à son devenir.
et à son devenir.
et à son devenir d'adulte.
et à son devenir d'adulte.
et à son devenir d'adulte.
et à son devenir d'adulte.
et à son devenir d'adulte.
et à son devenir d'adulte.
et à son devenir d'adulte.
et à son devenir d'adulte.
et à son devenir d'adulte.
et à son devenir d'adulte.
et à son devenir d'adulte.
et à son devenir d'adulte.
2 insertions
186
Il est très défendu, adaptable et nous remarquons que son accueil n'a permis aucune réflexion autour de sa situation de placement et des difficultés qui ont engendré celui-ci.
Il est très défendu, adaptable et nous remarquons que son accueil n'a permis aucune réflexion autour de sa situation de placement et des difficultés qui ont engendré celui-ci.
Il est très défendu, adaptable et nous remarquons que son accueil n'a permis aucune réflexion autour de sa situation de placement et des difficultés qui ont engendré celui-ci.
Il est très défendu, adaptable et nous remarquons que son accueil n'a permis aucune réflexion autour de sa situation de placement et des difficultés qui ont engendré celui-ci.
Il est très défendu, adaptable et nous remarquons que son accueil n'a permis aucune réflexion autour de sa situation de placement et des difficultés qui ont engendré celui-ci.
Il est très défendu, adaptable et nous remarquons que son accueil n'a permis aucune réflexion autour de sa situation de placement et des difficultés qui ont engendré celui-ci.
Il est très défendu, adaptable et nous remarquons que son accueil n'a permis aucune réflexion autour de sa situation de placement et des difficultés qui ont engendré celui-ci.
Il est très défendu, adaptable et nous remarquons que son accueil n'a permis aucune réflexion autour de sa situation de placement et des difficultés qui ont engendré celui-ci.
Il est très défendu, adaptable et nous remarquons que son accueil n'a permis aucune réflexion autour de sa situation de placement et des difficultés qui ont engendré celui-ci.
Il est très défendu, adaptable et nous remarquons que son accueil n'a permis aucune réflexion autour de sa situation de placement et des difficultés qui ont engendré celui-ci.
Il est très défendu, adaptable et nous remarquons que son accueil n'a permis aucune réflexion autour de sa situation de placement et des difficultés qui ont engendré celui-ci.
Il est très défendu, adaptable et nous remarquons que son accueil n'a permis aucune réflexion autour de sa situation de placement et des difficultés qui ont engendré celui-ci.
Il est très défendu, adaptable et nous remarquons que son accueil n'a permis aucune réflexion autour de sa situation de placement et des difficultés qui ont engendré celui-ci.
Il est très défendu, adaptable et nous remarquons que son accueil n'a permis aucune réflexion autour de sa situation de placement et des difficultés qui ont engendré celui-ci.
Il est très défendu, adaptable et nous remarquons que son accueil n'a permis aucune réflexion autour de sa situation de placement et des difficultés qui ont engendré celui-ci.
1 insertion
187
Sur les maltraitances qu'il a
Sur les maltraitances qu'il a
Sur les maltraitances qu'il a
Sur les maltraitances qu'il a
Sur les maltraitances qu'il a
Sur les maltraitances qu'il a
Sur les maltraitances qu'il a
Sur les maltraitances qu'il a
Sur les maltraitances qu'il a
Sur les maltraitances qu'il a
Sur les maltraitances qu'il a
Sur les maltraitances qu'il a
Sur les maltraitances qu'il a
Sur les maltraitances qu'il a
Sur les maltraitances qu'il a
1 insertion
188
subi
subi
subi
subi
subi
subis
subis
subies
subies
subies
subies
subies
subies
subies
subies
1 insertion
2 substitutions
189
de la part de son père et qui ont fait l'objet d'une condamnation
de la part de son père et qui ont fait l'objet d'une condamnation
de la part de son père et qui ont fait l'objet d'une condamnation
de la part de son père et qui ont fait l'objet d'une condamnation
de la part de son père et qui ont fait l'objet d'une condamnation
de la part de son père et qui ont fait l'objet d'une condamnation
de la part de son père et qui ont fait l'objet d'une condamnation
de la part de son père et qui ont fait l'objet d'une condamnation
de la part de son père et qui ont fait l'objet d'une condamnation
de la part de son père et qui ont fait l'objet d'une condamnation
de la part de son père et qui ont fait l'objet d'une condamnation
de la part de son père et qui ont fait l'objet d'une condamnation
de la part de son père et qui ont fait l'objet d'une condamnation
de la part de son père et qui ont fait l'objet d'une condamnation
de la part de son père et qui ont fait l'objet d'une condamnation
1 insertion
190
de ce dernier
de ce dernier
de ce dernier
de ce dernier
de ce dernier
de ce dernier,
de ce dernier,
de ce dernier,
de ce dernier,
de ce dernier,
de ce dernier,
de ce dernier,
de ce dernier,
de ce dernier,
de ce dernier,
2 insertions
191
il ne souhaite pas échanger et a fait le choix de couper toute forme de relation avec ce dernier.
il ne souhaite pas échanger et a fait le choix de couper toute forme de relation avec ce dernier.
il ne souhaite pas échanger et a fait le choix de couper toute forme de relation avec ce dernier.
il ne souhaite pas échanger et a fait le choix de couper toute forme de relation avec ce dernier.
il ne souhaite pas échanger et a fait le choix de couper toute forme de relation avec ce dernier.
il ne souhaite pas échanger et a fait le choix de couper toute forme de relation avec ce dernier.
il ne souhaite pas échanger et a fait le choix de couper toute forme de relation avec ce dernier.
il ne souhaite pas échanger et a fait le choix de couper toute forme de relation avec ce dernier.
il ne souhaite pas échanger et a fait le choix de couper toute forme de relation avec ce dernier.
il ne souhaite pas échanger et a fait le choix de couper toute forme de relation avec ce dernier.
il ne souhaite pas échanger et a fait le choix de couper toute forme de relation avec ce dernier.
il ne souhaite pas échanger et a fait le choix de couper toute forme de relation avec ce dernier.
il ne souhaite pas échanger et a fait le choix de couper toute forme de relation avec ce dernier.
il ne souhaite pas échanger et a fait le choix de couper toute forme de relation avec ce dernier.
il ne souhaite pas échanger et a fait le choix de couper toute forme de relation avec ce dernier.
1 insertion
192
Sur les condamnations de sa mère
Sur les condamnations de sa mère
Sur les condamnations de sa mère
Sur les condamnations de sa mère
Sur les condamnations de sa mère
Sur les condamnations de sa mère
Sur les condamnations de sa mère
Sur les condamnations de sa mère
Sur les condamnations de sa mère
Sur les condamnations de sa mère
Sur les condamnations de sa mère
Sur les condamnations de sa mère
Sur les condamnations de sa mère
Sur les condamnations de sa mère
Sur les condamnations de sa mère
1 insertion
193
et de l'ami
et de l'ami
et de l'amie
et de l'amie
et de l'amie
et de l'amie
et de l'amie
et de l'amie
et de l'amie
et de l'amie
et de l'amie
et de l'amie
et de l'amie
et de l'amie
et de l'amie
1 insertion
1 substitution
194
de cette dernière, concernant des relations sexuelles entretenues avec Bertrand, il dit aujourd'hui qu'il était consentant et qu'il ne mesure
de cette dernière, concernant des relations sexuelles entretenues avec Bertrand, il dit aujourd'hui qu'il était consentant et qu'il ne mesure
de cette dernière, concernant des relations sexuelles entretenues avec Bertrand, il dit aujourd'hui qu'il était consentant et qu'il ne mesure
de cette dernière, concernant des relations sexuelles entretenues avec Bertrand, il dit aujourd'hui qu'il était consentant et qu'il ne mesure
de cette dernière, concernant des relations sexuelles entretenues avec Bertrand, il dit aujourd'hui qu'il était consentant et qu'il ne mesure
de cette dernière, concernant des relations sexuelles entretenues avec Bertrand, il dit aujourd'hui qu'il était consentant et qu'il ne mesure
de cette dernière, concernant des relations sexuelles entretenues avec Bertrand, il dit aujourd'hui qu'il était consentant et qu'il ne mesure
de cette dernière, concernant des relations sexuelles entretenues avec Bertrand, il dit aujourd'hui qu'il était consentant et qu'il ne mesure
de cette dernière, concernant des relations sexuelles entretenues avec Bertrand, il dit aujourd'hui qu'il était consentant et qu'il ne mesure
de cette dernière, concernant des relations sexuelles entretenues avec Bertrand, il dit aujourd'hui qu'il était consentant et qu'il ne mesure
de cette dernière, concernant des relations sexuelles entretenues avec Bertrand, il dit aujourd'hui qu'il était consentant et qu'il ne mesure
de cette dernière, concernant des relations sexuelles entretenues avec Bertrand, il dit aujourd'hui qu'il était consentant et qu'il ne mesure
de cette dernière, concernant des relations sexuelles entretenues avec Bertrand, il dit aujourd'hui qu'il était consentant et qu'il ne mesure
de cette dernière, concernant des relations sexuelles entretenues avec Bertrand, il dit aujourd'hui qu'il était consentant et qu'il ne mesure
de cette dernière, concernant des relations sexuelles entretenues avec Bertrand, il dit aujourd'hui qu'il était consentant et qu'il ne mesure
1 insertion
195
pas aujourd'hui l'interdit.
pas aujourd'hui l'interdit.
pas aujourd'hui l'interdit.
pas aujourd'hui l'interdit.
pas actuellement l'interdit.
pas actuellement l'interdit.
pas actuellement l'interdit.
pas actuellement l'interdit.
pas actuellement l'interdit.
pas actuellement l'interdit.
pas actuellement l'interdit.
pas actuellement l'interdit.
pas actuellement l'interdit.
pas actuellement l'interdit.
pas actuellement l'interdit.
1 insertion
1 substitution
196
Les rapports sexuels des mineurs de treize ans sont de l'ordre de la normalité pour Bertrand. Il a un discours très cru par rapport à cela.
Les rapports sexuels des mineurs de treize ans sont de l'ordre de la normalité pour Bertrand. Il a un discours très cru par rapport à cela.
Les rapports sexuels des mineurs de treize ans sont de l'ordre de la normalité pour Bertrand. Il a un discours très cru par rapport à cela.
Les rapports sexuels des mineurs de treize ans sont de l'ordre de la normalité pour Bertrand. Il a un discours très cru par rapport à cela.
Les rapports sexuels des mineurs de treize ans sont de l'ordre de la normalité pour Bertrand. Il a un discours très cru par rapport à cela.
Les rapports sexuels des mineurs de treize ans sont de l'ordre de la normalité pour Bertrand. Il a un discours très cru par rapport à cela.
Les rapports sexuels des mineurs de treize ans sont de l'ordre de la normalité pour Bertrand. Il a un discours très cru par rapport à cela.
Les rapports sexuels des mineurs de treize ans sont de l'ordre de la normalité pour Bertrand. Il a un discours très cru par rapport à cela.
Les rapports sexuels des mineurs de treize ans sont de l'ordre de la normalité pour Bertrand. Il a un discours très cru par rapport à cela.
Les rapports sexuels des mineurs de treize ans sont de l'ordre de la normalité pour Bertrand. Il a un discours très cru par rapport à cela.
Les rapports sexuels des mineurs de treize ans sont de l'ordre de la normalité pour Bertrand. Il a un discours très cru par rapport à cela.
Les rapports sexuels des mineurs de treize ans sont de l'ordre de la normalité pour Bertrand. Il a un discours très cru par rapport à cela.
Les rapports sexuels des mineurs de treize ans sont de l'ordre de la normalité pour Bertrand. Il a un discours très cru par rapport à cela.
Les rapports sexuels des mineurs de treize ans sont de l'ordre de la normalité pour Bertrand. Il a un discours très cru par rapport à cela.
Les rapports sexuels des mineurs de treize ans sont de l'ordre de la normalité pour Bertrand. Il a un discours très cru par rapport à cela.
1 insertion
197
Ce qui nous préoccupe
Ce qui nous préoccupe
Ce qui nous préoccupe
Ce qui nous préoccupe
Ce qui nous préoccupe
Ce qui nous préoccupe
Ce qui nous préoccupe
Ceci nous préoccupe
Ceci nous préoccupe
Ceci nous préoccupe
Ceci nous préoccupe
Ceci nous préoccupe
Ceci nous préoccupe
Ceci nous préoccupe
Ceci nous préoccupe
1 insertion
1 substitution
198
quand à ses attitudes
quand à ses attitudes
quand à ses attitudes
quand à ses attitudes
quand à ses attitudes
quant à ses attitudes
quant à ses attitudes
quant à ses attitudes
quant à ses attitudes
quant à ses attitudes
quant à ses attitudes
quant à ses attitudes
quant à ses attitudes
quant à ses attitudes
quant à ses attitudes
1 insertion
1 substitution
199
de futur majeur sur ces questions.
de futur majeur sur ces questions.
de futur majeur sur ces questions.
de futur majeur sur ces questions.
de futur majeur sur ces questions.
de futur majeur sur ces questions.
de futur majeur sur ces questions.
de futur majeur sur ces questions.
de futur majeur sur ces questions.
de futur majeur sur ces questions.
de futur majeur sur ces questions.
de futur majeur sur ces questions.
de futur majeur sur ces questions.
de futur majeur sur ces questions.
de futur majeur sur ces questions.
1 insertion
200
Par ailleurs, Bertrand a une image négative de lui-même
Par ailleurs, Bertrand a une image négative de lui-même
Par ailleurs, Bertrand a une image négative de lui-même
Par ailleurs, Bertrand a une image négative de lui-même
Par ailleurs, Bertrand a une image négative de lui-même
Par ailleurs, Bertrand a une image négative de lui-même
Par ailleurs, Bertrand a une image négative de lui-même
Par ailleurs, Bertrand a une image négative de lui-même
Par ailleurs, Bertrand a une image négative de lui-même
Par ailleurs, Bertrand a une image négative de lui-même
Par ailleurs, Bertrand a une image négative de lui-même
Par ailleurs, Bertrand a une image négative de lui-même
Par ailleurs, Bertrand a une image négative de lui-même
Par ailleurs, Bertrand a une image négative de lui-même
1 insertion
201
il ne se trouve
et a tendance
et a tendance
et a tendance
et a tendance
et a tendance
et a tendance
et a tendance
et a tendance
et a tendance
et a tendance
et a tendance
et a tendance
et a tendance
1 insertion
1 substitution
202
pas beau,
à s'auto-dénigrer,
à s'auto-dénigrer,
à s'auto-dénigrer,
à s'auto-dénigrer,
à s'auto dénigrer,
à s'auto dénigrer,
à s'auto dénigrer,
à s'auto dénigrer,
à s'auto dénigrer,
à s'auto dénigrer,
à s'auto dénigrer,
à s'auto dénigrer,
à s'auto dénigrer,
1 insertion
2 substitutions
203
et ne prête
il ne prête
il ne prête
il ne prête
il ne prête
il ne prête
il ne prête
il ne prête
il ne prête
il ne prête
il ne prête
il ne prête
il ne prête
il ne prête
1 insertion
1 substitution
204
pas beaucoup d'importance à ses choix vestimentaires et à son apparence
pas beaucoup d'importance à ses choix vestimentaires et à son apparence
pas beaucoup d'importance à ses choix vestimentaires et à son apparence
pas beaucoup d'importance à ses choix vestimentaires et à son apparence
pas beaucoup d'importance à ses choix vestimentaires et à son apparence
pas beaucoup d'importance à ses choix vestimentaires et à son apparence
pas beaucoup d'importance à ses choix vestimentaires et à son apparence
pas beaucoup d'importance à ses choix vestimentaires et à son apparence
pas beaucoup d'importance à ses choix vestimentaires et à son apparence
pas beaucoup d'importance à ses choix vestimentaires et à son apparence
pas beaucoup d'importance à ses choix vestimentaires et à son apparence
pas beaucoup d'importance à ses choix vestimentaires et à son apparence
pas beaucoup d'importance à ses choix vestimentaires et à son apparence
pas beaucoup d'importance à ses choix vestimentaires et à son apparence
1 insertion
205
générale.
en général.
en général.
en général.
en général.
en général.
en général.
en général.
en général.
en général.
en général.
en général.
en général.
en général.
1 insertion
1 substitution
206
Concernant le décès de Linda, il a
Concernant le décès de Linda, il a
Concernant le décès de Linda, il a
Concernant le décès de Linda, il a
Concernant le décès de Linda, il a
Concernant le décès de Linda, il a
Le décès de Linda a
Le décès de Linda a
Le décès de Linda a
Le décès de Linda a
Le décès de Linda a
Le décès de Linda a
Le décès de Linda a
Le décès de Linda a
1 insertion
2 suppressions
207
profondément marqué Bertrand qui était particulièrement proche de sa soeur
profondément marqué Bertrand qui était particulièrement proche de sa soeur
profondément marqué Bertrand qui était particulièrement proche de sa soeur
profondément marqué Bertrand qui était particulièrement proche de sa soeur
profondément marqué Bertrand qui était particulièrement proche de sa soeur
profondément marqué Bertrand qui était particulièrement proche de sa soeur
profondément marqué Bertrand qui était particulièrement proche de sa soeur
profondément marqué Bertrand qui était particulièrement proche de sa soeur
profondément marqué Bertrand qui était particulièrement proche de sa soeur
profondément marqué Bertrand qui était particulièrement proche de sa soeur
profondément marqué Bertrand qui était particulièrement proche de sa soeur
profondément marqué Bertrand qui était particulièrement proche de sa soeur
profondément marqué Bertrand qui était particulièrement proche de sa soeur
profondément marqué Bertrand qui était particulièrement proche de sa soeur
1 insertion
208
aîné.
aîné.
aîné.
aîné.
aîné.
aînée.
aînée.
aînée.
aînée.
aînée.
aînée.
aînée.
aînée.
aînée.
1 insertion
1 substitution
209
Ce traumatisme est encore très présent dans l'esprit
Ce traumatisme est encore très présent dans l'esprit
Ce traumatisme est encore très présent dans l'esprit
Ce traumatisme est encore très présent dans l'esprit
Ce traumatisme est encore très présent dans l'esprit
Ce traumatisme est encore très présent dans l'esprit
Ce traumatisme est encore très présent dans l'esprit
Ce traumatisme est encore très présent dans l'esprit
Ce traumatisme est encore très présent dans l'esprit
Ce traumatisme est encore très présent dans l'esprit
Ce traumatisme est encore très présent dans l'esprit
Ce traumatisme est encore très présent dans l'esprit
Ce traumatisme est encore très présent dans l'esprit
Ce traumatisme est encore très présent dans l'esprit
1 insertion
210
de Bertrand notamment lors des périodes
de Bertrand notamment lors des périodes
de Bertrand notamment lors des périodes
de Bertrand notamment lors des périodes
de Bertrand notamment lors des périodes
de Bertrand notamment lors des périodes
de Bertrand notamment lors des périodes
de Bertrand notamment lors des périodes
de Bertrand notamment lors des périodes
de Bertrand notamment lors des périodes
de Bertrand notamment lors des périodes
de Bertrand notamment lors des périodes
de Bertrand notamment lors des périodes
1 insertion
211
« d'anniversaire »
correspondant aux anniversaires
correspondant aux anniversaires
correspondant aux anniversaires
correspondant aux anniversaires
correspondant aux anniversaires
correspondant aux anniversaires
correspondant aux anniversaires
correspondant aux anniversaires
correspondant aux anniversaires
correspondant aux anniversaires
correspondant aux anniversaires
correspondant aux anniversaires
1 insertion
1 substitution
212
de son décès.
de son décès.
de son décès.
de son décès.
de son décès.
de la disparition de sa soeur.
de la disparition de sa soeur.
de la disparition de sa soeur.
de la disparition de sa soeur.
de la disparition de sa soeur.
de la disparition de sa soeur.
de la disparition de sa soeur.
de la disparition de sa soeur.
2 insertions
1 substitution
213
Il nous montre sa souffrance par rapport à cela sans pouvoir la verbaliser ou parler
Il nous montre sa souffrance par rapport à cela sans pouvoir la verbaliser ou parler
Il nous montre sa souffrance par rapport à cela sans pouvoir la verbaliser ou parler
Il nous montre sa souffrance par rapport à cela sans pouvoir la verbaliser ou parler
Il nous montre sa souffrance par rapport à cela sans pouvoir la verbaliser ou parler
Il nous montre sa souffrance par rapport à cela sans pouvoir la verbaliser ou parler
Il nous montre sa souffrance par rapport à cela sans pouvoir la verbaliser ou parler
Il nous montre sa souffrance par rapport à cela sans pouvoir la verbaliser ou parler
Il nous montre sa souffrance par rapport à cela sans pouvoir la verbaliser ou parler
Il nous montre sa souffrance par rapport à cela sans pouvoir la verbaliser ou parler
Il nous montre sa souffrance par rapport à cela sans pouvoir la verbaliser ou parler
Il nous montre sa souffrance par rapport à cela sans pouvoir la verbaliser ou parler
Il nous montre sa souffrance par rapport à cela sans pouvoir la verbaliser ou parler
1 insertion
214
de Bertrand.
de sa soeur.
de sa soeur.
de sa soeur.
de sa soeur.
de sa soeur.
de Linda.
de Linda.
de Linda.
de Linda.
de Linda.
de Linda.
de Linda.
de Linda.
1 insertion
2 substitutions
Soins
215
SOINS
SOINS
SOINS
SOINS
Soins
Soins
Soins
Soins
Soins
Soins
Soins
Soins
Soins
Soins
1 insertion
216
:
:
:
:
:
:
:
:
:
:
:
:
:
:
1 insertion
217
Bertrand n'a pas souhaité accéder à des soins psychologiques durant son accueil.
Bertrand n'a pas souhaité accéder à des soins psychologiques durant son accueil.
Bertrand n'a pas souhaité accéder à des soins psychologiques durant son accueil.
Bertrand n'a pas souhaité accéder à des soins psychologiques durant son accueil.
Bertrand n'a pas souhaité accéder à des soins psychologiques durant son accueil.
Bertrand n'a pas souhaité accéder à des soins psychologiques durant son accueil.
Bertrand n'a pas souhaité accéder à des soins psychologiques durant son accueil.
Bertrand n'a pas souhaité accéder à des soins psychologiques durant son accueil.
Bertrand n'a pas souhaité accéder à des soins psychologiques durant son accueil.
Bertrand n'a pas souhaité accéder à des soins psychologiques durant son accueil.
Bertrand n'a pas souhaité accéder à des soins psychologiques durant son accueil.
Bertrand n'a pas souhaité accéder à des soins psychologiques durant son accueil.
Bertrand n'a pas souhaité accéder à des soins psychologiques durant son accueil.
Bertrand n'a pas souhaité accéder à des soins psychologiques durant son accueil.
1 insertion
218
Il a néanmoins participé à un groupe thérapeutique d'accompagnement du deuil entre janvier 2008 et mai 2009, suite au décès de sa soeur Linda.
Il a néanmoins participé à un groupe thérapeutique d'accompagnement du deuil entre janvier 2008 et mai 2009, suite au décès de sa soeur Linda.
Il a néanmoins participé à un groupe thérapeutique d'accompagnement du deuil entre janvier 2008 et mai 2009, suite au décès de sa soeur Linda.
Il a néanmoins participé à un groupe thérapeutique d'accompagnement du deuil entre janvier 2008 et mai 2009, suite au décès de sa soeur Linda.
Il a néanmoins participé à un groupe thérapeutique d'accompagnement du deuil entre janvier 2008 et mai 2009, suite au décès de sa soeur Linda.
Il a néanmoins participé à un groupe thérapeutique d'accompagnement du deuil entre janvier 2008 et mai 2009, suite au décès de sa soeur Linda.
Il a néanmoins participé à un groupe thérapeutique d'accompagnement du deuil entre janvier 2008 et mai 2009, suite au décès de sa soeur Linda.
Il a néanmoins participé à un groupe thérapeutique d'accompagnement du deuil entre janvier 2008 et mai 2009, suite au décès de sa soeur Linda.
Il a néanmoins participé à un groupe thérapeutique d'accompagnement du deuil entre janvier 2008 et mai 2009, suite au décès de sa soeur Linda.
Il a néanmoins participé à un groupe thérapeutique d'accompagnement du deuil entre janvier 2008 et mai 2009, suite au décès de sa soeur Linda.
Il a néanmoins participé à un groupe thérapeutique d'accompagnement du deuil entre janvier 2008 et mai 2009, suite au décès de sa soeur Linda.
Il a néanmoins participé à un groupe thérapeutique d'accompagnement du deuil entre janvier 2008 et mai 2009, suite au décès de sa soeur Linda.
Il a néanmoins participé à un groupe thérapeutique d'accompagnement du deuil entre janvier 2008 et mai 2009, suite au décès de sa soeur Linda.
Il a néanmoins participé à un groupe thérapeutique d'accompagnement du deuil entre janvier 2008 et mai 2009, suite au décès de sa soeur Linda.
1 insertion
219
Groupe il retrouvait
Groupe où il retrouvait
Groupe où il retrouvait
Groupe où il retrouvait
Groupe où il retrouvait
Groupe il retrouvait
Il retrouvait sur ce groupe
Il retrouvait sur ce groupe
Il retrouvait sur ce groupe
Il retrouvait sur ce groupe
Il retrouvait sur ce groupe
Il retrouvait sur ce groupe
Il retrouvait sur ce groupe
Il retrouvait sur ce groupe
1 insertion
2 substitutions
220
ses soeurs Odile et Evelyne.
ses soeurs Odile et Evelyne.
ses soeurs Odile et Evelyne.
ses soeurs Odile et Evelyne.
ses soeurs Odile et Evelyne.
ses soeurs Odile et Evelyne.
ses soeurs Odile et Evelyne.
ses soeurs Odile et Evelyne.
ses soeurs Odile et Evelyne.
ses soeurs Odile et Evelyne.
ses soeurs Odile et Evelyne.
ses soeurs Odile et Evelyne.
ses soeurs Odile et Evelyne.
ses soeurs Odile et Evelyne.
1 insertion
221
Par ailleurs, Bertrand est en bonne forme physique et rarement malade.
Par ailleurs, Bertrand est en bonne forme physique et rarement malade.
Par ailleurs, Bertrand est en bonne forme physique et rarement malade.
Par ailleurs, Bertrand est en bonne forme physique et rarement malade.
Par ailleurs, Bertrand est en bonne forme physique et rarement malade.
Par ailleurs, Bertrand est en bonne forme physique et rarement malade.
Par ailleurs, Bertrand est en bonne forme physique et rarement malade.
Par ailleurs, Bertrand est en bonne forme physique et rarement malade.
Par ailleurs, Bertrand est en bonne forme physique et rarement malade.
Par ailleurs, Bertrand est en bonne forme physique et rarement malade.
Par ailleurs, Bertrand est en bonne forme physique et rarement malade.
Par ailleurs, Bertrand est en bonne forme physique et rarement malade.
Par ailleurs, Bertrand est en bonne forme physique et rarement malade.
Par ailleurs, Bertrand est en bonne forme physique et rarement malade.
1 insertion
Scolarité
222
SCOLARITE
SCOLARITE
SCOLARITE
SCOLARITE
Scolarite
Scolarité
Scolarité
Scolarité
Scolarité
Scolarité
Scolarité
Scolarité
Scolarité
Scolarité
1 insertion
1 substitution
223
:
:
:
:
:
:
:
:
:
:
:
:
:
:
1 insertion
224
Suite à des difficultés scolaires en 4ème et à une lassitude très importante
Suite à des difficultés scolaires en 4ème et à une lassitude très importante
Suite à des difficultés scolaires en 4ème et à une lassitude très importante
Suite à des difficultés scolaires en 4ème et à une lassitude très importante
Suite à des difficultés scolaires en 4ème et à une lassitude très importante
Suite à des difficultés scolaires en 4ème et à une lassitude très importante
Suite à des difficultés scolaires en 4ème et à une lassitude très importante
Suite à des difficultés scolaires en 4ème et à une lassitude très importante
Suite à des difficultés scolaires en 4ème et à une lassitude très importante
Suite à des difficultés scolaires en 4ème et à une lassitude très importante
Suite à des difficultés scolaires en 4ème et à une lassitude très importante
Suite à des difficultés scolaires en 4ème et à une lassitude très importante
Suite à des difficultés scolaires en 4ème et à une lassitude très importante
Suite à des difficultés scolaires en 4ème et à une lassitude très importante
1 insertion
225
de Bertrand
de Bertrand
de Bertrand
de Bertrand
de bertrand
de bertrand
de bertrand
de bertrand
de bertrand
de bertrand
de Bertrand
de Bertrand
de Bertrand
de Bertrand
1 insertion
226
dans les apprentissages de l'enseignement classique,
dans les apprentissages de l'enseignement classique,
dans les apprentissages de l'enseignement classique,
dans les apprentissages de l'enseignement classique,
dans les apprentissages de l'enseignement classique,
dans les apprentissages de l'enseignement classique,
dans les apprentissages de l'enseignement classique,
dans les apprentissages de l'enseignement classique,
dans les apprentissages de l'enseignement classique,
dans les apprentissages de l'enseignement classique,
dans les apprentissages de l'enseignement classique,
dans les apprentissages de l'enseignement classique,
dans les apprentissages de l'enseignement classique,
dans les apprentissages de l'enseignement classique,
1 insertion
227
Bertrand est entré
Bertrand est entré
Bertrand est entré
il est entré
il est entré
il est entré
il est entré
il est entré
il est entré
il est entré
il est entré
il est entré
il est entré
il est entré
1 insertion
1 substitution
228
en BEP
en BEP
en BEP
en BEP
en BEP
en BEP
en « BEP
en « BEP
en « BEP
en « BEP
en « BEP
en « BEP
en « BEP
en « BEP
2 insertions
229
Usinage
Usinage
Usinage
Usinage
usinage
usinage
usinage
usinage
usinage
usinage
usinage
usinage
usinage
usinage
1 insertion
230
»
»
»
»
»
»
»
»
1 insertion
231
dans le cadre d'un apprentissage à la rentrée scolaire 2008-2009.
dans le cadre d'un apprentissage à la rentrée scolaire 2008-2009.
dans le cadre d'un apprentissage à la rentrée scolaire 2008-2009.
dans le cadre d'un apprentissage à la rentrée scolaire 2008-2009.
dans le cadre d'un apprentissage à la rentrée scolaire 2008-2009.
dans le cadre d'un apprentissage à la rentrée scolaire 2008-2009.
dans le cadre d'un apprentissage à la rentrée scolaire 2008-2009.
dans le cadre d'un apprentissage à la rentrée scolaire 2008-2009.
dans le cadre d'un apprentissage à la rentrée scolaire 2008-2009.
dans le cadre d'un apprentissage à la rentrée scolaire 2008-2009.
dans le cadre d'un apprentissage à la rentrée scolaire 2008-2009.
dans le cadre d'un apprentissage à la rentrée scolaire 2008-2009.
dans le cadre d'un apprentissage à la rentrée scolaire 2008-2009.
dans le cadre d'un apprentissage à la rentrée scolaire 2008-2009.
1 insertion
232
Bertrand semble peu motivé par cette formation mais répond aux demandes qui lui sont formulées tant dans les cours théoriques que dans la formation pratique dans le cadre de son stage en usine.
Bertrand semble peu motivé par cette formation mais répond aux demandes qui lui sont formulées tant dans les cours théoriques que dans la formation pratique dans le cadre de son stage en usine.
Bertrand semble peu motivé par cette formation mais répond aux demandes qui lui sont formulées tant dans les cours théoriques que dans la formation pratique dans le cadre de son stage en usine.
Bertrand semble peu motivé par cette formation mais répond aux demandes qui lui sont formulées tant dans les cours théoriques que dans la formation pratique dans le cadre de son stage en usine.
Bertrand semble peu motivé par cette formation mais répond aux demandes qui lui sont formulées tant dans les cours théoriques que dans la formation pratique dans le cadre de son stage en usine.
Bertrand semble peu motivé par cette formation mais répond aux demandes qui lui sont formulées tant dans les cours théoriques que dans la formation pratique dans le cadre de son stage en usine.
Bertrand semble peu motivé par cette formation mais répond aux demandes qui lui sont formulées tant dans les cours théoriques que dans la formation pratique dans le cadre de son stage en usine.
Bertrand semble peu motivé par cette formation mais répond aux demandes qui lui sont formulées tant dans les cours théoriques que dans la formation pratique dans le cadre de son stage en usine.
Bertrand semble peu motivé par cette formation mais répond aux demandes qui lui sont formulées tant dans les cours théoriques que dans la formation pratique dans le cadre de son stage en usine.
Bertrand semble peu motivé par cette formation mais répond aux demandes qui lui sont formulées tant dans les cours théoriques que dans la formation pratique dans le cadre de son stage en usine.
Bertrand semble peu motivé par cette formation mais répond aux demandes qui lui sont formulées tant dans les cours théoriques que dans la formation pratique dans le cadre de son stage en usine.
Bertrand semble peu motivé par cette formation mais répond aux demandes qui lui sont formulées tant dans les cours théoriques que dans la formation pratique dans le cadre de son stage en usine.
Bertrand semble peu motivé par cette formation mais répond aux demandes qui lui sont formulées tant dans les cours théoriques que dans la formation pratique dans le cadre de son stage en usine.
Bertrand semble peu motivé par cette formation mais répond aux demandes qui lui sont formulées tant dans les cours théoriques que dans la formation pratique dans le cadre de son stage en usine.
1 insertion
233
Il a
Il a
Il a
Il a
Il a
Il a
Il a
Il a
Il a
Il a
Il a
1 insertion
234
envisagé
envisagé
envisagé
envisagé,
envisagé,
envisagé,
envisagé,
envisagé,
envisagé,
envisagé,
envisagé,
2 insertions
235
Il nous a informés de son souhait
Il nous a informés de son souhait
Il nous a informés de son souhait
au début de l'année scolaire
au début de l'année scolaire
au début de l'année scolaire
au début de l'année scolaire
au début de l'année scolaire
au début de l'année scolaire
au début de l'année scolaire
au début de l'année scolaire
au début de l'année scolaire
au début de l'année scolaire
au début de l'année scolaire
1 insertion
2 substitutions
236
en cours,
en cours,
en cours,
en cours,
en cours,
en cours,
en cours,
en cours,
1 insertion
237
d'arrêter cette formation au moment de sa majorité afin de retourner vivre chez sa mère.
d'arrêter cette formation au moment de sa majorité afin de retourner vivre chez sa mère.
d'arrêter cette formation au moment de sa majorité afin de retourner vivre chez sa mère.
d'arrêter cette formation au moment de sa majorité afin de retourner vivre chez sa mère.
d'arrêter cette formation au moment de sa majorité afin de retourner vivre chez sa mère.
d'arrêter cette formation au moment de sa majorité afin de retourner vivre chez sa mère.
d'arrêter cette formation au moment de sa majorité afin de retourner vivre chez sa mère.
d'arrêter cette formation au moment de sa majorité afin de retourner vivre chez sa mère.
d'arrêter cette formation au moment de sa majorité afin de retourner vivre chez sa mère.
d'arrêter cette formation au moment de sa majorité afin de retourner vivre chez sa mère.
d'arrêter cette formation au moment de sa majorité afin de retourner vivre chez sa mère.
d'arrêter cette formation au moment de sa majorité afin de retourner vivre chez sa mère.
d'arrêter cette formation au moment de sa majorité afin de retourner vivre chez sa mère.
d'arrêter cette formation au moment de sa majorité afin de retourner vivre chez sa mère.
1 insertion
238
Pour Bertrand la poursuite de son projet scolaire est en inadéquation avec un retour chez lui dans la mesure il dit qu'il a besoin d'un cadre de vie avec des repères pour cela (heures de coucher,
Pour Bertrand la poursuite de son projet scolaire est en inadéquation avec un retour chez lui dans la mesure où il dit qu'il a besoin d'un cadre de vie avec des repères pour cela (heures de coucher,
Pour Bertrand la poursuite de son projet scolaire est en inadéquation avec un retour chez lui dans la mesure où il dit qu'il a besoin d'un cadre de vie avec des repères pour cela (heures de coucher,
Pour Bertrand la poursuite de son projet scolaire est en inadéquation avec un retour chez lui dans la mesure où il dit qu'il a besoin d'un cadre de vie avec des repères pour cela (heures de coucher,
Pour Bertrand la poursuite de son projet scolaire est en inadéquation avec un retour chez lui dans la mesure où il dit qu'il a besoin d'un cadre de vie avec des repères pour cela (heures de coucher,
Pour Bertrand la poursuite de son projet scolaire est en inadéquation avec un retour chez lui dans la mesure où il dit qu'il a besoin d'un cadre de vie avec des repères pour cela (heures de coucher,
Pour Bertrand la poursuite de son projet scolaire est en inadéquation avec un retour chez lui dans la mesure où il dit qu'il a besoin d'un cadre de vie avec des repères pour cela (heures de coucher,
Pour Bertrand la poursuite de son projet scolaire est en inadéquation avec un retour chez lui dans la mesure où il dit qu'il a besoin d'un cadre de vie avec des repères pour cela (heures de coucher,
Pour Bertrand la poursuite de son projet scolaire est en inadéquation avec un retour chez lui dans la mesure où il dit qu'il a besoin d'un cadre de vie avec des repères pour cela (heures de coucher,
Pour Bertrand la poursuite de son projet scolaire est en inadéquation avec un retour chez lui dans la mesure où il dit qu'il a besoin d'un cadre de vie avec des repères pour cela (heures de coucher,
Pour Bertrand la poursuite de son projet scolaire est en inadéquation avec un retour chez lui dans la mesure où il dit qu'il a besoin d'un cadre de vie avec des repères pour cela (heures de coucher,
Pour Bertrand la poursuite de son projet scolaire est en inadéquation avec un retour chez lui dans la mesure où il dit qu'il a besoin d'un cadre de vie avec des repères pour cela (heures de coucher,
Pour Bertrand la poursuite de son projet scolaire est en inadéquation avec un retour chez lui dans la mesure où il dit qu'il a besoin d'un cadre de vie avec des repères pour cela (heures de coucher,
Pour Bertrand la poursuite de son projet scolaire est en inadéquation avec un retour chez lui dans la mesure où il dit qu'il a besoin d'un cadre de vie avec des repères pour cela (heures de coucher,
1 insertion
239
de lever...)
de lever...)
de lever...)
de lever...).
de lever...).
de lever...).
de lever...).
de lever...).
de lever...).
de lever...).
de lever...).
de lever...).
de lever...).
de lever...).
2 insertions
240
C'est pourquoi aujourd'hui il a évolué
C'est pourquoi aujourd'hui il a évolué
C'est pourquoi aujourd'hui il a évolué
C'est pourquoi aujourd'hui il a évolué
C'est pourquoi aujourd'hui il a évolué
C'est pourquoi aujourd'hui il a évolué
C'est pourquoi aujourd'hui il a évolué
C'est pourquoi aujourd'hui il a évolué
C'est pourquoi aujourd'hui il a évolué
C'est pourquoi aujourd'hui il a évolué
C'est pourquoi aujourd'hui il a évolué
1 insertion
241
dans ses réflexion
dans ses réflexions
dans ses réflexions
dans ses réflexions
dans ses réflexions
dans ses réflexions
dans ses réflexions
dans ses réflexions
dans ses réflexions
dans ses réflexions
dans ses réflexions
1 insertion
1 substitution
242
et peut mesurer un peu plus l'importance d'une telle formation pour son avenir professionnel.
et peut mesurer un peu plus l'importance d'une telle formation pour son avenir professionnel.
et peut mesurer un peu plus l'importance d'une telle formation pour son avenir professionnel.
et peut mesurer un peu plus l'importance d'une telle formation pour son avenir professionnel.
et peut mesurer un peu plus l'importance d'une telle formation pour son avenir professionnel.
et peut mesurer un peu plus l'importance d'une telle formation pour son avenir professionnel.
et peut mesurer un peu plus l'importance d'une telle formation pour son avenir professionnel.
et peut mesurer un peu plus l'importance d'une telle formation pour son avenir professionnel.
et peut mesurer un peu plus l'importance d'une telle formation pour son avenir professionnel.
et peut mesurer un peu plus l'importance d'une telle formation pour son avenir professionnel.
et peut mesurer un peu plus l'importance d'une telle formation pour son avenir professionnel.
1 insertion
Conclusion
243
Conclusion
Conclusion
Conclusion
Conclusion
Conclusion
Conclusion
Conclusion
Conclusion
Conclusion
Conclusion
Conclusion
Conclusion
1 insertion
244
Bertrand
Bertrand
Bertrand
Bertrand
Bertrand
Bertrand
Bertrand
Bertrand
Bertrand
Bertrand
Bertrand
Bertrand
1 insertion
245
ne nous a pas montré ses capacités
nous a montré ses difficultés
nous a montré ses difficultés
nous a montré ses difficultés
nous a montré ses difficultés
nous a montré ses difficultés
nous a montré ses difficultés
nous a montré ses difficultés
nous a montré ses difficultés
nous a montré ses difficultés
nous a montré ses difficultés
nous a montré ses difficultés
1 insertion
1 substitution
2 suppressions
246
à élaborer un projet pour lui-même.
à élaborer un projet pour lui-même.
à élaborer un projet pour lui-même.
à élaborer un projet pour lui-même.
à élaborer un projet pour lui-même.
à élaborer un projet pour lui-même.
à élaborer un projet pour lui-même.
à élaborer un projet pour lui-même.
à élaborer un projet pour lui-même.
à élaborer un projet pour lui-même.
à élaborer un projet pour lui-même.
à élaborer un projet pour lui-même.
1 insertion
247
L'approche de la majorité vient mettre en avant ses fragilités.
L'approche de la majorité vient mettre en avant ses fragilités.
L'approche de la majorité vient mettre en avant ses fragilités.
L'approche de la majorité vient mettre en avant ses fragilités.
L'approche de la majorité vient mettre en avant ses fragilités.
L'approche de la majorité vient mettre en avant ses fragilités.
L'approche de la majorité vient mettre en avant ses fragilités.
L'approche de la majorité vient mettre en avant ses fragilités.
L'approche de la majorité vient mettre en avant ses fragilités.
L'approche de la majorité vient mettre en avant ses fragilités.
L'approche de la majorité vient mettre en avant ses fragilités.
1 insertion
248
Il est réellement en difficulté pour se situer dans une relation à l'adulte,
Actuellement il se prononce pour une demande de contrat jeune majeur et le maintien de son accueil familial, mais nous restons attentifs à son évolution car son choix est mis à mal par le désir
Actuellement il se prononce pour une demande de contrat jeune majeur et le maintien de son accueil familial, mais nous restons attentifs à son évolution car son choix est mis à mal par le désir
Actuellement il se prononce pour une demande de contrat jeune majeur et le maintien de son accueil familial, mais nous restons attentifs à son évolution car son choix est mis à mal par le désir
Actuellement il se prononce pour une demande de contrat jeune majeur et le maintien de son accueil familial, mais nous restons attentifs à son évolution car son choix est mis à mal par le désir
Actuellement il se prononce pour une demande de contrat jeune majeur et le maintien de son accueil familial, mais nous restons attentifs à son évolution car son choix est mis à mal par le désir
Actuellement il se prononce pour une demande de contrat jeune majeur et le maintien de son accueil familial, mais nous restons attentifs à son évolution car son choix est mis à mal par le désir
Actuellement il se prononce pour une demande de contrat jeune majeur et le maintien de son accueil familial, mais nous restons attentifs à son évolution car son choix est mis à mal par le désir
Actuellement il se prononce pour une demande de contrat jeune majeur et le maintien de son accueil familial, mais nous restons attentifs à son évolution car son choix est mis à mal par le désir
Actuellement il se prononce pour une demande de contrat jeune majeur et le maintien de son accueil familial, mais nous restons attentifs à son évolution car son choix est mis à mal par le désir
Actuellement il se prononce pour une demande de contrat jeune majeur et le maintien de son accueil familial, mais nous restons attentifs à son évolution car son choix est mis à mal par le désir
Actuellement il se prononce pour une demande de contrat jeune majeur et le maintien de son accueil familial, mais nous restons attentifs à son évolution car son choix est mis à mal par le désir
4 insertions
5 déplacements
3 substitutions
249
à l'autre en général.
de retour de sa mère.
de retour de sa mère.
de retour de sa mère.
de son retour émis par sa mère.
de son retour émis par sa mère.
de son retour émis par sa mère.
de son retour émis par sa mère.
de son retour émis par sa mère.
de son retour émis par sa mère.
de son retour émis par sa mère.
de son retour émis par sa mère.
2 insertions
2 substitutions
250
Les troubles
Les troubles
Les troubles
Les troubles
Les troubles
Les troubles
Les troubles
Les troubles
Les troubles
Les troubles
Les troubles
Les troubles
1 insertion
251
de Bertrand,
de Bertrand
de Bertrand
de Bertrand
de Bertrand
de Bertrand
de Bertrand
de Bertrand
de Bertrand
de Bertrand
de Bertrand
de Bertrand
1 insertion
1 suppression
252
latents, dissimulés,
1 insertion
1 suppression
253
en lien direct avec son histoire de maltraitances et d'abus sexuels, de carences éducatives et affectives importantes, nous conduisent à émettre des inquiétudes sur sa construction de jeune adulte.
en lien direct avec son histoire de maltraitances et d'abus sexuels, de carences éducatives et affectives importantes, nous conduisent à émettre des inquiétudes sur sa construction de jeune adulte.
en lien direct avec son histoire de maltraitances et d'abus sexuels, de carences éducatives et affectives importantes, nous conduisent à émettre des inquiétudes sur sa construction de jeune adulte.
en lien direct avec son histoire de maltraitances et d'abus sexuels, de carences éducatives et affectives importantes, nous conduisent à émettre des inquiétudes sur sa construction de jeune adulte.
en lien direct avec son histoire de maltraitances et d'abus sexuels, de carences éducatives et affectives importantes, nous conduisent à émettre des inquiétudes sur sa construction de jeune adulte.
en lien direct avec son histoire de maltraitances et d'abus sexuels, de carences éducatives et affectives importantes, nous conduisent à émettre des inquiétudes sur sa construction de jeune adulte.
en lien direct avec son histoire de maltraitances et d'abus sexuels, de carences éducatives et affectives importantes, nous conduisent à émettre des inquiétudes sur sa construction de jeune adulte.
en lien direct avec son histoire de maltraitances et d'abus sexuels, de carences éducatives et affectives importantes, nous conduisent à émettre des inquiétudes sur sa construction de jeune adulte.
en lien direct avec son histoire de maltraitances et d'abus sexuels, de carences éducatives et affectives importantes, nous conduisent à émettre des inquiétudes sur sa construction de jeune adulte.
en lien direct avec son histoire de maltraitances et d'abus sexuels, de carences éducatives et affectives importantes, nous conduisent à émettre des inquiétudes sur sa construction de jeune adulte.
en lien direct avec son histoire de maltraitances et d'abus sexuels, de carences éducatives et affectives importantes, nous conduisent à émettre des inquiétudes sur sa construction de jeune adulte.
en lien direct avec son histoire de maltraitances et d'abus sexuels, de carences éducatives et affectives importantes, nous conduisent à émettre des inquiétudes sur sa construction de jeune adulte.
1 insertion
254
La relation éducative de Bertrand avec sa famille d'accueil, et avec le service reste fragile
La relation éducative de Bertrand avec sa famille d'accueil, et avec le service reste fragile
La relation éducative de Bertrand avec sa famille d'accueil, et avec le service reste fragile
La relation éducative de Bertrand avec sa famille d'accueil, et avec le service reste fragile
La relation éducative de Bertrand avec sa famille d'accueil, et avec le service reste fragile
La relation éducative de Bertrand avec sa famille d'accueil, et avec le service reste fragile
La relation éducative de Bertrand avec sa famille d'accueil, et avec le service reste fragile
La relation éducative de Bertrand avec sa famille d'accueil, et avec le service reste fragile
La relation éducative de Bertrand avec sa famille d'accueil, et avec le service reste fragile
La relation éducative de Bertrand avec sa famille d'accueil, et avec le service reste fragile
La relation éducative de Bertrand avec sa famille d'accueil, et avec le service reste fragile
1 insertion
255
car envahit
car elle est envahie
car elle est envahie
car elle est envahie
car elle est envahie
car elle est envahie
car elle est envahie
car elle est envahie
car elle est envahie
car elle est envahie
car elle est envahie
1 insertion
1 substitution
256
régulièrement par le dysfonctionnement des liens familiaux à l'oeuvre dans cette situation.
régulièrement par le dysfonctionnement des liens familiaux à l'oeuvre dans cette situation.
régulièrement par le dysfonctionnement des liens familiaux à l'oeuvre dans cette situation.
régulièrement par le dysfonctionnement des liens familiaux à l'oeuvre dans cette situation.
régulièrement par le dysfonctionnement des liens familiaux à l'oeuvre dans cette situation.
régulièrement par le dysfonctionnement des liens familiaux à l'oeuvre dans cette situation.
régulièrement par le dysfonctionnement des liens familiaux à l'oeuvre dans cette situation.
régulièrement par le dysfonctionnement des liens familiaux à l'oeuvre dans cette situation.
régulièrement par le dysfonctionnement des liens familiaux à l'oeuvre dans cette situation.
régulièrement par le dysfonctionnement des liens familiaux à l'oeuvre dans cette situation.
régulièrement par le dysfonctionnement des liens familiaux à l'oeuvre dans cette situation.
1 insertion
257
Nous poursuivons notre accompagnement éducatif avec pour objectif que Bertrand puisse bénéficier d'un contrat jeune
Nous poursuivons notre accompagnement éducatif avec pour objectif que Bertrand puisse bénéficier d'un contrat jeune
Nous poursuivons notre accompagnement éducatif avec pour objectif que Bertrand puisse bénéficier d'un contrat jeune
Nous poursuivons notre accompagnement éducatif avec pour objectif que Bertrand puisse bénéficier d'un contrat jeune
Nous poursuivons notre accompagnement éducatif avec pour objectif que Bertrand puisse bénéficier d'un contrat jeune
Nous poursuivons notre accompagnement éducatif avec pour objectif que Bertrand puisse bénéficier d'un contrat jeune
Nous poursuivons notre accompagnement éducatif avec pour objectif que Bertrand puisse bénéficier d'un contrat jeune
Nous poursuivons notre accompagnement éducatif avec pour objectif que Bertrand puisse bénéficier d'un contrat jeune
Nous poursuivons notre accompagnement éducatif avec pour objectif que Bertrand puisse bénéficier d'un contrat jeune
Nous poursuivons notre accompagnement éducatif avec pour objectif que Bertrand puisse bénéficier d'un contrat jeune
Nous poursuivons notre accompagnement éducatif avec pour objectif que Bertrand puisse bénéficier d'un contrat jeune
Nous poursuivons notre accompagnement éducatif avec pour objectif que Bertrand puisse bénéficier d'un contrat jeune
1 insertion
258
Majeur jusqu'à l'obtention de son BEP en juin 2010.
Majeur.
Majeur.
Majeur.
Majeur.
Majeur.
Majeur.
Majeur.
Majeur.
Majeur.
Majeur.
Majeur.
1 insertion
1 suppression
R2
259
Thierry
Thierry
Thierry
Thierry
Thierry
Thierry
Thierry
Thierry
Thierry
Thierry
Thierry
Thierry
1 insertion
260
Thierry est accueilli depuis le 23 novembre 2006
Thierry est accueilli depuis le 23 novembre 2006
Thierry est accueilli depuis le 23 novembre 2006
Thierry est accueilli depuis le 23 novembre 2006
Thierry est accueilli depuis le 23 novembre 2006
Thierry est accueilli depuis le 23 novembre 2006
Thierry est accueilli depuis le 23 novembre 2006
Thierry est accueilli depuis le 23 novembre 2006
Thierry est accueilli depuis le 23 novembre 2006
Thierry est accueilli depuis le 23 novembre 2006
Thierry est accueilli depuis le 23 novembre 2006
Thierry est accueilli depuis le 23 novembre 2006
1 insertion
261
chez Mme
chez Mme
chez Madame
chez Madame
chez Madame
chez Madame
chez Madame
chez Madame
chez Madame
chez Madame
chez Madame
chez Madame
1 insertion
1 substitution
262
LATOUR, assistante familiale. Au moment de l'admission de la fratrie ROUX au ABCD en novembre 2007,
LATOUR, assistante familiale. Au moment de l'admission de la fratrie ROUX au ABCD en novembre 2007,
LATOUR, assistante familiale. Au moment de l'admission de la fratrie ROUX au ABCD en novembre 2007,
LATOUR, assistante familiale. Au moment de l'admission de la fratrie ROUX au ABCD en novembre 2007,
LATOUR, assistante familiale. Au moment de l'admission de la fratrie ROUX au ABCD en novembre 2007,
LATOUR, assistante familiale. Au moment de l'admission de la fratrie ROUX au ABCD en novembre 2007,
LATOUR, assistante familiale. Au moment de l'admission de la fratrie ROUX au ABCD en novembre 2007,
LATOUR, assistante familiale. Au moment de l'admission de la fratrie ROUX au ABCD en novembre 2007,
LATOUR, assistante familiale. Au moment de l'admission de la fratrie ROUX au ABCD en novembre 2007,
LATOUR, assistante familiale. Au moment de l'admission de la fratrie ROUX au ABCD en novembre 2007,
LATOUR, assistante familiale. Au moment de l'admission de la fratrie ROUX au ABCD en novembre 2007,
LATOUR, assistante familiale. Au moment de l'admission de la fratrie ROUX au ABCD en novembre 2007,
1 insertion
263
Mme
Mme
Madame
Madame
Madame
Madame
Madame
Madame
Madame
Madame
Madame
Madame
1 insertion
1 substitution
264
LATOUR a été recrutée par notre service. L'accueil de Thierry chez elle a pu se poursuivre.
LATOUR a été recrutée par notre service. L'accueil de Thierry chez elle a pu se poursuivre.
LATOUR a été recrutée par notre service. L'accueil de Thierry chez elle a pu se poursuivre.
LATOUR a été recrutée par notre service. L'accueil de Thierry chez elle a pu se poursuivre.
LATOUR a été recrutée par notre service. L'accueil de Thierry chez elle a pu se poursuivre.
LATOUR a été recrutée par notre service. L'accueil de Thierry chez elle a pu se poursuivre.
LATOUR a été recrutée par notre service. L'accueil de Thierry chez elle a pu se poursuivre.
LATOUR a été recrutée par notre service. L'accueil de Thierry chez elle a pu se poursuivre.
LATOUR a été recrutée par notre service. L'accueil de Thierry chez elle a pu se poursuivre.
LATOUR a été recrutée par notre service. L'accueil de Thierry chez elle a pu se poursuivre.
LATOUR a été recrutée par notre service. L'accueil de Thierry chez elle a pu se poursuivre.
LATOUR a été recrutée par notre service. L'accueil de Thierry chez elle a pu se poursuivre.
1 insertion
Soins
265
SOINS
SOINS
SOINS
Soins
Soins
Soins
Soins
Soins
Soins
Soins
Soins
Soins
1 insertion
266
:
:
:
:
:
:
:
:
:
:
:
:
1 insertion
267
Thierry bénéficie d'un suivi thérapeutique
Thierry bénéficie d'un suivi thérapeutique
Thierry bénéficie d'un suivi thérapeutique
Thierry bénéficie d'un suivi thérapeutique
Thierry bénéficie d'un suivi thérapeutique
Thierry bénéficie d'un suivi thérapeutique
Thierry bénéficie d'un suivi thérapeutique
Thierry bénéficie d'un suivi thérapeutique
Thierry bénéficie d'un suivi thérapeutique
Thierry bénéficie d'un suivi thérapeutique
Thierry bénéficie d'un suivi thérapeutique
Thierry bénéficie d'un suivi thérapeutique
1 insertion
268
par Mr
par Mr
par Monsieur
par Monsieur
par Monsieur
avec Monsieur
avec Monsieur
avec Monsieur
avec Monsieur
avec Monsieur
avec Monsieur
avec Monsieur
1 insertion
2 substitutions
269
JIMENEZ
JIMENEZ
JIMENEZ
JIMENEZ
JIMENEZ
JIMENEZ,
JIMENEZ,
JIMENEZ,
JIMENEZ,
JIMENEZ,
JIMENEZ,
JIMENEZ,
2 insertions
270
au CMPP
au CMPP
au CMP Enfants
au CMP Enfants
au CMP Enfants
au CMP Enfants
au CMP Enfants
au CMP Enfants
au CMP Enfants
au CMP Enfants
au CMP Enfants
au CMP Enfants
1 insertion
1 substitution
271
depuis février
depuis février
depuis février
depuis février
depuis février
depuis février
depuis février
depuis février
depuis février
depuis février
depuis février
depuis février
1 insertion
272
2009.
2009.
2009.
2009.
2009.
2009,
2009,
2009,
2009,
2009,
2009,
2009,
1 insertion
1 substitution
273
Ceci,
Ceci,
Ceci,
Ceci,
ceci,
ceci,
ceci,
ceci,
ceci,
ceci,
ceci,
1 insertion
274
A raison
à raison
à raison
à raison
à raison
à raison
à raison
à raison
à raison
à raison
à raison
à raison
1 insertion
1 substitution
275
d'une fois par mois entre février et octobre 2009 et toutes les semaines depuis le 14 octobre 2009.
d'une fois par mois entre février et octobre 2009 et toutes les semaines depuis le 14 octobre 2009.
d'une fois par mois entre février et octobre 2009 et toutes les semaines depuis le 14 octobre 2009.
d'une fois par mois entre février et octobre 2009 et toutes les semaines depuis le 14 octobre 2009.
d'une fois par mois entre février et octobre 2009 et toutes les semaines depuis le 14 octobre 2009.
d'une fois par mois entre février et octobre 2009 et toutes les semaines depuis le 14 octobre 2009.
d'une fois par mois entre février et octobre 2009 et toutes les semaines depuis le 14 octobre 2009.
d'une fois par mois entre février et octobre 2009 et toutes les semaines depuis le 14 octobre 2009.
d'une fois par mois entre février et octobre 2009 et toutes les semaines depuis le 14 octobre 2009.
d'une fois par mois entre février et octobre 2009 et toutes les semaines depuis le 14 octobre 2009.
d'une fois par mois entre février et octobre 2009 et toutes les semaines depuis le 14 octobre 2009.
d'une fois par mois entre février et octobre 2009 et toutes les semaines depuis le 14 octobre 2009.
1 insertion
276
Un bilan orthophonique effectué en octobre 2009 sur la demande du médecin traitant
Un bilan orthophonique effectué en octobre 2009 sur la demande du médecin traitant
Un bilan orthophonique effectué en octobre 2009 sur la demande du médecin traitant
Un bilan orthophonique effectué en octobre 2009 sur la demande du médecin traitant
Un bilan orthophonique effectué en octobre 2009 sur la demande du médecin traitant
Un bilan orthophonique effectué en octobre 2009 sur la demande du médecin traitant
Un bilan orthophonique effectué en octobre 2009 sur la demande du médecin traitant
Un bilan orthophonique effectué en octobre 2009 sur la demande du médecin traitant
Un bilan orthophonique effectué en octobre 2009 sur la demande du médecin traitant
Un bilan orthophonique effectué en octobre 2009 sur la demande du médecin traitant
Un bilan orthophonique effectué en octobre 2009 sur la demande du médecin traitant
Un bilan orthophonique effectué en octobre 2009 sur la demande du médecin traitant
1 insertion
277
de Thierry
de Thierry
de Thierry
de Thierry
de Thierry
1 insertion
1 suppression
278
du fait d'un problème d'élocution chez Thierry non constant mais récurrent (zozotement) a démontré une absence d'indication pour une rééducation.
du fait d'un problème d'élocution chez Thierry non constant mais récurrent (zozotement) a démontré une absence d'indication pour une rééducation.
du fait d'un problème d'élocution chez Thierry non constant mais récurrent (zozotement) a démontré une absence d'indication pour une rééducation.
du fait d'un problème d'élocution chez Thierry non constant mais récurrent (zozotement) a démontré une absence d'indication pour une rééducation.
du fait d'un problème d'élocution chez Thierry non constant mais récurrent (zozotement) a démontré une absence d'indication pour une rééducation.
du fait d'un problème d'élocution chez Thierry non constant mais récurrent (zozotement) a démontré une absence d'indication pour une rééducation.
du fait d'un problème d'élocution chez Thierry non constant mais récurrent (zozotement) a démontré une absence d'indication pour une rééducation.
du fait d'un problème d'élocution chez Thierry non constant mais récurrent (zozotement) a démontré une absence d'indication pour une rééducation.
du fait d'un problème d'élocution chez Thierry non constant mais récurrent (zozotement) a démontré une absence d'indication pour une rééducation.
du fait d'un problème d'élocution chez Thierry non constant mais récurrent (zozotement) a démontré une absence d'indication pour une rééducation.
du fait d'un problème d'élocution chez Thierry non constant mais récurrent (zozotement) a démontré une absence d'indication pour une rééducation.
du fait d'un problème d'élocution chez Thierry non constant mais récurrent (zozotement) a démontré une absence d'indication pour une rééducation.
1 insertion
Santé
279
SANTE :
SANTE :
SANTE :
Santé :
Santé :
Santé :
Santé :
Santé :
Santé :
Santé :
Santé :
Santé :
1 insertion
1 substitution
280
Thierry est en bonne santé physique. Il présente une différence dans la longueur de ses membres inférieurs qui nécessite le port d'une semelle de compensation.
Thierry est en bonne santé physique. Il présente une différence dans la longueur de ses membres inférieurs qui nécessite le port d'une semelle de compensation.
Thierry est en bonne santé physique. Il présente une différence dans la longueur de ses membres inférieurs qui nécessite le port d'une semelle de compensation.
Thierry est en bonne santé physique. Il présente une différence dans la longueur de ses membres inférieurs qui nécessite le port d'une semelle de compensation.
Thierry est en bonne santé physique. Il présente une différence dans la longueur de ses membres inférieurs qui nécessite le port d'une semelle de compensation.
Thierry est en bonne santé physique. Il présente une différence dans la longueur de ses membres inférieurs qui nécessite le port d'une semelle de compensation.
Thierry est en bonne santé physique. Il présente une différence dans la longueur de ses membres inférieurs qui nécessite le port d'une semelle de compensation.
Thierry est en bonne santé physique. Il présente une différence dans la longueur de ses membres inférieurs qui nécessite le port d'une semelle de compensation.
Thierry est en bonne santé physique. Il présente une différence dans la longueur de ses membres inférieurs qui nécessite le port d'une semelle de compensation.
Thierry est en bonne santé physique. Il présente une différence dans la longueur de ses membres inférieurs qui nécessite le port d'une semelle de compensation.
Thierry est en bonne santé physique. Il présente une différence dans la longueur de ses membres inférieurs qui nécessite le port d'une semelle de compensation.
Thierry est en bonne santé physique. Il présente une différence dans la longueur de ses membres inférieurs qui nécessite le port d'une semelle de compensation.
1 insertion
281
Cette différence
Cette différence
cette différence
cette différence
cette différence
cette différence
cette différence
cette différence
Cette différence
Cette différence
Cette différence
Cette différence
1 insertion
282
sera récupérable à terme.
sera récupérable à terme.
sera récupérable à terme.
sera récupérable à terme.
sera récupérable à terme.
sera récupérable à terme.
sera récupérable à terme.
sera récupérable à terme.
sera récupérable à terme.
sera récupérable à terme.
sera récupérable à terme.
sera récupérable à terme.
1 insertion
283
Thierry a
Thierry a
Thierry a
Thierry a
Thierry a
Thierry a
Thierry a
Thierry a
Thierry a
Thierry a
Thierry a
Thierry a
1 insertion
284
beaucoup grandit
beaucoup grandit
beaucoup grandi
beaucoup grandi
beaucoup grandi
beaucoup grandi
beaucoup grandi
beaucoup grandi
beaucoup grandi
beaucoup grandi
beaucoup grandi
beaucoup grandi
1 insertion
1 substitution
285
durant cette année, il n'est
durant cette année, il n'est
durant cette année, il n'est
durant cette année, il n'est
durant cette année, il n'est
durant l'année passée. Il n'est
durant l'année passée. Il n'est
durant l'année passée. Il n'est
durant l'année passée. Il n'est
durant l'année passée. Il n'est
durant l'année passée. Il n'est
durant l'année passée. Il n'est
1 insertion
2 substitutions
286
pas toujours très à l'aise avec sa taille et se tient difficilement droit. Son allure générale laissait penser à des difficultés au niveau du dos. Les examens dans ce domaine révèlent qu'il a une position scoliotique mais ne présente pas de réelle scoliose.
pas toujours très à l'aise avec sa taille et se tient difficilement droit. Son allure générale laissait penser à des difficultés au niveau du dos. Les examens dans ce domaine révèlent qu'il a une position scoliotique mais ne présente pas de réelle scoliose.
pas toujours très à l'aise avec sa taille et se tient difficilement droit. Son allure générale laissait penser à des difficultés au niveau du dos. Les examens dans ce domaine révèlent qu'il a une position scoliotique mais ne présente pas de réelle scoliose.
pas toujours très à l'aise avec sa taille et se tient difficilement droit. Son allure générale laissait penser à des difficultés au niveau du dos. Les examens dans ce domaine révèlent qu'il a une position scoliotique mais ne présente pas de réelle scoliose.
pas toujours très à l'aise avec sa taille et se tient difficilement droit. Son allure générale laissait penser à des difficultés au niveau du dos. Les examens dans ce domaine révèlent qu'il a une position scoliotique mais ne présente pas de réelle scoliose.
pas toujours très à l'aise avec sa taille et se tient difficilement droit. Son allure générale laissait penser à des difficultés au niveau du dos. Les examens dans ce domaine révèlent qu'il a une position scoliotique mais ne présente pas de réelle scoliose.
pas toujours très à l'aise avec sa taille et se tient difficilement droit. Son allure générale laissait penser à des difficultés au niveau du dos. Les examens dans ce domaine révèlent qu'il a une position scoliotique mais ne présente pas de réelle scoliose.
pas toujours très à l'aise avec sa taille et se tient difficilement droit. Son allure générale laissait penser à des difficultés au niveau du dos. Les examens dans ce domaine révèlent qu'il a une position scoliotique mais ne présente pas de réelle scoliose.
pas toujours très à l'aise avec sa taille et se tient difficilement droit. Son allure générale laissait penser à des difficultés au niveau du dos. Les examens dans ce domaine révèlent qu'il a une position scoliotique mais ne présente pas de réelle scoliose.
pas toujours très à l'aise avec sa taille et se tient difficilement droit. Son allure générale laissait penser à des difficultés au niveau du dos. Les examens dans ce domaine révèlent qu'il a une position scoliotique mais ne présente pas de réelle scoliose.
pas toujours très à l'aise avec sa taille et se tient difficilement droit. Son allure générale laissait penser à des difficultés au niveau du dos. Les examens dans ce domaine révèlent qu'il a une position scoliotique mais ne présente pas de réelle scoliose.
pas toujours très à l'aise avec sa taille et se tient difficilement droit. Son allure générale laissait penser à des difficultés au niveau du dos. Les examens dans ce domaine révèlent qu'il a une position scoliotique mais ne présente pas de réelle scoliose.
1 insertion
287
Dans les périodes Thierry est particulièrement angoissé il peut souffrir d'énurésie nocturne et présenter un sommeil très agité
Dans les périodes où Thierry est particulièrement angoissé il peut souffrir d'énurésie nocturne et présenter un sommeil très agité
Dans les périodes où Thierry est particulièrement angoissé il peut souffrir d'énurésie nocturne et présenter un sommeil très agité
Dans les périodes où Thierry est particulièrement angoissé il peut souffrir d'énurésie nocturne et présenter un sommeil très agité
Dans les périodes où Thierry est particulièrement angoissé il peut souffrir d'énurésie nocturne et présenter un sommeil très agité
Dans les périodes où Thierry est particulièrement angoissé il peut souffrir d'énurésie nocturne et présenter un sommeil très agité
Dans les périodes où Thierry est particulièrement angoissé il peut souffrir d'énurésie nocturne et présenter un sommeil très agité
Dans les périodes où Thierry est particulièrement angoissé il peut souffrir d'énurésie nocturne et présenter un sommeil très agité
Dans les périodes où Thierry est particulièrement angoissé il peut souffrir d'énurésie nocturne et présenter un sommeil très agité
Dans les périodes où Thierry est particulièrement angoissé il peut souffrir d'énurésie nocturne et présenter un sommeil très agité
Dans les périodes où Thierry est particulièrement angoissé il peut souffrir d'énurésie nocturne et présenter un sommeil très agité
Dans les périodes où Thierry est particulièrement angoissé il peut souffrir d'énurésie nocturne et présenter un sommeil très agité
1 insertion
288
emprunt
emprunt
empreint
empreint
empreint
empreint
empreint
empreint
empreint
empreint
empreint
empreint
1 insertion
1 substitution
289
de cauchemars particulièrement morbides et violents. Il a des souvenirs très précis de ses rêves qui l'effraient et peut en faire le récit à son assistante familiale.
de cauchemars particulièrement morbides et violents. Il a des souvenirs très précis de ses rêves qui l'effraient et peut en faire le récit à son assistante familiale.
de cauchemars particulièrement morbides et violents. Il a des souvenirs très précis de ses rêves qui l'effraient et peut en faire le récit à son assistante familiale.
de cauchemars particulièrement morbides et violents. Il a des souvenirs très précis de ses rêves qui l'effraient et peut en faire le récit à son assistante familiale.
de cauchemars particulièrement morbides et violents. Il a des souvenirs très précis de ses rêves qui l'effraient et peut en faire le récit à son assistante familiale.
de cauchemars particulièrement morbides et violents. Il a des souvenirs très précis de ses rêves qui l'effraient et peut en faire le récit à son assistante familiale.
de cauchemars particulièrement morbides et violents. Il a des souvenirs très précis de ses rêves qui l'effraient et peut en faire le récit à son assistante familiale.
de cauchemars particulièrement morbides et violents. Il a des souvenirs très précis de ses rêves qui l'effraient et peut en faire le récit à son assistante familiale.
de cauchemars particulièrement morbides et violents. Il a des souvenirs très précis de ses rêves qui l'effraient et peut en faire le récit à son assistante familiale.
de cauchemars particulièrement morbides et violents. Il a des souvenirs très précis de ses rêves qui l'effraient et peut en faire le récit à son assistante familiale.
de cauchemars particulièrement morbides et violents. Il a des souvenirs très précis de ses rêves qui l'effraient et peut en faire le récit à son assistante familiale.
de cauchemars particulièrement morbides et violents. Il a des souvenirs très précis de ses rêves qui l'effraient et peut en faire le récit à son assistante familiale.
1 insertion
Evolution
290
Evolution de Thierry :
Evolution de Thierry :
Evolution de Thierry :
Evolution de Thierry :
Evolution de Thierry :
Evolution de Thierry :
Evolution de Thierry :
Evolution de Thierry :
Evolution de Thierry :
Evolution de Thierry :
Evolution de Thierry :
Evolution de Thierry :
1 insertion
291
Thierry est un garçon de 9 ans et demi très dynamique
Thierry est un garçon de 9 ans et demi très dynamique
Thierry est un garçon de 9 ans et demi très dynamique
Thierry est un garçon de 9 ans et demi très dynamique
Thierry est un garçon de 9 ans et demi très dynamique
Thierry est un garçon de 9 ans et demi très dynamique
Thierry est un garçon de 9 ans et demi très dynamique
Thierry est un garçon de 9 ans et demi très dynamique
Thierry est un garçon de 9 ans et demi très dynamique
Thierry est un garçon de 9 ans et demi très dynamique
Thierry est un garçon de 9 ans et demi très dynamique
Thierry est un garçon de 9 ans et demi très dynamique
1 insertion
292
et intéressé.
et intéressé.
et intéressé.
et intéressé.
et intéressé.
et intéressé par tout ce qui l'entoure.
et intéressé par tout ce qui l'entoure.
et intéressé par tout ce qui l'entoure.
et intéressé par tout ce qui l'entoure.
et intéressé par tout ce qui l'entoure.
et intéressé par tout ce qui l'entoure.
et intéressé par tout ce qui l'entoure.
2 insertions
293
Il est brillant au niveau scolaire, et présente des dispositions importantes dans les arts plastiques et le bricolage.
Il est brillant au niveau scolaire, et présente des dispositions importantes dans les arts plastiques et le bricolage.
Il est brillant au niveau scolaire, et présente des dispositions importantes dans les arts plastiques et le bricolage.
Il est brillant au niveau scolaire, et présente des dispositions importantes dans les arts plastiques et le bricolage.
Il est brillant au niveau scolaire, et présente des dispositions importantes dans les arts plastiques et le bricolage.
Il est brillant au niveau scolaire, et présente des dispositions importantes dans les arts plastiques et le bricolage.
Il est brillant au niveau scolaire, et présente des dispositions importantes dans les arts plastiques et le bricolage.
Il est brillant au niveau scolaire, et présente des dispositions importantes dans les arts plastiques et le bricolage.
Il est brillant au niveau scolaire, et présente des dispositions importantes dans les arts plastiques et le bricolage.
Il est brillant au niveau scolaire, et présente des dispositions importantes dans les arts plastiques et le bricolage.
Il est brillant au niveau scolaire, et présente des dispositions importantes dans les arts plastiques et le bricolage.
Il est brillant au niveau scolaire, et présente des dispositions importantes dans les arts plastiques et le bricolage.
1 insertion
294
Thierry a compris les raisons de son placement
Thierry a compris les raisons de son placement
Thierry a compris les raisons de son placement
Thierry a compris les raisons de son placement
Thierry a compris les raisons de son placement
Thierry a compris les raisons de son placement
Thierry a compris les raisons de son placement
Thierry a compris les raisons de son placement
Thierry a compris les raisons de son placement
Thierry a compris les raisons de son placement
Thierry a compris les raisons de son placement
Thierry a compris les raisons de son placement
1 insertion
295
et accepte ce dernier.
et accepte ce dernier.
et accepte ce dernier.
et accepte ce dernier.
et accepte ce dernier.
et l'accepte.
et l'accepte.
et l'accepte.
et l'accepte.
et l'accepte.
et l'accepte.
et l'accepte.
1 insertion
1 substitution
296
Sa famille d'accueil lui permet d'avoir un environnement quotidien
Sa famille d'accueil lui permet d'avoir un environnement quotidien
Sa famille d'accueil lui permet d'avoir un environnement quotidien
Sa famille d'accueil lui permet d'avoir un environnement quotidien
Sa famille d'accueil lui permet d'avoir un environnement quotidien
Sa famille d'accueil lui permet d'avoir un environnement quotidien
Sa famille d'accueil lui permet d'avoir un environnement quotidien
Sa famille d'accueil lui permet d'avoir un environnement quotidien
Sa famille d'accueil lui permet d'avoir un environnement quotidien
Sa famille d'accueil lui permet d'avoir un environnement quotidien
Sa famille d'accueil lui permet d'avoir un environnement quotidien
Sa famille d'accueil lui permet d'avoir un environnement quotidien
1 insertion
297
emprunt
emprunt
empreint
empreint
empreint
empreint
empreint
empreint
empreint
empreint
empreint
empreint
1 insertion
1 substitution
298
de sécurité et de repères stables et cohérents.
de sécurité et de repères stables et cohérents.
de sécurité et de repères stables et cohérents.
de sécurité et de repères stables et cohérents.
de sécurité et de repères stables et cohérents.
de sécurité et de repères stables et cohérents.
de sécurité et de repères stables et cohérents.
de sécurité et de repères stables et cohérents.
de sécurité et de repères stables et cohérents.
de sécurité et de repères stables et cohérents.
de sécurité et de repères stables et cohérents.
de sécurité et de repères stables et cohérents.
1 insertion
299
Il a
Il a
Il a
Il a
Il a
Thierry a
Thierry a
Thierry a
Thierry a
Thierry a
Thierry a
Thierry a
1 insertion
1 substitution
300
un rapport affectif fort avec son assistante familiale à qui il confie régulièrement ses préoccupations et ses inquiétudes. Les temps de séparation d'avec sa famille d'accueil notamment durant les congés d'été de cette dernière sont encore des moments anxiogènes pour Thierry. Au moment de la séparation, Thierry
un rapport affectif fort avec son assistante familiale à qui il confie régulièrement ses préoccupations et ses inquiétudes. Les temps de séparation d'avec sa famille d'accueil notamment durant les congés d'été de cette dernière sont encore des moments anxiogènes pour Thierry. Au moment de la séparation, Thierry
un rapport affectif fort avec son assistante familiale à qui il confie régulièrement ses préoccupations et ses inquiétudes. Les temps de séparation d'avec sa famille d'accueil notamment durant les congés d'été de cette dernière sont encore des moments anxiogènes pour Thierry. Au moment de la séparation, Thierry
un rapport affectif fort avec son assistante familiale à qui il confie régulièrement ses préoccupations et ses inquiétudes. Les temps de séparation d'avec sa famille d'accueil notamment durant les congés d'été de cette dernière sont encore des moments anxiogènes pour Thierry. Au moment de la séparation, Thierry
un rapport affectif fort avec son assistante familiale à qui il confie régulièrement ses préoccupations et ses inquiétudes. Les temps de séparation d'avec sa famille d'accueil notamment durant les congés d'été de cette dernière sont encore des moments anxiogènes pour Thierry. Au moment de la séparation, Thierry
un rapport affectif fort avec son assistante familiale à qui il confie régulièrement ses préoccupations et ses inquiétudes. Les temps de séparation d'avec sa famille d'accueil notamment durant les congés d'été de cette dernière sont encore des moments anxiogènes pour Thierry. Au moment de la séparation, Thierry
un rapport affectif fort avec son assistante familiale à qui il confie régulièrement ses préoccupations et ses inquiétudes. Les temps de séparation d'avec sa famille d'accueil notamment durant les congés d'été de cette dernière sont encore des moments anxiogènes pour Thierry. Au moment de la séparation, Thierry
un rapport affectif fort avec son assistante familiale à qui il confie régulièrement ses préoccupations et ses inquiétudes. Les temps de séparation d'avec sa famille d'accueil notamment durant les congés d'été de cette dernière sont encore des moments anxiogènes pour Thierry. Au moment de la séparation, Thierry
un rapport affectif fort avec son assistante familiale à qui il confie régulièrement ses préoccupations et ses inquiétudes. Les temps de séparation d'avec sa famille d'accueil notamment durant les congés d'été de cette dernière sont encore des moments anxiogènes pour Thierry. Au moment de la séparation, Thierry
un rapport affectif fort avec son assistante familiale à qui il confie régulièrement ses préoccupations et ses inquiétudes. Les temps de séparation d'avec sa famille d'accueil notamment durant les congés d'été de cette dernière sont encore des moments anxiogènes pour Thierry. Au moment de la séparation, Thierry
un rapport affectif fort avec son assistante familiale à qui il confie régulièrement ses préoccupations et ses inquiétudes. Les temps de séparation d'avec sa famille d'accueil notamment durant les congés d'été de cette dernière sont encore des moments anxiogènes pour Thierry. Au moment de la séparation, Thierry
un rapport affectif fort avec son assistante familiale à qui il confie régulièrement ses préoccupations et ses inquiétudes. Les temps de séparation d'avec sa famille d'accueil notamment durant les congés d'été de cette dernière sont encore des moments anxiogènes pour Thierry. Au moment de la séparation, Thierry
1 insertion
301
est très agressif,
est très agressif,
est très agressif,
est très agressif,
est très agressif,
se montre très agressif,
se montre très agressif,
se montre très agressif,
se montre très agressif,
se montre très agressif,
se montre très agressif,
se montre très agressif,
1 insertion
1 substitution
302
défendu et attaquant à l'égard de son assistante familiale.
défendu et attaquant à l'égard de son assistante familiale.
défendu et attaquant à l'égard de son assistante familiale.
défendu et attaquant à l'égard de son assistante familiale.
défendu et attaquant à l'égard de son assistante familiale.
défendu et attaquant à l'égard de son assistante familiale.
défendu et attaquant à l'égard de son assistante familiale.
défendu et attaquant à l'égard de son assistante familiale.
défendu et attaquant à l'égard de son assistante familiale.
défendu et attaquant à l'égard de son assistante familiale.
défendu et attaquant à l'égard de son assistante familiale.
défendu et attaquant à l'égard de son assistante familiale.
1 insertion
303
Thierry peut verbaliser ses affects, ses questionnements ou colères vis-à-vis de ses parents auprès de son éducatrice référente.
Thierry peut verbaliser ses affects, ses questionnements ou colères vis-à-vis de ses parents auprès de son éducatrice référente.
Thierry peut verbaliser ses affects, ses questionnements ou colères vis-à-vis de ses parents auprès de son éducatrice référente.
Thierry peut verbaliser ses affects, ses questionnements ou colères vis-à-vis de ses parents auprès de son éducatrice référente.
Thierry peut verbaliser ses affects, ses questionnements ou colères vis-à-vis de ses parents auprès de son éducatrice référente.
Thierry peut verbaliser ses affects, ses questionnements ou colères vis-à-vis de ses parents auprès de son éducatrice référente.
Thierry peut verbaliser ses affects, ses questionnements ou colères vis-à-vis de ses parents auprès de son éducatrice référente.
Thierry peut verbaliser ses affects, ses questionnements ou colères vis-à-vis de ses parents auprès de son éducatrice référente.
Thierry peut verbaliser ses affects, ses questionnements ou colères vis-à-vis de ses parents auprès de son éducatrice référente.
Thierry peut verbaliser ses affects, ses questionnements ou colères vis-à-vis de ses parents auprès de son éducatrice référente.
Thierry peut verbaliser ses affects, ses questionnements ou colères vis-à-vis de ses parents auprès de son éducatrice référente.
Thierry peut verbaliser ses affects, ses questionnements ou colères vis-à-vis de ses parents auprès de son éducatrice référente.
1 insertion
Relations familiales
Relations de Thierry avec son père
304
Relation de Thierry avec son père :
Relation de Thierry avec son père :
Relation de Thierry avec son père :
Relation de Thierry avec son père :
Relation de Thierry avec son père :
Relation de Thierry avec son père :
Relation de Thierry avec son père :
Relation de Thierry avec son père :
Relation de Thierry avec son père :
Relation de Thierry avec son père :
Relation de Thierry avec son père :
1 insertion
305
Thierry a réitéré à plusieurs reprises les abus sexuels dont il a été victime de la part de son père
Thierry a réitéré à plusieurs reprises les abus sexuels dont il a été victime de la part de son père
Thierry a réitéré à plusieurs reprises les abus sexuels dont il a été victime de la part de son père
Thierry a réitéré à plusieurs reprises les abus sexuels dont il a été victime de la part de son père
Thierry a réitéré à plusieurs reprises les abus sexuels dont il a été victime de la part de son père
Thierry a réitéré à plusieurs reprises les abus sexuels dont il a été victime de la part de son père
Thierry a réitéré à plusieurs reprises les abus sexuels dont il a été victime de la part de son père
Thierry a réitéré à plusieurs reprises les abus sexuels dont il a été victime de la part de son père
Thierry a réitéré à plusieurs reprises les abus sexuels dont il a été victime de la part de son père
Thierry a réitéré à plusieurs reprises les abus sexuels dont il a été victime de la part de son père
Thierry a réitéré à plusieurs reprises les abus sexuels dont il a été victime de la part de son père
1 insertion
306
(Mr
(Monsieur
(Monsieur
(Monsieur
(Monsieur
(Monsieur
(Monsieur
(Monsieur
(Monsieur
(Monsieur
(Monsieur
1 insertion
1 substitution
307
a été relaxé faute de preuves).
a été relaxé faute de preuves).
a été relaxé faute de preuves).
a été relaxé faute de preuves).
a été relaxé faute de preuves).
a été relaxé faute de preuves).
a été relaxé faute de preuves).
a été relaxé faute de preuves).
a été relaxé faute de preuves).
a été relaxé faute de preuves).
a été relaxé faute de preuves).
1 insertion
308
Le fait d'exprimer une demande de rencontrer son père déstabilise Thierry. Récemment il a
Le fait d'exprimer une demande de rencontrer son père déstabilise Thierry. Récemment il a
Le fait d'exprimer une demande de rencontrer son père déstabilise Thierry. Récemment il a
Le fait d'exprimer une demande de rencontrer son père déstabilise Thierry. Récemment il a
Le fait d'exprimer une demande de rencontrer son père déstabilise Thierry. Récemment il a
Le fait d'exprimer une demande de rencontrer son père déstabilise Thierry. Récemment il a
Le fait d'exprimer une demande de rencontrer son père déstabilise Thierry. Récemment il a
Le fait d'exprimer une demande de rencontrer son père déstabilise Thierry. Récemment il a
Le fait d'exprimer une demande de rencontrer son père déstabilise Thierry. Récemment il a
Le fait d'exprimer une demande de rencontrer son père déstabilise Thierry. Récemment il a
Le fait d'exprimer une demande de rencontrer son père déstabilise Thierry. Récemment il a
1 insertion
309
émit
émis
émis
émis
émis
émis
émis
émis
émis
émis
émis
1 insertion
1 substitution
310
le souhait de voir son père et a envoyé un courrier pour lui demander de lui apporter un cadeau pour Noël (une
le souhait de voir son père et a envoyé un courrier pour lui demander de lui apporter un cadeau pour Noël (une
le souhait de voir son père et a envoyé un courrier pour lui demander de lui apporter un cadeau pour Noël (une
le souhait de voir son père et a envoyé un courrier pour lui demander de lui apporter un cadeau pour Noël (une
le souhait de voir son père et a envoyé un courrier pour lui demander de lui apporter un cadeau pour Noël (une
le souhait de voir son père et a envoyé un courrier pour lui demander de lui apporter un cadeau pour Noël (une
le souhait de voir son père et a envoyé un courrier pour lui demander de lui apporter un cadeau pour Noël (une
le souhait de voir son père et a envoyé un courrier pour lui demander de lui apporter un cadeau pour Noël (une
le souhait de voir son père et a envoyé un courrier pour lui demander de lui apporter un cadeau pour Noël (une
le souhait de voir son père et a envoyé un courrier pour lui demander de lui apporter un cadeau pour Noël (une
le souhait de voir son père et a envoyé un courrier pour lui demander de lui apporter un cadeau pour Noël (une
1 insertion
311
console de jeux
console de jeux
console de jeux
console de jeux
console de jeux
console de jeux
console de jeux
1 insertion
312
DS).
DS).
DS).
DS).
DS).
DS).
DS).
DS).
DS).
DS).
DS).
1 insertion
313
Les jours qui ont suivi l'envoi du courrier Thierry a présenté un épisode
Les jours qui ont suivi l'envoi du courrier Thierry a présenté un épisode
Les jours qui ont suivi l'envoi du courrier Thierry a présenté un épisode
Les jours qui ont suivi l'envoi du courrier Thierry a présenté un épisode
Les jours qui ont suivi l'envoi du courrier Thierry a présenté un épisode
Les jours qui ont suivi l'envoi du courrier Thierry a présenté un épisode
Les jours qui ont suivi l'envoi du courrier Thierry a présenté un épisode
Les jours qui ont suivi l'envoi du courrier Thierry a présenté un épisode
Les jours qui ont suivi l'envoi du courrier Thierry a présenté un épisode
Les jours qui ont suivi l'envoi du courrier Thierry a présenté un épisode
Les jours qui ont suivi l'envoi du courrier Thierry a présenté un épisode
1 insertion
314
d'énurésie nocturne prolongé.
d'énurésie nocturne prolongé.
d'énurésie nocturne prolongé.
d'énurésie nocturne prolongé.
prolongé d'énurésie nocturne.
prolongé d'énurésie nocturne.
prolongé d'énurésie nocturne.
prolongé d'énurésie nocturne.
prolongé d'énurésie nocturne.
prolongé d'énurésie nocturne.
prolongé d'énurésie nocturne.
1 insertion
1 déplacement
315
Il a également fait un violent cauchemar il raconte avoir vu son père
Il a également fait un violent cauchemar où il raconte avoir vu son père
Il a également fait un violent cauchemar où il raconte avoir vu son père
Il a également fait un violent cauchemar où il raconte avoir vu son père
Il a également fait un violent cauchemar où il raconte avoir vu son père
Il a également fait un violent cauchemar où il raconte avoir vu son père
Il a également fait un violent cauchemar où il raconte avoir vu son père
Il a également fait un violent cauchemar où il raconte avoir vu son père
Il a également fait un violent cauchemar où il raconte avoir vu son père
Il a également fait un violent cauchemar où il raconte avoir vu son père
Il a également fait un violent cauchemar où il raconte avoir vu son père
1 insertion
316
le poignardé
le poignarder
le poignarder
le poignarder
le poignarder
le poignarder
le poignarder
le poignarder
le poignarder
le poignarder
le poignarder
1 insertion
1 substitution
317
pour avoir dénoncé les abus sexuels perpétrés sur lui. Il dit également que dans son cauchemar
pour avoir dénoncé les abus sexuels perpétrés sur lui. Il dit également que dans son cauchemar
pour avoir dénoncé les abus sexuels perpétrés sur lui. Il dit également que dans son cauchemar
pour avoir dénoncé les abus sexuels perpétrés sur lui. Il dit également que dans son cauchemar
pour avoir dénoncé les abus sexuels perpétrés sur lui. Il dit également que dans son cauchemar
pour avoir dénoncé les abus sexuels perpétrés sur lui. Il dit également que dans son cauchemar
pour avoir dénoncé les abus sexuels perpétrés sur lui. Il dit également que dans son cauchemar
pour avoir dénoncé les abus sexuels perpétrés sur lui. Il dit également que dans son cauchemar
pour avoir dénoncé les abus sexuels perpétrés sur lui. Il dit également que dans son cauchemar
pour avoir dénoncé les abus sexuels perpétrés sur lui. Il dit également que dans son cauchemar
pour avoir dénoncé les abus sexuels perpétrés sur lui. Il dit également que dans son cauchemar
1 insertion
318
Mr
Monsieur
Monsieur
Monsieur
Monsieur
Monsieur
Monsieur
Monsieur
Monsieur
Monsieur
Monsieur
1 insertion
1 substitution
319
était présent dans la voiture au moment de l'accident, et qu'il a tué sa soeur. Ce rêve a angoissé Thierry de façon très importante.
était présent dans la voiture au moment de l'accident, et qu'il a tué sa soeur. Ce rêve a angoissé Thierry de façon très importante.
était présent dans la voiture au moment de l'accident, et qu'il a tué sa soeur. Ce rêve a angoissé Thierry de façon très importante.
était présent dans la voiture au moment de l'accident, et qu'il a tué sa soeur. Ce rêve a angoissé Thierry de façon très importante.
était présent dans la voiture au moment de l'accident, et qu'il a tué sa soeur. Ce rêve a angoissé Thierry de façon très importante.
était présent dans la voiture au moment de l'accident, et qu'il a tué sa soeur. Ce rêve a angoissé Thierry de façon très importante.
était présent dans la voiture au moment de l'accident, et qu'il a tué sa soeur. Ce rêve a angoissé Thierry de façon très importante.
était présent dans la voiture au moment de l'accident, et qu'il a tué sa soeur. Ce rêve a angoissé Thierry de façon très importante.
était présent dans la voiture au moment de l'accident, et qu'il a tué sa soeur. Ce rêve a angoissé Thierry de façon très importante.
était présent dans la voiture au moment de l'accident, et qu'il a tué sa soeur. Ce rêve a angoissé Thierry de façon très importante.
était présent dans la voiture au moment de l'accident, et qu'il a tué sa soeur. Ce rêve a angoissé Thierry de façon très importante.
1 insertion
320
Lorsque nous évoquons la demande de Thierry de voir son père avec lui et le courrier qu'il lui a envoyé, il dit qu'il souhaite le voir dans plusieurs mois.
Lorsque nous évoquons la demande de Thierry de voir son père avec lui et le courrier qu'il lui a envoyé, il dit qu'il souhaite le voir dans plusieurs mois.
Lorsque nous évoquons la demande de Thierry de voir son père avec lui et le courrier qu'il lui a envoyé, il dit qu'il souhaite le voir dans plusieurs mois.
Lorsque nous évoquons la demande de Thierry de voir son père avec lui et le courrier qu'il lui a envoyé, il dit qu'il souhaite le voir dans plusieurs mois.
Lorsque nous évoquons la demande de Thierry de voir son père avec lui et le courrier qu'il lui a envoyé, il dit qu'il souhaite le voir dans plusieurs mois.
Lorsque nous évoquons la demande de Thierry de voir son père avec lui et le courrier qu'il lui a envoyé, il dit qu'il souhaite le voir dans plusieurs mois.
Lorsque nous évoquons la demande de Thierry de voir son père avec lui et le courrier qu'il lui a envoyé, il dit qu'il souhaite le voir dans plusieurs mois.
Lorsque nous évoquons la demande de Thierry de voir son père avec lui et le courrier qu'il lui a envoyé, il dit qu'il souhaite le voir dans plusieurs mois.
Lorsque nous évoquons la demande de Thierry de voir son père avec lui et le courrier qu'il lui a envoyé, il dit qu'il souhaite le voir dans plusieurs mois.
Lorsque nous évoquons la demande de Thierry de voir son père avec lui et le courrier qu'il lui a envoyé, il dit qu'il souhaite le voir dans plusieurs mois.
Lorsque nous évoquons la demande de Thierry de voir son père avec lui et le courrier qu'il lui a envoyé, il dit qu'il souhaite le voir dans plusieurs mois.
1 insertion
Relations de Thierry avec sa mère
321
Relations de Thierry avec sa mère :
Relations de Thierry avec sa mère :
Relations de Thierry avec sa mère :
Relations de Thierry avec sa mère :
Relations de Thierry avec sa mère :
Relations de Thierry avec sa mère :
Relations de Thierry avec sa mère :
Relations de Thierry avec sa mère :
Relations de Thierry avec sa mère :
Relations de Thierry avec sa mère :
Relations de Thierry avec sa mère :
1 insertion
322
Thierry est en recherche affective de la part de sa mère. Il souffre de l'irrégularité de la présence
Thierry est en recherche affective de la part de sa mère. Il souffre de l'irrégularité de la présence
Thierry est en recherche affective de la part de sa mère. Il souffre de l'irrégularité de la présence
Thierry est en recherche affective de la part de sa mère. Il souffre de l'irrégularité de la présence
Thierry est en recherche affective de la part de sa mère. Il souffre de l'irrégularité de la présence
Thierry est en recherche affective de la part de sa mère. Il souffre de l'irrégularité de la présence
Thierry est en recherche affective de la part de sa mère. Il souffre de l'irrégularité de la présence
Thierry est en recherche affective de la part de sa mère. Il souffre de l'irrégularité de la présence
Thierry est en recherche affective de la part de sa mère. Il souffre de l'irrégularité de la présence
Thierry est en recherche affective de la part de sa mère. Il souffre de l'irrégularité de la présence
Thierry est en recherche affective de la part de sa mère. Il souffre de l'irrégularité de la présence
1 insertion
323
de Mme
de Mme
de Madame
de Madame
de Madame
de Madame
de Madame
de Madame
de Madame
de Madame
de Madame
1 insertion
1 substitution
324
ROBERT aux droits de visite, et du fait qu'elle exprime
ROBERT aux droits de visite, et du fait qu'elle exprime
ROBERT aux droits de visite, et du fait qu'elle exprime
ROBERT aux droits de visite, et du fait qu'elle exprime
ROBERT aux droits de visite, et du fait qu'elle exprime
ROBERT aux droits de visite, et du fait qu'elle exprime
ROBERT aux droits de visite, et du fait qu'elle exprime
ROBERT aux droits de visite, et du fait qu'elle exprime
ROBERT aux droits de visite, et du fait qu'elle exprime
ROBERT aux droits de visite, et du fait qu'elle exprime
ROBERT aux droits de visite, et du fait qu'elle exprime
1 insertion
325
peu d'intérêts
peu d'intérêts
peu d'intérêts
peu d'intérêts
peu d'intérêt
peu d'intérêt
peu d'intérêt
peu d'intérêt
peu d'intérêt
peu d'intérêt
peu d'intérêt
1 insertion
1 substitution
326
à son égard lors de ces rencontres.
à son égard lors de ces rencontres.
à son égard lors de ces rencontres.
à son égard lors de ces rencontres.
à son égard lors de ces rencontres.
à son égard lors de ces rencontres.
à son égard lors de ces rencontres.
à son égard lors de ces rencontres.
à son égard lors de ces rencontres.
à son égard lors de ces rencontres.
à son égard lors de ces rencontres.
1 insertion
327
Ce que Thierry
Ce que thierry
Ce que Thierry
Ce que Thierry
Ce que Thierry
Ce que Thierry
Ce que Thierry
Ce que Thierry
Ce que Thierry
Ce que Thierry
Ce que Thierry
1 insertion
328
imagine des rencontres
imagine des rencontres
imagine des rencontres
imagine des rencontres
imagine des rencontres
imagine des rencontres
imagine des rencontres
imagine des rencontres
imagine des rencontres
imagine des rencontres
imagine des rencontres
1 insertion
329
à priori
a priori
a priori
a priori
a priori
a priori
a priori
a priori
a priori
a priori
a priori
1 insertion
1 substitution
330
est toujours en décalage avec la réalité.
est toujours en décalage avec la réalité.
est toujours en décalage avec la réalité.
est toujours en décalage avec la réalité.
est toujours en décalage avec la réalité.
est toujours en décalage avec la réalité.
est toujours en décalage avec la réalité.
est toujours en décalage avec la réalité.
est toujours en décalage avec la réalité.
est toujours en décalage avec la réalité.
est toujours en décalage avec la réalité.
1 insertion
331
Leur relation
Leur relation
Leur relation
Leur relation
La relation à sa mère
La relation à sa mère
La relation à sa mère
La relation à sa mère
La relation à sa mère
La relation à sa mère
La relation à sa mère
2 insertions
1 substitution
332
est source de frustration et parfois de colère chez lui. Ses demandes sont rarement prises en compte, ainsi que les moments importants pour lui : jour d'anniversaire,
est source de frustration et parfois de colère chez lui. Ses demandes sont rarement prises en compte, ainsi que les moments importants pour lui : jour d'anniversaire,
est source de frustration et parfois de colère chez lui. Ses demandes sont rarement prises en compte, ainsi que les moments importants pour lui : jour d'anniversaire,
est source de frustration et parfois de colère chez lui. Ses demandes sont rarement prises en compte, ainsi que les moments importants pour lui : jour d'anniversaire,
est source de frustration et parfois de colère chez lui. Ses demandes sont rarement prises en compte, ainsi que les moments importants pour lui : jour d'anniversaire,
est source de frustration et parfois de colère chez lui. Ses demandes sont rarement prises en compte, ainsi que les moments importants pour lui : jour d'anniversaire,
est source de frustration et parfois de colère chez lui. Ses demandes sont rarement prises en compte, ainsi que les moments importants pour lui : jour d'anniversaire,
est source de frustration et parfois de colère chez lui. Ses demandes sont rarement prises en compte, ainsi que les moments importants pour lui : jour d'anniversaire,
est source de frustration et parfois de colère chez lui. Ses demandes sont rarement prises en compte, ainsi que les moments importants pour lui : jour d'anniversaire,
est source de frustration et parfois de colère chez lui. Ses demandes sont rarement prises en compte, ainsi que les moments importants pour lui : jour d'anniversaire,
est source de frustration et parfois de colère chez lui. Ses demandes sont rarement prises en compte, ainsi que les moments importants pour lui : jour d'anniversaire,
1 insertion
333
Noël,
noël,
Noël,
Noël,
Noël,
Noël,
Noël,
Noël,
Noël,
Noël,
Noël,
1 insertion
334
cartable de rentrée.... Thierry est en attente de gratification de la part de sa mère (félicitations pour de bons résultats scolaires par exemple)
cartable de rentrée.... Thierry est en attente de gratification de la part de sa mère (félicitations pour de bons résultats scolaires par exemple)
cartable de rentrée.... Thierry est en attente de gratification de la part de sa mère (félicitations pour de bons résultats scolaires par exemple)
cartable de rentrée.... Thierry est en attente de gratification de la part de sa mère (félicitations pour de bons résultats scolaires par exemple)
cartable de rentrée.... Thierry est en attente de gratification de la part de sa mère (félicitations pour de bons résultats scolaires par exemple)
cartable de rentrée.... Thierry est en attente de gratification de la part de sa mère (félicitations pour de bons résultats scolaires par exemple)
cartable de rentrée.... Thierry est en attente de gratification de la part de sa mère (félicitations pour de bons résultats scolaires par exemple)
cartable de rentrée.... Thierry est en attente de gratification de la part de sa mère (félicitations pour de bons résultats scolaires par exemple)
cartable de rentrée.... Thierry est en attente de gratification de la part de sa mère (félicitations pour de bons résultats scolaires par exemple)
cartable de rentrée.... Thierry est en attente de gratification de la part de sa mère (félicitations pour de bons résultats scolaires par exemple)
cartable de rentrée.... Thierry est en attente de gratification de la part de sa mère (félicitations pour de bons résultats scolaires par exemple)
1 insertion
335
mais madame,
mais Madame,
mais Madame,
mais Madame,
mais Madame,
mais Madame,
mais Madame,
mais Madame,
mais Madame,
mais Madame,
mais Madame,
1 insertion
336
du fait de ses difficultés ne peut y répondre.
du fait de ses difficultés ne peut y répondre.
du fait de ses difficultés ne peut y répondre.
du fait de ses difficultés ne peut y répondre.
du fait de ses difficultés ne peut y répondre.
du fait de ses difficultés ne peut y répondre.
du fait de ses difficultés ne peut y répondre.
du fait de ses difficultés ne peut y répondre.
du fait de ses difficultés ne peut y répondre.
du fait de ses difficultés ne peut y répondre.
du fait de ses difficultés ne peut y répondre.
1 insertion
337
Au cours de la visite du 2 novembre 2009,
Au cours de la visite du 2 novembre 2009,
Au cours de la visite du 2 novembre 2009,
Au cours de la visite du 2 novembre 2009,
Au cours de la visite du 2 novembre 2009,
Au cours de la visite du 2 novembre 2009,
Au cours de la visite du 2 novembre 2009,
Au cours de la visite du 2 novembre 2009,
Au cours de la visite du 2 novembre 2009,
Au cours de la visite du 2 novembre 2009,
Au cours de la visite du 2 novembre 2009,
1 insertion
338
madame
Madame
Madame
Madame
Madame
Madame
Madame
Madame
Madame
Madame
Madame
1 insertion
339
ROBERT a demandé à Thierry, hors notre présence, de se positionner sur un retour chez elle à l'occasion de la prochaine audience. Selon Thierry, Madame lui aurait dit « qu'il était assez grand à présent pour prendre ses responsabilités et choisir s'il souhaitait rentrer ou pas ». Cette demande a perturbé Thierry, disant par la suite à son éducatrice qu'il aimait sa mère mais que s'il devait rentrer chez lui il serait livré à lui-même.
ROBERT a demandé à Thierry, hors notre présence, de se positionner sur un retour chez elle à l'occasion de la prochaine audience. Selon Thierry, Madame lui aurait dit « qu'il était assez grand à présent pour prendre ses responsabilités et choisir s'il souhaitait rentrer ou pas ». Cette demande a perturbé Thierry, disant par la suite à son éducatrice qu'il aimait sa mère mais que s'il devait rentrer chez lui il serait livré à lui-même.
ROBERT a demandé à Thierry, hors notre présence, de se positionner sur un retour chez elle à l'occasion de la prochaine audience. Selon Thierry, Madame lui aurait dit « qu'il était assez grand à présent pour prendre ses responsabilités et choisir s'il souhaitait rentrer ou pas ». Cette demande a perturbé Thierry, disant par la suite à son éducatrice qu'il aimait sa mère mais que s'il devait rentrer chez lui il serait livré à lui-même.
ROBERT a demandé à Thierry, hors notre présence, de se positionner sur un retour chez elle à l'occasion de la prochaine audience. Selon Thierry, Madame lui aurait dit « qu'il était assez grand à présent pour prendre ses responsabilités et choisir s'il souhaitait rentrer ou pas ». Cette demande a perturbé Thierry, disant par la suite à son éducatrice qu'il aimait sa mère mais que s'il devait rentrer chez lui il serait livré à lui-même.
ROBERT a demandé à Thierry, hors notre présence, de se positionner sur un retour chez elle à l'occasion de la prochaine audience. Selon Thierry, Madame lui aurait dit « qu'il était assez grand à présent pour prendre ses responsabilités et choisir s'il souhaitait rentrer ou pas ». Cette demande a perturbé Thierry, disant par la suite à son éducatrice qu'il aimait sa mère mais que s'il devait rentrer chez lui il serait livré à lui-même.
ROBERT a demandé à Thierry, hors notre présence, de se positionner sur un retour chez elle à l'occasion de la prochaine audience. Selon Thierry, Madame lui aurait dit « qu'il était assez grand à présent pour prendre ses responsabilités et choisir s'il souhaitait rentrer ou pas ». Cette demande a perturbé Thierry, disant par la suite à son éducatrice qu'il aimait sa mère mais que s'il devait rentrer chez lui il serait livré à lui-même.
ROBERT a demandé à Thierry, hors notre présence, de se positionner sur un retour chez elle à l'occasion de la prochaine audience. Selon Thierry, Madame lui aurait dit « qu'il était assez grand à présent pour prendre ses responsabilités et choisir s'il souhaitait rentrer ou pas ». Cette demande a perturbé Thierry, disant par la suite à son éducatrice qu'il aimait sa mère mais que s'il devait rentrer chez lui il serait livré à lui-même.
ROBERT a demandé à Thierry, hors notre présence, de se positionner sur un retour chez elle à l'occasion de la prochaine audience. Selon Thierry, Madame lui aurait dit « qu'il était assez grand à présent pour prendre ses responsabilités et choisir s'il souhaitait rentrer ou pas ». Cette demande a perturbé Thierry, disant par la suite à son éducatrice qu'il aimait sa mère mais que s'il devait rentrer chez lui il serait livré à lui-même.
ROBERT a demandé à Thierry, hors notre présence, de se positionner sur un retour chez elle à l'occasion de la prochaine audience. Selon Thierry, Madame lui aurait dit « qu'il était assez grand à présent pour prendre ses responsabilités et choisir s'il souhaitait rentrer ou pas ». Cette demande a perturbé Thierry, disant par la suite à son éducatrice qu'il aimait sa mère mais que s'il devait rentrer chez lui il serait livré à lui-même.
ROBERT a demandé à Thierry, hors notre présence, de se positionner sur un retour chez elle à l'occasion de la prochaine audience. Selon Thierry, Madame lui aurait dit « qu'il était assez grand à présent pour prendre ses responsabilités et choisir s'il souhaitait rentrer ou pas ». Cette demande a perturbé Thierry, disant par la suite à son éducatrice qu'il aimait sa mère mais que s'il devait rentrer chez lui il serait livré à lui-même.
ROBERT a demandé à Thierry, hors notre présence, de se positionner sur un retour chez elle à l'occasion de la prochaine audience. Selon Thierry, Madame lui aurait dit « qu'il était assez grand à présent pour prendre ses responsabilités et choisir s'il souhaitait rentrer ou pas ». Cette demande a perturbé Thierry, disant par la suite à son éducatrice qu'il aimait sa mère mais que s'il devait rentrer chez lui il serait livré à lui-même.
1 insertion
340
Il évoque alors ses inquiétudes pour sa jeune soeur Agathe, qui vit au domicile
Il évoque alors ses inquiétudes pour sa jeune soeur Agathe, qui vit au domicile
Il évoque alors ses inquiétudes pour sa jeune soeur Agathe, qui vit au domicile
Il évoque alors ses inquiétudes pour sa jeune soeur Agathe, qui vit au domicile
Il évoque alors ses inquiétudes pour sa jeune soeur Agathe, qui vit au domicile
Il évoque alors ses inquiétudes pour sa jeune soeur Agathe, qui vit au domicile
Il évoque alors ses inquiétudes pour sa jeune soeur Agathe, qui vit au domicile
Il évoque alors ses inquiétudes pour sa jeune soeur Agathe, qui vit au domicile
Il évoque alors ses inquiétudes pour sa jeune soeur Agathe, qui vit au domicile
Il évoque alors ses inquiétudes pour sa jeune soeur Agathe, qui vit au domicile
Il évoque alors ses inquiétudes pour sa jeune soeur Agathe, qui vit au domicile
1 insertion
341
de Mme
de Mme
de Mme
de Mme
de Madame
de Madame
de Madame
de Madame
de Madame
de Madame
de Madame
1 insertion
1 substitution
342
ROBERT. Il décrit sa vie au domicile
ROBERT. Il décrit sa vie au domicile
ROBERT. Il décrit sa vie au domicile
ROBERT. Il décrit sa vie au domicile
ROBERT. Il décrit sa vie au domicile
ROBERT. Il décrit sa vie au domicile
ROBERT. Il décrit sa vie au domicile
ROBERT. Il décrit sa vie au domicile
ROBERT. Il décrit sa vie au domicile
ROBERT. Il décrit sa vie au domicile
ROBERT. Il décrit sa vie au domicile
1 insertion
343
de Mme ROBERT
de Mme ROBERT
de Mme ROBERT
de Mme ROBERT
de sa mère
de sa mère
de sa mère
de sa mère
de sa mère
de sa mère
de sa mère
1 insertion
1 substitution
344
avant le placement, et projette les carences éducatives et affectives sur la prise en charge d'Agathe
avant le placement, et projette les carences éducatives et affectives sur la prise en charge d'Agathe
avant le placement, et projette les carences éducatives et affectives sur la prise en charge d'Agathe
avant le placement, et projette les carences éducatives et affectives sur la prise en charge d'Agathe
avant le placement, et projette les carences éducatives et affectives sur la prise en charge d'Agathe
avant le placement, et projette les carences éducatives et affectives sur la prise en charge d'Agathe
avant le placement, et projette les carences éducatives et affectives sur la prise en charge d'Agathe
avant le placement, et projette les carences éducatives et affectives sur la prise en charge d'Agathe
avant le placement, et projette les carences éducatives et affectives sur la prise en charge d'Agathe
avant le placement, et projette les carences éducatives et affectives sur la prise en charge d'Agathe
avant le placement, et projette les carences éducatives et affectives sur la prise en charge d'Agathe
1 insertion
345
par Mme
par Madame
par Madame
par Madame
par Madame
par Madame
par Madame
par Madame
par Madame
par Madame
par Madame
1 insertion
1 substitution
346
actuellement.
actuellement.
actuellement.
actuellement.
actuellement.
actuellement.
actuellement.
actuellement.
actuellement.
actuellement.
actuellement.
1 insertion
Conclusion
347
Conclusion :
Conclusion :
Conclusion :
Conclusion :
Conclusion :
Conclusion :
Conclusion :
Conclusion :
Conclusion :
Conclusion :
Conclusion :
Conclusion :
1 insertion
348
Thierry s'est réellement installé en famille d'accueil et a pu nouer une relation de confiance avec son assistante familiale.
Thierry s'est réellement installé en famille d'accueil et a pu nouer une relation de confiance avec son assistante familiale.
Thierry s'est réellement installé en famille d'accueil et a pu nouer une relation de confiance avec son assistante familiale.
Thierry s'est réellement installé en famille d'accueil et a pu nouer une relation de confiance avec son assistante familiale.
Thierry s'est réellement installé en famille d'accueil et a pu nouer une relation de confiance avec son assistante familiale.
Thierry s'est réellement installé en famille d'accueil et a pu nouer une relation de confiance avec son assistante familiale.
Thierry s'est réellement installé en famille d'accueil et a pu nouer une relation de confiance avec son assistante familiale.
Thierry s'est réellement installé en famille d'accueil et a pu nouer une relation de confiance avec son assistante familiale.
Thierry s'est réellement installé en famille d'accueil et a pu nouer une relation de confiance avec son assistante familiale.
Thierry s'est réellement installé en famille d'accueil et a pu nouer une relation de confiance avec son assistante familiale.
Thierry s'est réellement installé en famille d'accueil et a pu nouer une relation de confiance avec son assistante familiale.
Thierry s'est réellement installé en famille d'accueil et a pu nouer une relation de confiance avec son assistante familiale.
1 insertion
349
Cela a pour effet d'apaiser les angoisses fortes qu'il ressent en lien avec les carences affectives et éducatives qu'il a
Cela a pour effet d'apaiser les angoisses fortes qu'il ressent en lien avec les carences affectives et éducatives qu'il a
Cela a pour effet d'apaiser les angoisses fortes qu'il ressent en lien avec les carences affectives et éducatives qu'il a
Cela a pour effet d'apaiser les angoisses fortes qu'il ressent en lien avec les carences affectives et éducatives qu'il a
Cela a pour effet d'apaiser les angoisses fortes qu'il ressent en lien avec les carences affectives et éducatives qu'il a
Cela a pour effet d'apaiser les angoisses fortes qu'il ressent en lien avec les carences affectives et éducatives qu'il a
Cela a pour effet d'apaiser les angoisses fortes qu'il ressent en lien avec les carences affectives et éducatives qu'il a
Cela a pour effet d'apaiser les angoisses fortes qu'il ressent en lien avec les carences affectives et éducatives qu'il a
Cela a pour effet d'apaiser les angoisses fortes qu'il ressent en lien avec les carences affectives et éducatives qu'il a
Cela a pour effet d'apaiser les angoisses fortes qu'il ressent en lien avec les carences affectives et éducatives qu'il a
Cela a pour effet d'apaiser les angoisses fortes qu'il ressent en lien avec les carences affectives et éducatives qu'il a
Cela a pour effet d'apaiser les angoisses fortes qu'il ressent en lien avec les carences affectives et éducatives qu'il a
1 insertion
350
vécu
vécu
vécues
vécues
vécues
vécues
vécues
vécues
vécues
vécues
vécues
vécues
1 insertion
1 substitution
351
lors de sa petite enfance.
lors de sa petite enfance.
lors de sa petite enfance.
lors de sa petite enfance.
lors de sa petite enfance.
lors de sa petite enfance.
lors de sa petite enfance.
lors de sa petite enfance.
lors de sa petite enfance.
lors de sa petite enfance.
lors de sa petite enfance.
lors de sa petite enfance.
1 insertion
352
Le maintien de cette protection ainsi que les soins mis en place le rassurent et lui permettent d'évoluer positivement aujourd'hui.
Le maintien de cette protection ainsi que les soins mis en place le rassurent et lui permettent d'évoluer positivement aujourd'hui.
Le maintien de cette protection ainsi que les soins mis en place le rassurent et lui permettent d'évoluer positivement aujourd'hui.
Le maintien de cette protection ainsi que les soins mis en place le rassurent et lui permettent d'évoluer positivement aujourd'hui.
Le maintien de cette protection ainsi que les soins mis en place le rassurent et lui permettent d'évoluer positivement aujourd'hui.
Le maintien de cette protection ainsi que les soins mis en place le rassurent et lui permettent d'évoluer positivement aujourd'hui.
Le maintien de cette protection ainsi que les soins mis en place le rassurent et lui permettent d'évoluer positivement aujourd'hui.
Le maintien de cette protection ainsi que les soins mis en place le rassurent et lui permettent d'évoluer positivement aujourd'hui.
Le maintien de cette protection ainsi que les soins mis en place le rassurent et lui permettent d'évoluer positivement aujourd'hui.
Le maintien de cette protection ainsi que les soins mis en place le rassurent et lui permettent d'évoluer positivement aujourd'hui.
Le maintien de cette protection ainsi que les soins mis en place le rassurent et lui permettent d'évoluer positivement aujourd'hui.
Le maintien de cette protection ainsi que les soins mis en place le rassurent et lui permettent d'évoluer positivement aujourd'hui.
1 insertion
R3
353
Evelyne
Evelyne
Evelyne
Evelyne
Evelyne
Evelyne
Evelyne
Evelyne
Evelyne
Evelyne
Evelyne
Evelyne
1 insertion
354
Evelyne est accueillie
Evelyne est accueillie
Evelyne est accueillie
Evelyne est accueillie
Evelyne est accueillie
Evelyne est accueillie
Evelyne est accueillie
Evelyne est accueillie
Evelyne est accueillie
Evelyne est accueillie
Evelyne est accueillie
Evelyne est accueillie
1 insertion
355
chez Mme BAYE
chez Mme BAYE
chez Mme BAYE
chez Mme BAYE
chez Mme BAYE
chez Madame BAYE, assistante familiale
chez Madame BAYE, assistante familiale
chez Madame BAYE, assistante familiale
chez Madame BAYE, assistante familiale
chez Madame BAYE, assistante familiale
chez Madame BAYE, assistante familiale
chez Madame BAYE, assistante familiale
2 insertions
1 substitution
356
depuis son admission au ABCD en novembre 2007.
depuis son admission au ABCD en novembre 2007.
depuis son admission au ABCD en novembre 2007.
depuis son admission au ABCD en novembre 2007.
depuis son admission au ABCD en novembre 2007.
depuis son admission au ABCD en novembre 2007.
depuis son admission au ABCD en novembre 2007.
depuis son admission au ABCD en novembre 2007.
depuis son admission au ABCD en novembre 2007.
depuis son admission au ABCD en novembre 2007.
depuis son admission au ABCD en novembre 2007.
depuis son admission au ABCD en novembre 2007.
1 insertion
357
Elle s'est rapidement installée en famille d'accueil, n'émettant pas de résistances à la mise en oeuvre de la mesure de protection prononcée à son égard.
Elle s'est rapidement installée en famille d'accueil, n'émettant pas de résistances à la mise en oeuvre de la mesure de protection prononcée à son égard.
Elle s'est rapidement installée en famille d'accueil, n'émettant pas de résistances à la mise en oeuvre de la mesure de protection prononcée à son égard.
Elle s'est rapidement installée en famille d'accueil, n'émettant pas de résistances à la mise en oeuvre de la mesure de protection prononcée à son égard.
Elle s'est rapidement installée en famille d'accueil, n'émettant pas de résistances à la mise en oeuvre de la mesure de protection prononcée à son égard.
Elle s'est rapidement installée en famille d'accueil, n'émettant pas de résistances à la mise en oeuvre de la mesure de protection prononcée à son égard.
Elle s'est rapidement installée en famille d'accueil, n'émettant pas de résistances à la mise en oeuvre de la mesure de protection prononcée à son égard.
Elle s'est rapidement installée en famille d'accueil, n'émettant pas de résistances à la mise en oeuvre de la mesure de protection prononcée à son égard.
Elle s'est rapidement installée en famille d'accueil, n'émettant pas de résistances à la mise en oeuvre de la mesure de protection prononcée à son égard.
Elle s'est rapidement installée en famille d'accueil, n'émettant pas de résistances à la mise en oeuvre de la mesure de protection prononcée à son égard.
Elle s'est rapidement installée en famille d'accueil, n'émettant pas de résistances à la mise en oeuvre de la mesure de protection prononcée à son égard.
Elle s'est rapidement installée en famille d'accueil, n'émettant pas de résistances à la mise en oeuvre de la mesure de protection prononcée à son égard.
1 insertion
Soins
358
Soins :
Soins :
Soins :
Soins :
Soins :
Soins :
Soins :
Soins :
Soins :
Soins :
Soins :
Soins :
1 insertion
359
Suite au décès de sa soeur Linda, Evelyne a participé à un groupe thérapeutique d'accompagnement du deuil,
Suite au décès de sa soeur Linda, Evelyne a participé à un groupe thérapeutique d'accompagnement du deuil,
Suite au décès de sa soeur Linda, Evelyne a participé à un groupe thérapeutique d'accompagnement du deuil,
Suite au décès de sa soeur Linda, Evelyne a participé à un groupe thérapeutique d'accompagnement du deuil,
Suite au décès de sa soeur Linda, Evelyne a participé à un groupe thérapeutique d'accompagnement du deuil,
Suite au décès de sa soeur Linda, Evelyne a participé à un groupe thérapeutique d'accompagnement du deuil,
Suite au décès de sa soeur Linda, Evelyne a participé à un groupe thérapeutique d'accompagnement du deuil,
Suite au décès de sa soeur Linda, Evelyne a participé à un groupe thérapeutique d'accompagnement du deuil,
Suite au décès de sa soeur Linda, Evelyne a participé à un groupe thérapeutique d'accompagnement du deuil,
Suite au décès de sa soeur Linda, Evelyne a participé à un groupe thérapeutique d'accompagnement du deuil,
Suite au décès de sa soeur Linda, Evelyne a participé à un groupe thérapeutique d'accompagnement du deuil,
Suite au décès de sa soeur Linda, Evelyne a participé à un groupe thérapeutique d'accompagnement du deuil,
1 insertion
360
à Saint-PETITOT
à Saint-PETITOT
à SAINT-PETITOT
à SAINT-PETITOT
à SAINT-PETITOT
à SAINT-PETITOT
à SAINT-PETITOT
à SAINT-PETITOT
à SAINT-PETITOT
à SAINT-PETITOT
à SAINT-PETITOT
à SAINT-PETITOT
1 insertion
361
entre janvier 2008 et mai 2009. Le fait de participer à ce groupe avec Bertrand et Odile a été aidant pour Evelyne encore très marquée par le décès brutal de sa soeur.
entre janvier 2008 et mai 2009. Le fait de participer à ce groupe avec Bertrand et Odile a été aidant pour Evelyne encore très marquée par le décès brutal de sa soeur.
entre janvier 2008 et mai 2009. Le fait de participer à ce groupe avec Bertrand et Odile a été aidant pour Evelyne encore très marquée par le décès brutal de sa soeur.
entre janvier 2008 et mai 2009. Le fait de participer à ce groupe avec Bertrand et Odile a été aidant pour Evelyne encore très marquée par le décès brutal de sa soeur.
entre janvier 2008 et mai 2009. Le fait de participer à ce groupe avec Bertrand et Odile a été aidant pour Evelyne encore très marquée par le décès brutal de sa soeur.
entre janvier 2008 et mai 2009. Le fait de participer à ce groupe avec Bertrand et Odile a été aidant pour Evelyne encore très marquée par le décès brutal de sa soeur.
entre janvier 2008 et mai 2009. Le fait de participer à ce groupe avec Bertrand et Odile a été aidant pour Evelyne encore très marquée par le décès brutal de sa soeur.
entre janvier 2008 et mai 2009. Le fait de participer à ce groupe avec Bertrand et Odile a été aidant pour Evelyne encore très marquée par le décès brutal de sa soeur.
entre janvier 2008 et mai 2009. Le fait de participer à ce groupe avec Bertrand et Odile a été aidant pour Evelyne encore très marquée par le décès brutal de sa soeur.
entre janvier 2008 et mai 2009. Le fait de participer à ce groupe avec Bertrand et Odile a été aidant pour Evelyne encore très marquée par le décès brutal de sa soeur.
entre janvier 2008 et mai 2009. Le fait de participer à ce groupe avec Bertrand et Odile a été aidant pour Evelyne encore très marquée par le décès brutal de sa soeur.
entre janvier 2008 et mai 2009. Le fait de participer à ce groupe avec Bertrand et Odile a été aidant pour Evelyne encore très marquée par le décès brutal de sa soeur.
1 insertion
362
Evelyne a bénéficié également d'un accompagnement individuel dans le cadre d'une psychothérapie au CMPP.
Evelyne a bénéficié également d'un accompagnement individuel dans le cadre d'une psychothérapie au CMPP.
Evelyne a bénéficié également d'un accompagnement individuel dans le cadre d'une psychothérapie au CMPP.
Evelyne a bénéficié également d'un accompagnement individuel dans le cadre d'une psychothérapie au CMPP.
Evelyne a bénéficié également d'un accompagnement individuel dans le cadre d'une psychothérapie au CMPP.
Evelyne a bénéficié également d'un accompagnement individuel dans le cadre d'une psychothérapie au CMPP.
Evelyne a bénéficié également d'un accompagnement individuel dans le cadre d'une psychothérapie au CMPP.
Evelyne a bénéficié également d'un accompagnement individuel dans le cadre d'une psychothérapie au CMPP.
Evelyne a bénéficié également d'un accompagnement individuel dans le cadre d'une psychothérapie au CMPP.
Evelyne a bénéficié également d'un accompagnement individuel dans le cadre d'une psychothérapie au CMPP.
Evelyne a bénéficié également d'un accompagnement individuel dans le cadre d'une psychothérapie au CMPP.
Evelyne a bénéficié également d'un accompagnement individuel dans le cadre d'une psychothérapie au CMPP.
1 insertion
363
Jusqu'en
Jusqu'en
Centre de guidance, jusqu'en
Centre de guidance, jusqu'en
Centre de guidance, jusqu'en
Centre de guidance, jusqu'en
Centre de guidance, jusqu'en
Centre de guidance, jusqu'en
Centre de guidance, jusqu'en
Centre de guidance, jusqu'en
Centre de guidance, jusqu'en
Centre de guidance, jusqu'en
2 insertions
364
mai 2009.
mai 2009.
mai 2009.
mai 2009.
mai 2009.
mai 2009.
mai 2009.
mai 2009.
mai 2009.
mai 2009.
mai 2009.
mai 2009.
1 insertion
Scolarité
365
Scolarité
Scolarité
Scolarité
Scolarité
Scolarité
Scolarité
Scolarité
Scolarité
Scolarité
Scolarité
Scolarité
Scolarité
1 insertion
366
A son arrivée au ABCD en novembre 2008, Evelyne était scolarisée en 4ème
A son arrivée au ABCD en novembre 2008, Evelyne était scolarisée en 4ème
A son arrivée au ABCD en novembre 2008, Evelyne était scolarisée en 4ème
A son arrivée au ABCD en novembre 2008, Evelyne était scolarisée en 4ème
A son arrivée au ABCD en novembre 2008, Evelyne était scolarisée en 4ème
A son arrivée au ABCD en novembre 2008, Evelyne était scolarisée en 4ème
A son arrivée au ABCD en novembre 2008, Evelyne était scolarisée en 4ème
A son arrivée au ABCD en novembre 2008, Evelyne était scolarisée en 4ème
A son arrivée au ABCD en novembre 2008, Evelyne était scolarisée en 4ème
A son arrivée au ABCD en novembre 2008, Evelyne était scolarisée en 4ème
A son arrivée au ABCD en novembre 2008, Evelyne était scolarisée en 4ème
A son arrivée au ABCD en novembre 2008, Evelyne était scolarisée en 4ème
1 insertion
367
au Collège
au Collège
au collège
au collège
au collège
au collège
au collège
au collège
au collège
au collège
au collège
au collège
1 insertion
368
d'ORLY. Son niveau scolaire était moyen, mais la moyenne dans certaines matières lui a permis de passer en troisième à la rentrée de septembre 2008.
d'ORLY. Son niveau scolaire était moyen, mais la moyenne dans certaines matières lui a permis de passer en troisième à la rentrée de septembre 2008.
d'ORLY. Son niveau scolaire était moyen, mais la moyenne dans certaines matières lui a permis de passer en troisième à la rentrée de septembre 2008.
d'ORLY. Son niveau scolaire était moyen, mais la moyenne dans certaines matières lui a permis de passer en troisième à la rentrée de septembre 2008.
d'ORLY. Son niveau scolaire était moyen, mais la moyenne dans certaines matières lui a permis de passer en troisième à la rentrée de septembre 2008.
d'ORLY. Son niveau scolaire était moyen, mais la moyenne dans certaines matières lui a permis de passer en troisième à la rentrée de septembre 2008.
d'ORLY. Son niveau scolaire était moyen, mais la moyenne dans certaines matières lui a permis de passer en troisième à la rentrée de septembre 2008.
d'ORLY. Son niveau scolaire était moyen, mais la moyenne dans certaines matières lui a permis de passer en troisième à la rentrée de septembre 2008.
d'ORLY. Son niveau scolaire était moyen, mais la moyenne dans certaines matières lui a permis de passer en troisième à la rentrée de septembre 2008.
d'ORLY. Son niveau scolaire était moyen, mais la moyenne dans certaines matières lui a permis de passer en troisième à la rentrée de septembre 2008.
d'ORLY. Son niveau scolaire était moyen, mais la moyenne dans certaines matières lui a permis de passer en troisième à la rentrée de septembre 2008.
d'ORLY. Son niveau scolaire était moyen, mais la moyenne dans certaines matières lui a permis de passer en troisième à la rentrée de septembre 2008.
1 insertion
369
En troisième, Evelyne a rencontré des difficultés croissantes, dans les apprentissages, notamment en mathématiques et en anglais.
En troisième, Evelyne a rencontré des difficultés croissantes, dans les apprentissages, notamment en mathématiques et en anglais.
En troisième, Evelyne a rencontré des difficultés croissantes, dans les apprentissages, notamment en mathématiques et en anglais.
En troisième, Evelyne a rencontré des difficultés croissantes, dans les apprentissages, notamment en mathématiques et en anglais.
En troisième, Evelyne a rencontré des difficultés croissantes, dans les apprentissages, notamment en mathématiques et en anglais.
En troisième, Evelyne a rencontré des difficultés croissantes, dans les apprentissages, notamment en mathématiques et en anglais.
En troisième, Evelyne a rencontré des difficultés croissantes, dans les apprentissages, notamment en mathématiques et en anglais.
En troisième, Evelyne a rencontré des difficultés croissantes, dans les apprentissages, notamment en mathématiques et en anglais.
En troisième, Evelyne a rencontré des difficultés croissantes, dans les apprentissages, notamment en mathématiques et en anglais.
En troisième, Evelyne a rencontré des difficultés croissantes, dans les apprentissages, notamment en mathématiques et en anglais.
En troisième, Evelyne a rencontré des difficultés croissantes, dans les apprentissages, notamment en mathématiques et en anglais.
En troisième, Evelyne a rencontré des difficultés croissantes, dans les apprentissages, notamment en mathématiques et en anglais.
1 insertion
370
Dés
Dés
Dès
Dès
Dès
Dès
Dès
Dès
Dès
Dès
Dès
Dès
1 insertion
1 substitution
371
le premier trimestre de cette année Evelyne a exprimé le souhait d'intégrer l'école des Bois de DIJON. En effet, cette école devait rouvrir après plusieurs années de fermeture, et Evelyne avait eu connaissance de ce projet. Fin juin 2009, Evelyne a eu une réponse positive concernant son admission.
le premier trimestre de cette année Evelyne a exprimé le souhait d'intégrer l'école des Bois de DIJON. En effet, cette école devait rouvrir après plusieurs années de fermeture, et Evelyne avait eu connaissance de ce projet. Fin juin 2009, Evelyne a eu une réponse positive concernant son admission.
le premier trimestre de cette année Evelyne a exprimé le souhait d'intégrer l'école des Bois de DIJON. En effet, cette école devait rouvrir après plusieurs années de fermeture, et Evelyne avait eu connaissance de ce projet. Fin juin 2009, Evelyne a eu une réponse positive concernant son admission.
le premier trimestre de cette année Evelyne a exprimé le souhait d'intégrer l'école des Bois de DIJON. En effet, cette école devait rouvrir après plusieurs années de fermeture, et Evelyne avait eu connaissance de ce projet. Fin juin 2009, Evelyne a eu une réponse positive concernant son admission.
le premier trimestre de cette année Evelyne a exprimé le souhait d'intégrer l'école des Bois de DIJON. En effet, cette école devait rouvrir après plusieurs années de fermeture, et Evelyne avait eu connaissance de ce projet. Fin juin 2009, Evelyne a eu une réponse positive concernant son admission.
le premier trimestre de cette année Evelyne a exprimé le souhait d'intégrer l'école des Bois de DIJON. En effet, cette école devait rouvrir après plusieurs années de fermeture, et Evelyne avait eu connaissance de ce projet. Fin juin 2009, Evelyne a eu une réponse positive concernant son admission.
le premier trimestre de cette année Evelyne a exprimé le souhait d'intégrer l'école des Bois de DIJON. En effet, cette école devait rouvrir après plusieurs années de fermeture, et Evelyne avait eu connaissance de ce projet. Fin juin 2009, Evelyne a eu une réponse positive concernant son admission.
le premier trimestre de cette année Evelyne a exprimé le souhait d'intégrer l'école des Bois de DIJON. En effet, cette école devait rouvrir après plusieurs années de fermeture, et Evelyne avait eu connaissance de ce projet. Fin juin 2009, Evelyne a eu une réponse positive concernant son admission.
le premier trimestre de cette année Evelyne a exprimé le souhait d'intégrer l'école des Bois de DIJON. En effet, cette école devait rouvrir après plusieurs années de fermeture, et Evelyne avait eu connaissance de ce projet. Fin juin 2009, Evelyne a eu une réponse positive concernant son admission.
le premier trimestre de cette année Evelyne a exprimé le souhait d'intégrer l'école des Bois de DIJON. En effet, cette école devait rouvrir après plusieurs années de fermeture, et Evelyne avait eu connaissance de ce projet. Fin juin 2009, Evelyne a eu une réponse positive concernant son admission.
le premier trimestre de cette année Evelyne a exprimé le souhait d'intégrer l'école des Bois de DIJON. En effet, cette école devait rouvrir après plusieurs années de fermeture, et Evelyne avait eu connaissance de ce projet. Fin juin 2009, Evelyne a eu une réponse positive concernant son admission.
le premier trimestre de cette année Evelyne a exprimé le souhait d'intégrer l'école des Bois de DIJON. En effet, cette école devait rouvrir après plusieurs années de fermeture, et Evelyne avait eu connaissance de ce projet. Fin juin 2009, Evelyne a eu une réponse positive concernant son admission.
1 insertion
372
Tout au long de ses démarches de recrutement elle a montré une détermination importante pour mener à bien son projet. Le projet spécifique d'Evelyne est vécu comme un projet de longue durée. Elle est consciente que ce choix est un choix difficile : cette école a des exigences sur le plan
Tout au long de ses démarches de recrutement elle a montré une détermination importante pour mener à bien son projet. Le projet spécifique d'Evelyne est vécu comme un projet de longue durée. Elle est consciente que ce choix est un choix difficile : cette école a des exigences sur le plan
Tout au long de ses démarches de recrutement elle a montré une détermination importante pour mener à bien son projet. Le projet spécifique d'Evelyne est vécu comme un projet de longue durée. Elle est consciente que ce choix est un choix difficile : cette école a des exigences sur le plan
Tout au long de ses démarches de recrutement elle a montré une détermination importante pour mener à bien son projet. Le projet spécifique d'Evelyne est vécu comme un projet de longue durée. Elle est consciente que ce choix est un choix difficile : cette école a des exigences sur le plan
Tout au long de ses démarches de recrutement elle a montré une détermination importante pour mener à bien son projet. Le projet spécifique d'Evelyne est vécu comme un projet de longue durée. Elle est consciente que ce choix est un choix difficile : cette école a des exigences sur le plan
Tout au long de ses démarches de recrutement elle a montré une détermination importante pour mener à bien son projet. Le projet spécifique d'Evelyne est vécu comme un projet de longue durée. Elle est consciente que ce choix est un choix difficile : cette école a des exigences sur le plan
Tout au long de ses démarches de recrutement elle a montré une détermination importante pour mener à bien son projet. Le projet spécifique d'Evelyne est vécu comme un projet de longue durée. Elle est consciente que ce choix est un choix difficile : cette école a des exigences sur le plan
Tout au long de ses démarches de recrutement elle a montré une détermination importante pour mener à bien son projet. Le projet spécifique d'Evelyne est vécu comme un projet de longue durée. Elle est consciente que ce choix est un choix difficile : cette école a des exigences sur le plan
Tout au long de ses démarches de recrutement elle a montré une détermination importante pour mener à bien son projet. Le projet spécifique d'Evelyne est vécu comme un projet de longue durée. Elle est consciente que ce choix est un choix difficile : cette école a des exigences sur le plan
Tout au long de ses démarches de recrutement elle a montré une détermination importante pour mener à bien son projet. Le projet spécifique d'Evelyne est vécu comme un projet de longue durée. Elle est consciente que ce choix est un choix difficile : cette école a des exigences sur le plan
Tout au long de ses démarches de recrutement elle a montré une détermination importante pour mener à bien son projet. Le projet spécifique d'Evelyne est vécu comme un projet de longue durée. Elle est consciente que ce choix est un choix difficile : cette école a des exigences sur le plan
Tout au long de ses démarches de recrutement elle a montré une détermination importante pour mener à bien son projet. Le projet spécifique d'Evelyne est vécu comme un projet de longue durée. Elle est consciente que ce choix est un choix difficile : cette école a des exigences sur le plan
1 insertion
373
de la discipline
de la discipline
de la discipline,
de la discipline,
de la discipline,
de la discipline,
de la discipline,
de la discipline,
de la discipline,
de la discipline,
de la discipline,
de la discipline,
2 insertions
374
de la rigueur et demande des appétences sportives et physiques importantes.
de la rigueur et demande des appétences sportives et physiques importantes.
de la rigueur et demande des appétences sportives et physiques importantes.
de la rigueur et demande des appétences sportives et physiques importantes.
de la rigueur et demande des appétences sportives et physiques importantes.
de la rigueur et demande des appétences sportives et physiques importantes.
de la rigueur et demande des appétences sportives et physiques importantes.
de la rigueur et demande des appétences sportives et physiques importantes.
de la rigueur et demande des appétences sportives et physiques importantes.
de la rigueur et demande des appétences sportives et physiques importantes.
de la rigueur et demande des appétences sportives et physiques importantes.
de la rigueur et demande des appétences sportives et physiques importantes.
1 insertion
375
Les retours réguliers
Les retours réguliers
Les retours réguliers
Les retours réguliers
Les retours réguliers
Les retours réguliers
Les retours réguliers
Les retours réguliers
Les retours réguliers
Les retours réguliers
Les retours réguliers
Les retours réguliers
1 insertion
376
en FA
en FA
en famille accueil
en Famille Accueil
en Famille Accueil
en famille d'accueil
en famille d'accueil
en famille d'accueil
en famille d'accueil
en famille d'accueil
en famille d'accueil
en famille d'accueil
1 insertion
2 substitutions
377
sont envisagés afin de permettre de maintenir un lien avec Evelyne et mesurer son évolution.
sont envisagés afin de permettre de maintenir un lien avec Evelyne et mesurer son évolution.
sont envisagés afin de permettre de maintenir un lien avec Evelyne et mesurer son évolution.
sont envisagés afin de permettre de maintenir un lien avec Evelyne et mesurer son évolution.
sont envisagés afin de permettre de maintenir un lien avec Evelyne et mesurer son évolution.
sont envisagés afin de permettre de maintenir un lien avec Evelyne et mesurer son évolution.
sont envisagés afin de permettre de maintenir un lien avec Evelyne et mesurer son évolution.
sont envisagés afin de permettre de maintenir un lien avec Evelyne et mesurer son évolution.
sont envisagés afin de permettre de maintenir un lien avec Evelyne et mesurer son évolution.
sont envisagés afin de permettre de maintenir un lien avec Evelyne et mesurer son évolution.
sont envisagés afin de permettre de maintenir un lien avec Evelyne et mesurer son évolution.
sont envisagés afin de permettre de maintenir un lien avec Evelyne et mesurer son évolution.
1 insertion
378
Ils visent également à ne pas l'enfermer dans son choix et l'étayer par rapport à cela.
Ils visent également à ne pas l'enfermer dans son choix et l'étayer par rapport à cela.
Ils visent également à ne pas l'enfermer dans son choix et l'étayer par rapport à cela.
Ils visent également à ne pas l'enfermer dans son choix et l'étayer par rapport à cela.
Ils visent également à ne pas l'enfermer dans son choix et l'étayer par rapport à cela.
Ils visent également à ne pas l'enfermer dans son choix et l'étayer par rapport à cela.
Ils visent également à ne pas l'enfermer dans son choix et l'étayer par rapport à cela.
Ils visent également à ne pas l'enfermer dans son choix et l'étayer par rapport à cela.
Ils visent également à ne pas l'enfermer dans son choix et l'étayer par rapport à cela.
Ils visent également à ne pas l'enfermer dans son choix et l'étayer par rapport à cela.
Ils visent également à ne pas l'enfermer dans son choix et l'étayer par rapport à cela.
Ils visent également à ne pas l'enfermer dans son choix et l'étayer par rapport à cela.
1 insertion
Santé
379
Santé :
Santé :
Santé :
Santé :
Santé :
Santé :
Santé :
Santé :
Santé :
Santé :
Santé :
Santé :
1 insertion
380
En octobre 2009, Evelyne a fait un malaise lié probablement à une hypoglycémie ou une fatigue physique
En octobre 2009, Evelyne a fait un malaise lié probablement à une hypoglycémie ou une fatigue physique
En octobre 2009, Evelyne a fait un malaise lié probablement à une hypoglycémie ou une fatigue physique
En octobre 2009, Evelyne a fait un malaise lié probablement à une hypoglycémie ou une fatigue physique
En octobre 2009, Evelyne a fait un malaise lié probablement à une hypoglycémie ou une fatigue physique
En octobre 2009, Evelyne a fait un malaise lié probablement à une hypoglycémie ou une fatigue physique
En octobre 2009, Evelyne a fait un malaise lié probablement à une hypoglycémie ou une fatigue physique
En octobre 2009, Evelyne a fait un malaise lié probablement à une hypoglycémie ou une fatigue physique
En octobre 2009, Evelyne a fait un malaise lié probablement à une hypoglycémie ou une fatigue physique
En octobre 2009, Evelyne a fait un malaise lié probablement à une hypoglycémie ou une fatigue physique
En octobre 2009, Evelyne a fait un malaise lié probablement à une hypoglycémie ou une fatigue physique
En octobre 2009, Evelyne a fait un malaise lié probablement à une hypoglycémie ou une fatigue physique
1 insertion
381
important.
importante.
importante.
importante.
importante.
importante.
importante.
importante.
importante.
importante.
importante.
importante.
1 insertion
1 substitution
382
Elle a été hospitalisée à l'hôpital militaire de DIJON en observation durant trois jours.
Elle a été hospitalisée à l'hôpital militaire de DIJON en observation durant trois jours.
Elle a été hospitalisée à l'hôpital militaire de DIJON en observation durant trois jours.
Elle a été hospitalisée à l'hôpital militaire de DIJON en observation durant trois jours.
Elle a été hospitalisée à l'hôpital militaire de DIJON en observation durant trois jours.
Elle a été hospitalisée à l'hôpital militaire de DIJON en observation durant trois jours.
Elle a été hospitalisée à l'hôpital militaire de DIJON en observation durant trois jours.
Elle a été hospitalisée à l'hôpital militaire de DIJON en observation durant trois jours.
Elle a été hospitalisée à l'hôpital militaire de DIJON en observation durant trois jours.
Elle a été hospitalisée à l'hôpital militaire de DIJON en observation durant trois jours.
Elle a été hospitalisée à l'hôpital militaire de DIJON en observation durant trois jours.
Elle a été hospitalisée à l'hôpital militaire de DIJON en observation durant trois jours.
1 insertion
383
Elle a contacté sa famille directement à l'occasion de cette hospitalisation : elle est toujours dans une recherche
Elle a contacté sa famille directement à l'occasion de cette hospitalisation : elle est toujours dans une recherche
Elle a contacté sa famille directement à l'occasion de cette hospitalisation : elle est toujours dans une recherche
Elle a contacté sa famille directement à l'occasion de cette hospitalisation : elle est toujours dans une recherche
Elle a contacté sa famille directement à l'occasion de cette hospitalisation : elle est toujours dans une recherche
Elle a contacté sa famille directement à l'occasion de cette hospitalisation : elle est toujours dans une recherche
Elle a contacté sa famille directement à l'occasion de cette hospitalisation : elle est toujours dans une recherche
Elle a contacté sa famille directement à l'occasion de cette hospitalisation : elle est toujours dans une recherche
Elle a contacté sa famille directement à l'occasion de cette hospitalisation : elle est toujours dans une recherche
Elle a contacté sa famille directement à l'occasion de cette hospitalisation : elle est toujours dans une recherche
Elle a contacté sa famille directement à l'occasion de cette hospitalisation : elle est toujours dans une recherche
Elle a contacté sa famille directement à l'occasion de cette hospitalisation : elle est toujours dans une recherche
1 insertion
384
d'interet
d'intérêt
d'intérêt
d'intérêt
d'intérêt
d'intérêt
d'intérêt
d'intérêt
d'intérêt
d'intérêt
d'intérêt
d'intérêt
1 insertion
1 substitution
385
de la part de sa famille notamment son père
de la part de sa famille notamment son père
de la part de sa famille notamment son père
de la part de sa famille notamment son père
de la part de sa famille notamment son père
de la part de sa famille notamment son père
de la part de sa famille notamment son père
de la part de sa famille notamment son père
de la part de sa famille notamment son père
de la part de sa famille notamment son père
de la part de sa famille notamment son père
de la part de sa famille notamment son père
1 insertion
386
et sa mère. Ceci en lien
et sa mère. Ceci en lien
et sa mère. Ceci en lien
et sa mère. Ceci en lien
et sa mère. Ceci en lien
et sa mère, ceci en lien
et sa mère, ceci en lien
et sa mère, ceci en lien
et sa mère, ceci en lien
et sa mère, ceci en lien
et sa mère, ceci en lien
et sa mère, ceci en lien
1 insertion
1 substitution
387
direct avec son histoire familiale.
direct avec son histoire familiale.
direct avec son histoire familiale.
direct avec son histoire familiale.
direct avec son histoire familiale.
direct avec son histoire familiale.
direct avec son histoire familiale.
direct avec son histoire familiale.
direct avec son histoire familiale.
direct avec son histoire familiale.
direct avec son histoire familiale.
direct avec son histoire familiale.
1 insertion
388
Le médical
L'aspect médical
L'aspect médical
1 insertion
1 substitution
1 suppression
389
est étroitement lié à la problématique paternelle d'Evelyne. Elle a eu un discours très similaire à son père à propos de son malaise
est étroitement lié à la problématique paternelle d'Evelyne. Elle a eu un discours très similaire à son père à propos de son malaise
est étroitement lié à la problématique paternelle d'Evelyne. Elle a eu un discours très similaire à son père à propos de son malaise
Nous avons observé des similitudes dans le discours d'Evelyne, sur sa santé, et le discours habituel de Monsieur ROUX,
Nous avons observé des similitudes dans le discours d'Evelyne, sur sa santé, et le discours habituel de Monsieur ROUX,
Nous avons observé des similitudes dans le discours d'Evelyne, sur sa santé, et le discours habituel de Monsieur ROUX,
Nous avons observé des similitudes dans le discours d'Evelyne, sur sa santé, et le discours habituel de Monsieur ROUX,
Nous avons observé des similitudes dans le discours d'Evelyne, sur sa santé, et le discours habituel de Monsieur ROUX,
Nous avons observé des similitudes dans le discours d'Evelyne, sur sa santé, et le discours habituel de Monsieur ROUX,
Nous avons observé des similitudes dans le discours d'Evelyne, sur sa santé, et le discours habituel de Monsieur ROUX,
Nous avons observé des similitudes dans le discours d'Evelyne, sur sa santé, et le discours habituel de Monsieur ROUX,
Nous avons observé des similitudes dans le discours d'Evelyne, sur sa santé, et le discours habituel de Monsieur ROUX,
1 insertion
1 déplacement
3 substitutions
390
sur ce même thème,
sur ce même thème,
sur ce même thème,
sur ce même thème,
sur ce même thème,
sur ce même thème,
sur ce même thème,
1 insertion
391
et sur le fait que peut être son état de santé était très préoccupant.
et sur le fait que peut être son état de santé était très préoccupant.
et sur le fait que peut être son état de santé était très préoccupant.
qui se veut inquiétant pour ses enfants.
qui se veut inquiétant pour ses enfants.
qui se veut inquiétant pour ses enfants.
qui se veut inquiétant pour ses enfants.
qui se veut inquiétant pour ses enfants.
qui se veut inquiétant pour ses enfants.
qui se veut inquiétant pour ses enfants.
qui se veut inquiétant pour ses enfants.
qui se veut inquiétant pour ses enfants.
1 insertion
1 substitution
Relations familiales
392
Relations avec son père
Relations avec son père
Relations avec son père
Relations avec son père
Relations avec son père
Relations avec son père
Relations avec son père
Relations avec son père
Relations avec son père
Relations avec son père
Relations avec son père
Relations avec son père
1 insertion
393
Mr
Mr
Monsieur
Monsieur
Monsieur
Monsieur
Monsieur
Monsieur
Monsieur
Monsieur
Monsieur
Monsieur
1 insertion
1 substitution
394
ROUX :
ROUX :
ROUX :
ROUX :
ROUX :
ROUX :
ROUX :
ROUX :
ROUX :
ROUX :
ROUX :
ROUX :
1 insertion
395
Evelyne rencontre son père à raison d'une fois tous les deux mois en présence de l'éducatrice référente qui reste présente sur toute la durée de la visite.
Evelyne rencontre son père à raison d'une fois tous les deux mois en présence de l'éducatrice référente qui reste présente sur toute la durée de la visite.
Evelyne rencontre son père à raison d'une fois tous les deux mois en présence de l'éducatrice référente qui reste présente sur toute la durée de la visite.
Evelyne rencontre son père à raison d'une fois tous les deux mois en présence de l'éducatrice référente qui reste présente sur toute la durée de la visite.
Evelyne rencontre son père à raison d'une fois tous les deux mois en présence de l'éducatrice référente qui reste présente sur toute la durée de la visite.
Evelyne rencontre son père à raison d'une fois tous les deux mois en présence de l'éducatrice référente qui reste présente sur toute la durée de la visite.
Evelyne rencontre son père à raison d'une fois tous les deux mois en présence de l'éducatrice référente qui reste présente sur toute la durée de la visite.
Evelyne rencontre son père à raison d'une fois tous les deux mois en présence de l'éducatrice référente qui reste présente sur toute la durée de la visite.
Evelyne rencontre son père à raison d'une fois tous les deux mois en présence de l'éducatrice référente qui reste présente sur toute la durée de la visite.
Evelyne rencontre son père à raison d'une fois tous les deux mois en présence de l'éducatrice référente qui reste présente sur toute la durée de la visite.
Evelyne rencontre son père à raison d'une fois tous les deux mois en présence de l'éducatrice référente qui reste présente sur toute la durée de la visite.
Evelyne rencontre son père à raison d'une fois tous les deux mois en présence de l'éducatrice référente qui reste présente sur toute la durée de la visite.
1 insertion
396
De ces rencontres il ressort
De ces rencontres il ressort
De ces rencontres il ressort
De ces rencontres il ressort
De ces rencontres il ressort
De ces rencontres il ressort
De ces rencontres il ressort
De ces rencontres il ressort
De ces rencontres il ressort
De ces rencontres il ressort
De ces rencontres il ressort
De ces rencontres il ressort
1 insertion
397
un attachement
un lien
un lien
un lien
un lien
un lien
un lien
un lien
un lien
un lien
un lien
un lien
1 insertion
1 substitution
398
très particulier d'Evelyne et son père. En effet
très particulier d'Evelyne et son père. En effet
très particulier d'Evelyne et son père. En effet
très particulier d'Evelyne et son père. En effet
très particulier d'Evelyne et son père. En effet
très particulier d'Evelyne et son père. En effet
très particulier d'Evelyne et son père. En effet
très particulier d'Evelyne et son père. En effet
très particulier d'Evelyne et son père. En effet
très particulier d'Evelyne et son père. En effet
très particulier d'Evelyne et son père. En effet
très particulier d'Evelyne et son père. En effet
1 insertion
399
Mr
Mr
Monsieur
Monsieur
Monsieur
Monsieur
Monsieur
Monsieur
Monsieur
Monsieur
Monsieur
Monsieur
1 insertion
1 substitution
400
a un discours très insécurisant et morbide lors des temps de visites.
a un discours très insécurisant et morbide lors des temps de visites.
a un discours très insécurisant et morbide lors des temps de visites.
a un discours très insécurisant et morbide lors des temps de visites.
a un discours très insécurisant et morbide lors des temps de visites.
a un discours très insécurisant et morbide lors des temps de visites.
a un discours très insécurisant et morbide lors des temps de visites.
a un discours très insécurisant et morbide lors des temps de visites.
a un discours très insécurisant et morbide lors des temps de visites.
a un discours très insécurisant et morbide lors des temps de visites.
a un discours très insécurisant et morbide lors des temps de visites.
a un discours très insécurisant et morbide lors des temps de visites.
1 insertion
401
Il remplit tout l'espace de parole :
Il remplit tout l'espace de parole :
Il remplit tout l'espace de parole :
Il remplit tout l'espace de parole :
Il remplit tout l'espace de parole :
Il remplit tout l'espace de parole :
Il remplit tout l'espace de parole :
Il remplit tout l'espace de parole :
Il remplit tout l'espace de parole :
Il remplit tout l'espace de parole :
Il remplit tout l'espace de parole :
1 insertion
402
Il est très locace
il est très loquace
il est très loquace
il est très loquace
il est très loquace
il est très loquace
il est très loquace
il est très loquace
il est très loquace
il est très loquace
il est très loquace
il est très loquace
1 insertion
1 substitution
403
et laisse peu de place à sa fille dans les échanges.
et laisse peu de place à sa fille dans les échanges.
et laisse peu de place à sa fille dans les échanges.
et laisse peu de place à sa fille dans les échanges.
et laisse peu de place à sa fille dans les échanges.
et laisse peu de place à sa fille dans les échanges.
et laisse peu de place à sa fille dans les échanges.
et laisse peu de place à sa fille dans les échanges.
et laisse peu de place à sa fille dans les échanges.
et laisse peu de place à sa fille dans les échanges.
et laisse peu de place à sa fille dans les échanges.
et laisse peu de place à sa fille dans les échanges.
1 insertion
404
La présence d'un tiers permet d'accueillir aux côté d'Evelyne les angoisses de son père et d'en reparler avec elle ensuite.
1 insertion
1 suppression
405
Mr
Mr
Monsieur
Monsieur
Monsieur
Monsieur
Monsieur
Monsieur
Monsieur
Monsieur
Monsieur
Monsieur
1 insertion
1 substitution
406
évoque régulièrement ses problèmes de santé et le fait qu'il va bientôt décéder pour entretenir une forme de chantage affectif auprès de sa fille. Evelyne recherche une certaine place auprès de son père qu'elle ne pense pas avoir auprès
évoque régulièrement ses problèmes de santé et le fait qu'il va bientôt décéder pour entretenir une forme de chantage affectif auprès de sa fille. Evelyne recherche une certaine place auprès de son père qu'elle ne pense pas avoir auprès
évoque régulièrement ses problèmes de santé et le fait qu'il va bientôt décéder pour entretenir une forme de chantage affectif auprès de sa fille. Evelyne recherche une certaine place auprès de son père qu'elle ne pense pas avoir auprès
évoque régulièrement ses problèmes de santé et le fait qu'il va bientôt décéder pour entretenir une forme de chantage affectif auprès de sa fille. Evelyne recherche une certaine place auprès de son père qu'elle ne pense pas avoir auprès
évoque régulièrement ses problèmes de santé et le fait qu'il va bientôt décéder pour entretenir une forme de chantage affectif auprès de sa fille. Evelyne recherche une certaine place auprès de son père qu'elle ne pense pas avoir auprès
évoque régulièrement ses problèmes de santé et le fait qu'il va bientôt décéder pour entretenir une forme de chantage affectif auprès de sa fille. Evelyne recherche une certaine place auprès de son père qu'elle ne pense pas avoir auprès
évoque régulièrement ses problèmes de santé et le fait qu'il va bientôt décéder pour entretenir une forme de chantage affectif auprès de sa fille. Evelyne recherche une certaine place auprès de son père qu'elle ne pense pas avoir auprès
évoque régulièrement ses problèmes de santé et le fait qu'il va bientôt décéder pour entretenir une forme de chantage affectif auprès de sa fille. Evelyne recherche une certaine place auprès de son père qu'elle ne pense pas avoir auprès
évoque régulièrement ses problèmes de santé et le fait qu'il va bientôt décéder pour entretenir une forme de chantage affectif auprès de sa fille. Evelyne recherche une certaine place auprès de son père qu'elle ne pense pas avoir auprès
évoque régulièrement ses problèmes de santé et le fait qu'il va bientôt décéder pour entretenir une forme de chantage affectif auprès de sa fille. Evelyne recherche une certaine place auprès de son père qu'elle ne pense pas avoir auprès
évoque régulièrement ses problèmes de santé et le fait qu'il va bientôt décéder pour entretenir une forme de chantage affectif auprès de sa fille. Evelyne recherche une certaine place auprès de son père qu'elle ne pense pas avoir auprès
évoque régulièrement ses problèmes de santé et le fait qu'il va bientôt décéder pour entretenir une forme de chantage affectif auprès de sa fille. Evelyne recherche une certaine place auprès de son père qu'elle ne pense pas avoir auprès
1 insertion
407
de sa mère : elle recherche de l'attention
de sa mère : elle recherche de l'attention
de sa mère : elle recherche de l'attention
de sa mère : elle recherche de l'attention
de sa mère : elle recherche de l'attention
de sa mère. Elle recherche aussi de l'attention
de sa mère. Elle recherche aussi de l'attention
de sa mère. Elle recherche aussi de l'attention
de sa mère. Elle recherche aussi de l'attention
de sa mère. Elle recherche aussi de l'attention
de sa mère. Elle recherche aussi de l'attention
de sa mère. Elle recherche aussi de l'attention
2 insertions
1 substitution
408
et une forme de reconnaissance. Dans les faits elle capte très difficilement l'attention de son père
et une forme de reconnaissance. Dans les faits elle capte très difficilement l'attention de son père
et une forme de reconnaissance. Dans les faits elle capte très difficilement l'attention de son père
et une forme de reconnaissance. Dans les faits elle capte très difficilement l'attention de son père
et une forme de reconnaissance. Dans les faits elle capte très difficilement l'attention de son père
et une forme de reconnaissance. Dans les faits elle capte très difficilement l'attention de son père
et une forme de reconnaissance. Dans les faits elle capte très difficilement l'attention de son père
et une forme de reconnaissance. Dans les faits elle capte très difficilement l'attention de son père
et une forme de reconnaissance. Dans les faits elle capte très difficilement l'attention de son père
et une forme de reconnaissance. Dans les faits elle capte très difficilement l'attention de son père
et une forme de reconnaissance. Dans les faits elle capte très difficilement l'attention de son père
et une forme de reconnaissance. Dans les faits elle capte très difficilement l'attention de son père
1 insertion
409
qui reste
qui reste
qui reste
qui reste
qui reste
qui reste
qui reste
1 insertion
410
très envahit
très envahit
très envahi
très envahi
très envahi
très envahi
très envahi
très envahi
très envahi
très envahi
très envahi
très envahi
1 insertion
1 substitution
411
par ses propres difficultés.
par ses propres difficultés.
par ses propres difficultés.
par ses propres difficultés.
par ses propres difficultés.
par ses propres difficultés.
par ses propres difficultés.
par ses propres difficultés.
par ses propres difficultés.
par ses propres difficultés.
par ses propres difficultés.
par ses propres difficultés.
1 insertion
412
En novembre 2009 nous avons été contactés par un cadre
En novembre 2009 nous avons été contactés par un cadre
En novembre 2009 nous avons été contactés par un cadre
En novembre 2009 nous avons été contactés par un cadre
En novembre 2009 nous avons été contactés par un cadre
En novembre 2009 nous avons été contactés par un cadre
En novembre 2009 nous avons été contactés par un cadre
En novembre 2009 nous avons été contactés par un cadre
En novembre 2009 nous avons été contactés par un cadre
En novembre 2009 nous avons été contactés par un cadre
En novembre 2009 nous avons été contactés par un cadre
En novembre 2009 nous avons été contactés par un cadre
1 insertion
413
à l'école
à l'école
à l'école
à l'école
à l'école
de l'Ecole
de l'Ecole
de l'Ecole
de l'Ecole
de l'Ecole
de l'Ecole
de l'Ecole
1 insertion
2 substitutions
414
des Bois pour nous informer qu'Evelyne semblait très déprimée. Evelyne évoque des inquiétudes massives concernant son père qui serait mourant.
des Bois pour nous informer qu'Evelyne semblait très déprimée. Evelyne évoque des inquiétudes massives concernant son père qui serait mourant.
des Bois pour nous informer qu'Evelyne semblait très déprimée. Evelyne évoque des inquiétudes massives concernant son père qui serait mourant.
des Bois pour nous informer qu'Evelyne semblait très déprimée. Evelyne évoque des inquiétudes massives concernant son père qui serait mourant.
des Bois pour nous informer qu'Evelyne semblait très déprimée. Evelyne évoque des inquiétudes massives concernant son père qui serait mourant.
des Bois pour nous informer qu'Evelyne semblait très déprimée. Evelyne évoque des inquiétudes massives concernant son père qui serait mourant.
des Bois pour nous informer qu'Evelyne semblait très déprimée. Evelyne évoque des inquiétudes massives concernant son père qui serait mourant.
des Bois pour nous informer qu'Evelyne semblait très déprimée. Evelyne évoque des inquiétudes massives concernant son père qui serait mourant.
des Bois pour nous informer qu'Evelyne semblait très déprimée. Evelyne évoque des inquiétudes massives concernant son père qui serait mourant.
des Bois pour nous informer qu'Evelyne semblait très déprimée. Evelyne évoque des inquiétudes massives concernant son père qui serait mourant.
des Bois pour nous informer qu'Evelyne semblait très déprimée. Evelyne évoque des inquiétudes massives concernant son père qui serait mourant.
des Bois pour nous informer qu'Evelyne semblait très déprimée. Evelyne évoque des inquiétudes massives concernant son père qui serait mourant.
1 insertion
415
Nous apprenons
Nous apprenons
Nous apprenons
Nous apprenons
Nous apprenons
Nous apprenons
Nous apprenons
Nous apprenons
Nous apprenons
Nous apprenons
Nous apprenons
Nous apprenons
1 insertion
416
que Mr
que Mr
que Monsieur
que Monsieur
que Monsieur
que Monsieur
que Monsieur
que Monsieur
que Monsieur
que Monsieur
que Monsieur
que Monsieur
1 insertion
1 substitution
417
a contacté Evelyne sur son portable pour lui annoncer cela.
a contacté Evelyne sur son portable pour lui annoncer cela.
a contacté Evelyne sur son portable pour lui annoncer cela.
a contacté Evelyne sur son portable pour lui annoncer cela.
a contacté Evelyne sur son portable pour lui annoncer cela.
a contacté Evelyne sur son portable pour lui annoncer cela.
a contacté Evelyne sur son portable pour lui annoncer cela.
a contacté Evelyne sur son portable pour lui annoncer cela.
a contacté Evelyne sur son portable pour lui annoncer cela.
a contacté Evelyne sur son portable pour lui annoncer cela.
a contacté Evelyne sur son portable pour lui annoncer cela.
a contacté Evelyne sur son portable pour lui annoncer cela.
1 insertion
418
Mr ne tenant pas compte
Mr ne tenant pas compte
Monsieur sans tenir compte
Monsieur sans tenir compte
Monsieur sans tenir compte
Monsieur sans tenir compte
Monsieur sans tenir compte
Monsieur sans tenir compte
Monsieur sans tenir compte
Monsieur sans tenir compte
Monsieur sans tenir compte
Monsieur sans tenir compte
1 insertion
1 substitution
419
de l'éloignement géographique de sa fille, de l'isolement affectif de cette dernière et de l'absence de ce fait de soutien au quotidien de sa famille d'accueil et du service a évoqué ses problèmes de santé directement auprès d'Evelyne.
de l'éloignement géographique de sa fille, de l'isolement affectif de cette dernière et de l'absence de ce fait de soutien au quotidien de sa famille d'accueil et du service a évoqué ses problèmes de santé directement auprès d'Evelyne.
de l'éloignement géographique de sa fille, de l'isolement affectif de cette dernière et de l'absence de ce fait de soutien au quotidien de sa famille d'accueil et du service a évoqué ses problèmes de santé directement auprès d'Evelyne.
de l'éloignement géographique de sa fille, de l'isolement affectif de cette dernière et de l'absence de ce fait de soutien au quotidien de sa famille d'accueil et du service a évoqué ses problèmes de santé directement auprès d'Evelyne.
de l'éloignement géographique de sa fille, de l'isolement affectif de cette dernière et de l'absence de ce fait de soutien au quotidien de sa famille d'accueil et du service a évoqué ses problèmes de santé directement auprès d'Evelyne.
de l'éloignement géographique de sa fille, de l'isolement affectif de cette dernière et de l'absence de ce fait de soutien au quotidien de sa famille d'accueil et du service a évoqué ses problèmes de santé directement auprès d'Evelyne.
de l'éloignement géographique de sa fille, de l'isolement affectif de cette dernière et de l'absence de ce fait de soutien au quotidien de sa famille d'accueil et du service a évoqué ses problèmes de santé directement auprès d'Evelyne.
de l'éloignement géographique de sa fille, de l'isolement affectif de cette dernière et de l'absence de ce fait de soutien au quotidien de sa famille d'accueil et du service a évoqué ses problèmes de santé directement auprès d'Evelyne.
de l'éloignement géographique de sa fille, de l'isolement affectif de cette dernière et de l'absence de ce fait de soutien au quotidien de sa famille d'accueil et du service a évoqué ses problèmes de santé directement auprès d'Evelyne.
de l'éloignement géographique de sa fille, de l'isolement affectif de cette dernière et de l'absence de ce fait de soutien au quotidien de sa famille d'accueil et du service a évoqué ses problèmes de santé directement auprès d'Evelyne.
de l'éloignement géographique de sa fille, de l'isolement affectif de cette dernière et de l'absence de ce fait de soutien au quotidien de sa famille d'accueil et du service a évoqué ses problèmes de santé directement auprès d'Evelyne.
de l'éloignement géographique de sa fille, de l'isolement affectif de cette dernière et de l'absence de ce fait de soutien au quotidien de sa famille d'accueil et du service a évoqué ses problèmes de santé directement auprès d'Evelyne.
1 insertion
420
Lorsque nous avons évoqué
Lorsque nous avons évoqué
Lorsque nous avons évoqué
Lorsque nous avons évoqué
Lorsque nous avons évoqué
Lorsque nous avons évoqué
Lorsque nous avons évoqué
Lorsque nous avons évoqué
Lorsque nous avons évoqué
Lorsque nous avons évoqué
Lorsque nous avons évoqué
Lorsque nous avons évoqué
1 insertion
421
cela avec Mr
cela avec Mr
cela avec Monsieur ROUX,
cela avec Monsieur ROUX,
cela avec Monsieur ROUX,
cela avec Monsieur ROUX,
cela avec Monsieur ROUX,
cela avec Monsieur ROUX,
cela avec Monsieur ROUX,
cela avec Monsieur ROUX,
cela avec Monsieur ROUX,
cela avec Monsieur ROUX,
1 insertion
1 substitution
422
il ne semblait pas mesurer l'impact de ses propos sur sa fille compte tenu du contexte.
il ne semblait pas mesurer l'impact de ses propos sur sa fille compte tenu du contexte.
il ne semblait pas mesurer l'impact de ses propos sur sa fille compte tenu du contexte.
il ne semblait pas mesurer l'impact de ses propos sur sa fille compte tenu du contexte.
il ne semblait pas mesurer l'impact de ses propos sur sa fille compte tenu du contexte.
il ne semblait pas mesurer l'impact de ses propos sur sa fille compte tenu du contexte.
il ne semblait pas mesurer l'impact de ses propos sur sa fille compte tenu du contexte.
il ne semblait pas mesurer l'impact de ses propos sur sa fille compte tenu du contexte.
il ne semblait pas mesurer l'impact de ses propos sur sa fille compte tenu du contexte.
il ne semblait pas mesurer l'impact de ses propos sur sa fille compte tenu du contexte.
il ne semblait pas mesurer l'impact de ses propos sur sa fille compte tenu du contexte.
il ne semblait pas mesurer l'impact de ses propos sur sa fille compte tenu du contexte.
1 insertion
423
Les liens d'Evelyne avec son père répondent surtout aux attentes
Les liens d'Evelyne avec son père répondent surtout aux attentes
Les liens d'Evelyne avec son père répondent surtout aux attentes
Les liens d'Evelyne avec son père répondent surtout aux attentes
Les liens d'Evelyne avec son père répondent surtout aux attentes
Les liens d'Evelyne avec son père répondent surtout aux attentes
Les liens d'Evelyne avec son père répondent surtout aux attentes
Les liens d'Evelyne avec son père répondent surtout aux attentes
Les liens d'Evelyne avec son père répondent surtout aux attentes
Les liens d'Evelyne avec son père répondent surtout aux attentes
Les liens d'Evelyne avec son père répondent surtout aux attentes
Les liens d'Evelyne avec son père répondent surtout aux attentes
1 insertion
424
de Mr
de Mr
de Monsieur ROUX
de Monsieur ROUX
de Monsieur ROUX
de Monsieur ROUX
de Monsieur ROUX
de Monsieur ROUX
de Monsieur ROUX
de Monsieur ROUX
de Monsieur ROUX
de Monsieur ROUX
1 insertion
1 substitution
425
et aux besoins de reconnaissance d'Evelyne en lien avec son histoire carencée.
et aux besoins de reconnaissance d'Evelyne en lien avec son histoire carencée.
et aux besoins de reconnaissance d'Evelyne en lien avec son histoire carencée.
et aux besoins de reconnaissance d'Evelyne en lien avec son histoire carencée.
et aux besoins de reconnaissance d'Evelyne en lien avec son histoire carencée.
et aux besoins de reconnaissance d'Evelyne en lien avec son histoire carencée.
et aux besoins de reconnaissance d'Evelyne en lien avec son histoire carencée.
et aux besoins de reconnaissance d'Evelyne en lien avec son histoire carencée.
et aux besoins de reconnaissance d'Evelyne en lien avec son histoire carencée.
et aux besoins de reconnaissance d'Evelyne en lien avec son histoire carencée.
et aux besoins de reconnaissance d'Evelyne en lien avec son histoire carencée.
et aux besoins de reconnaissance d'Evelyne en lien avec son histoire carencée.
1 insertion
426
Nous avons évalué qu'il est fondamental que les contacts d'Evelyne
Nous avons évalué qu'il est fondamental que les contacts d'Evelyne
Nous avons évalué qu'il est fondamental que les contacts d'Evelyne
Nous avons évalué qu'il est fondamental que les contacts d'Evelyne
Nous avons évalué qu'il est fondamental que les contacts d'Evelyne
Nous avons évalué qu'il est fondamental que les contacts d'Evelyne
Nous avons évalué qu'il est fondamental que les contacts d'Evelyne
Nous avons évalué qu'il est fondamental que les contacts d'Evelyne
Nous avons évalué qu'il est fondamental que les contacts d'Evelyne
Nous avons évalué qu'il est fondamental que les contacts d'Evelyne
Nous avons évalué qu'il est fondamental que les contacts d'Evelyne
1 insertion
427
avec monsieur
avec Monsieur
avec Monsieur
avec Monsieur
avec Monsieur
avec Monsieur
avec Monsieur
avec Monsieur
avec Monsieur
avec Monsieur
avec Monsieur
1 insertion
428
ROUX soient accompagnés compte tenu des troubles de la relation observés
ROUX soient accompagnés compte tenu des troubles de la relation observés
ROUX soient accompagnés compte tenu des troubles de la relation observés
ROUX soient accompagnés compte tenu des troubles de la relation observés
ROUX soient accompagnés compte tenu des troubles de la relation observés
ROUX soient accompagnés compte tenu des troubles de la relation observés
ROUX soient accompagnés compte tenu des troubles de la relation observés
ROUX soient accompagnés compte tenu des troubles de la relation observés
ROUX soient accompagnés compte tenu des troubles de la relation observés
ROUX soient accompagnés compte tenu des troubles de la relation observés
ROUX soient accompagnés compte tenu des troubles de la relation observés
1 insertion
429
entre Mr
entre Monsieur
entre Monsieur
entre Monsieur
entre Monsieur
entre Monsieur
entre Monsieur
entre Monsieur
entre Monsieur
entre Monsieur
entre Monsieur
1 insertion
1 substitution
430
ROUX et sa fille. Evelyne
ROUX et sa fille. Evelyne
ROUX et sa fille. Evelyne
ROUX et sa fille. Evelyne
ROUX et sa fille. Evelyne
ROUX et sa fille. Evelyne
ROUX et sa fille. Evelyne
ROUX et sa fille. Evelyne
ROUX et sa fille. Evelyne
ROUX et sa fille. Evelyne
ROUX et sa fille. Evelyne
1 insertion
431
est aux prises avec une emprise affective massive induite
est aux prises avec une emprise affective massive induite
est sous l'emprise
est sous l'emprise
est sous l'emprise
est sous l'emprise
est sous l'emprise
est sous l'emprise
est sous l'emprise
est sous l'emprise
est sous l'emprise
1 insertion
1 substitution
1 suppression
432
par son père.
par son père.
de son père.
de son père.
de son père.
de son père.
de son père.
de son père.
de son père.
de son père.
de son père.
1 insertion
1 substitution
433
La recherche de place et de reconnaissance
La recherche de place et de reconnaissance
La recherche de place et de reconnaissance
La recherche de place et de reconnaissance
La recherche de place et de reconnaissance
La recherche de place et de reconnaissance
La recherche de place et de reconnaissance
La recherche de place et de reconnaissance
La recherche de place et de reconnaissance
La recherche de place et de reconnaissance
La recherche de place et de reconnaissance
1 insertion
434
d'Evelyne de la part de son père
d'Evelyne de la part de son père
de la jeune
de la jeune
de la jeune
de la jeune
de la jeune
de la jeune
de la jeune
de la jeune
de la jeune
1 insertion
1 substitution
1 suppression
435
se fait à son détriment dans la mesure
se fait à son détriment dans la mesure
se fait à son détriment dans la mesure
se fait à son détriment dans la mesure
se fait à son détriment dans la mesure
se fait à son détriment dans la mesure
se fait à son détriment dans la mesure
se fait à son détriment dans la mesure
se fait à son détriment dans la mesure
se fait à son détriment dans la mesure
se fait à son détriment dans la mesure
1 insertion
436
Mr
Monsieur ROUX
où Monsieur ROUX
où Monsieur ROUX
où Monsieur ROUX
où Monsieur ROUX
où Monsieur ROUX
où Monsieur ROUX
où Monsieur ROUX
où Monsieur ROUX
où Monsieur ROUX
1 insertion
1 substitution
437
est essentiellement préoccupé par ses propres difficultés. Ainsi, tout l'espace de parole des rencontres est occupé
est essentiellement préoccupé par ses propres difficultés. Ainsi, tout l'espace de parole des rencontres est occupé
est essentiellement préoccupé par ses propres difficultés. Ainsi, tout l'espace de parole des rencontres est occupé
est essentiellement préoccupé par ses propres difficultés. Ainsi, tout l'espace de parole des rencontres est occupé
est essentiellement préoccupé par ses propres difficultés. Ainsi, tout l'espace de parole des rencontres est occupé
est essentiellement préoccupé par ses propres difficultés. Ainsi, tout l'espace de parole des rencontres est occupé
est essentiellement préoccupé par ses propres difficultés. Ainsi, tout l'espace de parole des rencontres est occupé
est essentiellement préoccupé par ses propres difficultés. Ainsi, tout l'espace de parole des rencontres est occupé
est essentiellement préoccupé par ses propres difficultés. Ainsi, tout l'espace de parole des rencontres est occupé
est essentiellement préoccupé par ses propres difficultés. Ainsi, tout l'espace de parole des rencontres est occupé
est essentiellement préoccupé par ses propres difficultés. Ainsi, tout l'espace de parole des rencontres est occupé
1 insertion
438
par Mr.
par Monsieur ROUX.
par Monsieur ROUX.
par Monsieur ROUX.
par Monsieur ROUX.
par Monsieur ROUX.
par Monsieur ROUX.
par Monsieur ROUX.
par Monsieur ROUX.
par Monsieur ROUX.
par Monsieur ROUX.
1 insertion
1 substitution
439
Ce lien s'avère nocif
Ce lien s'avère nocif
Ce lien s'avère nocif
Ce lien s'avère nocif
Ce lien s'avère nocif
Ce lien s'avère nocif
Ce lien s'avère nocif
Ce lien s'avère nocif
Ce lien s'avère nocif
Ce lien s'avère nocif
Ce lien s'avère nocif
1 insertion
440
pour Evelyne.
pour l'évolution d'Evelyne.
pour l'évolution d'Evelyne.
pour l'évolution d'Evelyne.
pour l'évolution d'Evelyne.
pour l'évolution d'Evelyne.
pour l'évolution d'Evelyne.
pour l'évolution d'Evelyne.
pour l'évolution d'Evelyne.
pour l'évolution d'Evelyne.
pour l'évolution d'Evelyne.
2 insertions
441
La présence d'un tiers permet d'accueillir
La présence d'un tiers permet d'accueillir
La présence d'un tiers permet d'accueillir
La présence d'un tiers permet d'accueillir
La présence d'un tiers permet d'accueillir
La présence d'un tiers permet d'accueillir
La présence d'un tiers permet d'accueillir
La présence d'un tiers permet d'accueillir
La présence d'un tiers permet d'accueillir
La présence d'un tiers permet d'accueillir
La présence d'un tiers permet d'accueillir
1 insertion
442
aux côté
aux côtés
aux côtés
aux côtés
aux côtés
aux côtés
aux côtés
aux côtés
aux côtés
aux côtés
aux côtés
1 insertion
1 substitution
443
d'Evelyne les angoisses de son père et d'en reparler avec elle ensuite.
d'Evelyne les angoisses de son père et d'en reparler avec elle ensuite.
d'Evelyne les angoisses de son père et d'en reparler avec elle ensuite.
d'Evelyne les angoisses de son père et d'en reparler avec elle ensuite.
d'Evelyne les angoisses de son père et d'en reparler avec elle ensuite.
d'Evelyne les angoisses de son père et d'en reparler avec elle ensuite.
d'Evelyne les angoisses de son père et d'en reparler avec elle ensuite.
d'Evelyne les angoisses de son père et d'en reparler avec elle ensuite.
d'Evelyne les angoisses de son père et d'en reparler avec elle ensuite.
d'Evelyne les angoisses de son père et d'en reparler avec elle ensuite.
d'Evelyne les angoisses de son père et d'en reparler avec elle ensuite.
1 insertion
R4
444
Odile :
Odile :
Odile :
Odile :
Odile :
Odile :
Odile :
Odile :
Odile :
Odile :
1 insertion
445
Odile est accueillie depuis le 23 novembre 2006 chez Madame NAUDIN. Madame NAUDIN a été recrutée par le ABCD en novembre 2008 date d'admission de la fratrie des enfants ROUX au ABCD.
Odile est accueillie depuis le 23 novembre 2006 chez Madame NAUDIN. Madame NAUDIN a été recrutée par le ABCD en novembre 2008 date d'admission de la fratrie des enfants ROUX au ABCD.
Odile est accueillie depuis le 23 novembre 2006 chez Madame NAUDIN. Madame NAUDIN a été recrutée par le ABCD en novembre 2008 date d'admission de la fratrie des enfants ROUX au ABCD.
Odile est accueillie depuis le 23 novembre 2006 chez Madame NAUDIN. Madame NAUDIN a été recrutée par le ABCD en novembre 2008 date d'admission de la fratrie des enfants ROUX au ABCD.
Odile est accueillie depuis le 23 novembre 2006 chez Madame NAUDIN. Madame NAUDIN a été recrutée par le ABCD en novembre 2008 date d'admission de la fratrie des enfants ROUX au ABCD.
Odile est accueillie depuis le 23 novembre 2006 chez Madame NAUDIN. Madame NAUDIN a été recrutée par le ABCD en novembre 2008 date d'admission de la fratrie des enfants ROUX au ABCD.
Odile est accueillie depuis le 23 novembre 2006 chez Madame NAUDIN. Madame NAUDIN a été recrutée par le ABCD en novembre 2008 date d'admission de la fratrie des enfants ROUX au ABCD.
Odile est accueillie depuis le 23 novembre 2006 chez Madame NAUDIN. Madame NAUDIN a été recrutée par le ABCD en novembre 2008 date d'admission de la fratrie des enfants ROUX au ABCD.
Odile est accueillie depuis le 23 novembre 2006 chez Madame NAUDIN. Madame NAUDIN a été recrutée par le ABCD en novembre 2008 date d'admission de la fratrie des enfants ROUX au ABCD.
Odile est accueillie depuis le 23 novembre 2006 chez Madame NAUDIN. Madame NAUDIN a été recrutée par le ABCD en novembre 2008 date d'admission de la fratrie des enfants ROUX au ABCD.
1 insertion
Evolution
446
Evolution d'Odile :
Evolution d'Odile :
Evolution d'Odile :
Evolution d'Odile :
Evolution d'Odile :
Evolution d'Odile :
Evolution d'Odile :
Evolution d'Odile :
Evolution d'Odile :
Evolution d'Odile :
1 insertion
447
Odile évolue positivement en famille d'accueil. Elle a trouvé des repères affectifs et éducatifs stables dans sa famille d'accueil. Si Odile est très adaptée elle est également en capacité d'entrer en conflit sur certaines questions avec son assistante familiale.
Odile évolue positivement en famille d'accueil. Elle a trouvé des repères affectifs et éducatifs stables dans sa famille d'accueil. Si Odile est très adaptée elle est également en capacité d'entrer en conflit sur certaines questions avec son assistante familiale.
Odile évolue positivement en famille d'accueil. Elle a trouvé des repères affectifs et éducatifs stables dans sa famille d'accueil. Si Odile est très adaptée elle est également en capacité d'entrer en conflit sur certaines questions avec son assistante familiale.
Odile évolue positivement en famille d'accueil. Elle a trouvé des repères affectifs et éducatifs stables dans sa famille d'accueil. Si Odile est très adaptée elle est également en capacité d'entrer en conflit sur certaines questions avec son assistante familiale.
Odile évolue positivement en famille d'accueil. Elle a trouvé des repères affectifs et éducatifs stables dans sa famille d'accueil. Si Odile est très adaptée elle est également en capacité d'entrer en conflit sur certaines questions avec son assistante familiale.
Odile évolue positivement en famille d'accueil. Elle a trouvé des repères affectifs et éducatifs stables dans sa famille d'accueil. Si Odile est très adaptée elle est également en capacité d'entrer en conflit sur certaines questions avec son assistante familiale.
Odile évolue positivement en famille d'accueil. Elle a trouvé des repères affectifs et éducatifs stables dans sa famille d'accueil. Si Odile est très adaptée elle est également en capacité d'entrer en conflit sur certaines questions avec son assistante familiale.
Odile évolue positivement en famille d'accueil. Elle a trouvé des repères affectifs et éducatifs stables dans sa famille d'accueil. Si Odile est très adaptée elle est également en capacité d'entrer en conflit sur certaines questions avec son assistante familiale.
Odile évolue positivement en famille d'accueil. Elle a trouvé des repères affectifs et éducatifs stables dans sa famille d'accueil. Si Odile est très adaptée elle est également en capacité d'entrer en conflit sur certaines questions avec son assistante familiale.
Odile évolue positivement en famille d'accueil. Elle a trouvé des repères affectifs et éducatifs stables dans sa famille d'accueil. Si Odile est très adaptée elle est également en capacité d'entrer en conflit sur certaines questions avec son assistante familiale.
1 insertion
448
Elle est par ailleurs, en grande demande affective, et peut être en retour très affectueuse et exprimer son attachement à sa famille d'accueil.
Elle est par ailleurs, en grande demande affective, et peut être en retour très affectueuse et exprimer son attachement à sa famille d'accueil.
Elle est par ailleurs, en grande demande affective, et peut être en retour très affectueuse et exprimer son attachement à sa famille d'accueil.
Elle est par ailleurs, en grande demande affective, et peut être en retour très affectueuse et exprimer son attachement à sa famille d'accueil.
Elle est par ailleurs, en grande demande affective, et peut être en retour très affectueuse et exprimer son attachement à sa famille d'accueil.
Elle est par ailleurs, en grande demande affective, et peut être en retour très affectueuse et exprimer son attachement à sa famille d'accueil.
Elle est par ailleurs, en grande demande affective, et peut être en retour très affectueuse et exprimer son attachement à sa famille d'accueil.
Elle est par ailleurs, en grande demande affective, et peut être en retour très affectueuse et exprimer son attachement à sa famille d'accueil.
Elle est par ailleurs, en grande demande affective, et peut être en retour très affectueuse et exprimer son attachement à sa famille d'accueil.
Elle est par ailleurs, en grande demande affective, et peut être en retour très affectueuse et exprimer son attachement à sa famille d'accueil.
1 insertion
449
Odile fait preuve d'une grande maturité et s'est construite sur un modèle d'enfant « parentifié ». Ceci est en lien direct avec son histoire familiale empreinte de carences très importantes, et du fait qu'elle ait pris en charge régulièrement son frère Thierry et sa jeune soeur Agathe lorsqu'elle vivait au domicile maternel avant son placement.
Odile fait preuve d'une grande maturité et s'est construite sur un modèle d'enfant « parentifié ». Ceci est en lien direct avec son histoire familiale empreinte de carences très importantes, et du fait qu'elle ait pris en charge régulièrement son frère Thierry et sa jeune soeur Agathe lorsqu'elle vivait au domicile maternel avant son placement.
Odile fait preuve d'une grande maturité et s'est construite sur un modèle d'enfant « parentifié ». Ceci est en lien direct avec son histoire familiale empreinte de carences très importantes, et du fait qu'elle ait pris en charge régulièrement son frère Thierry et sa jeune soeur Agathe lorsqu'elle vivait au domicile maternel avant son placement.
Odile fait preuve d'une grande maturité et s'est construite sur un modèle d'enfant « parentifié ». Ceci est en lien direct avec son histoire familiale empreinte de carences très importantes, et du fait qu'elle ait pris en charge régulièrement son frère Thierry et sa jeune soeur Agathe lorsqu'elle vivait au domicile maternel avant son placement.
Odile fait preuve d'une grande maturité et s'est construite sur un modèle d'enfant « parentifié ». Ceci est en lien direct avec son histoire familiale empreinte de carences très importantes, et du fait qu'elle ait pris en charge régulièrement son frère Thierry et sa jeune soeur Agathe lorsqu'elle vivait au domicile maternel avant son placement.
Odile fait preuve d'une grande maturité et s'est construite sur un modèle d'enfant « parentifié ». Ceci est en lien direct avec son histoire familiale empreinte de carences très importantes, et du fait qu'elle ait pris en charge régulièrement son frère Thierry et sa jeune soeur Agathe lorsqu'elle vivait au domicile maternel avant son placement.
Odile fait preuve d'une grande maturité et s'est construite sur un modèle d'enfant « parentifié ». Ceci est en lien direct avec son histoire familiale empreinte de carences très importantes, et du fait qu'elle ait pris en charge régulièrement son frère Thierry et sa jeune soeur Agathe lorsqu'elle vivait au domicile maternel avant son placement.
Odile fait preuve d'une grande maturité et s'est construite sur un modèle d'enfant « parentifié ». Ceci est en lien direct avec son histoire familiale empreinte de carences très importantes, et du fait qu'elle ait pris en charge régulièrement son frère Thierry et sa jeune soeur Agathe lorsqu'elle vivait au domicile maternel avant son placement.
Odile fait preuve d'une grande maturité et s'est construite sur un modèle d'enfant « parentifié ». Ceci est en lien direct avec son histoire familiale empreinte de carences très importantes, et du fait qu'elle ait pris en charge régulièrement son frère Thierry et sa jeune soeur Agathe lorsqu'elle vivait au domicile maternel avant son placement.
Odile fait preuve d'une grande maturité et s'est construite sur un modèle d'enfant « parentifié ». Ceci est en lien direct avec son histoire familiale empreinte de carences très importantes, et du fait qu'elle ait pris en charge régulièrement son frère Thierry et sa jeune soeur Agathe lorsqu'elle vivait au domicile maternel avant son placement.
1 insertion
450
Odile accepte pleinement son placement et les raisons qui ont conduit à la séparation d'avec sa famille. Elle verbalise régulièrement ses inquiétudes concernant la prise en charge d'Agathe, et nous montre qu'elle est très envahie par la question de la protection et des soins de cette dernière au regard de son propre vécu.
Odile accepte pleinement son placement et les raisons qui ont conduit à la séparation d'avec sa famille. Elle verbalise régulièrement ses inquiétudes concernant la prise en charge d'Agathe, et nous montre qu'elle est très envahie par la question de la protection et des soins de cette dernière au regard de son propre vécu.
Odile accepte pleinement son placement et les raisons qui ont conduit à la séparation d'avec sa famille. Elle verbalise régulièrement ses inquiétudes concernant la prise en charge d'Agathe, et nous montre qu'elle est très envahie par la question de la protection et des soins de cette dernière au regard de son propre vécu.
Odile accepte pleinement son placement et les raisons qui ont conduit à la séparation d'avec sa famille. Elle verbalise régulièrement ses inquiétudes concernant la prise en charge d'Agathe, et nous montre qu'elle est très envahie par la question de la protection et des soins de cette dernière au regard de son propre vécu.
Odile accepte pleinement son placement et les raisons qui ont conduit à la séparation d'avec sa famille. Elle verbalise régulièrement ses inquiétudes concernant la prise en charge d'Agathe, et nous montre qu'elle est très envahie par la question de la protection et des soins de cette dernière au regard de son propre vécu.
Odile accepte pleinement son placement et les raisons qui ont conduit à la séparation d'avec sa famille. Elle verbalise régulièrement ses inquiétudes concernant la prise en charge d'Agathe, et nous montre qu'elle est très envahie par la question de la protection et des soins de cette dernière au regard de son propre vécu.
Odile accepte pleinement son placement et les raisons qui ont conduit à la séparation d'avec sa famille. Elle verbalise régulièrement ses inquiétudes concernant la prise en charge d'Agathe, et nous montre qu'elle est très envahie par la question de la protection et des soins de cette dernière au regard de son propre vécu.
Odile accepte pleinement son placement et les raisons qui ont conduit à la séparation d'avec sa famille. Elle verbalise régulièrement ses inquiétudes concernant la prise en charge d'Agathe, et nous montre qu'elle est très envahie par la question de la protection et des soins de cette dernière au regard de son propre vécu.
Odile accepte pleinement son placement et les raisons qui ont conduit à la séparation d'avec sa famille. Elle verbalise régulièrement ses inquiétudes concernant la prise en charge d'Agathe, et nous montre qu'elle est très envahie par la question de la protection et des soins de cette dernière au regard de son propre vécu.
Odile accepte pleinement son placement et les raisons qui ont conduit à la séparation d'avec sa famille. Elle verbalise régulièrement ses inquiétudes concernant la prise en charge d'Agathe, et nous montre qu'elle est très envahie par la question de la protection et des soins de cette dernière au regard de son propre vécu.
1 insertion
451
Dans son discours, Odile aspire à une certaine normalité. Elle nous renvoie régulièrement son indignation lorsque nous devons attendre l'accord de ses parents pour certaines décisions la concernant, notamment sur sa scolarité.
Dans son discours, Odile aspire à une certaine normalité. Elle nous renvoie régulièrement son indignation lorsque nous devons attendre l'accord de ses parents pour certaines décisions la concernant, notamment sur sa scolarité.
Dans son discours, Odile aspire à une certaine normalité. Elle nous renvoie régulièrement son indignation lorsque nous devons attendre l'accord de ses parents pour certaines décisions la concernant, notamment sur sa scolarité.
Dans son discours, Odile aspire à une certaine normalité. Elle nous renvoie régulièrement son indignation lorsque nous devons attendre l'accord de ses parents pour certaines décisions la concernant, notamment sur sa scolarité.
Dans son discours, Odile aspire à une certaine normalité. Elle nous renvoie régulièrement son indignation lorsque nous devons attendre l'accord de ses parents pour certaines décisions la concernant, notamment sur sa scolarité.
Dans son discours, Odile aspire à une certaine normalité. Elle nous renvoie régulièrement son indignation lorsque nous devons attendre l'accord de ses parents pour certaines décisions la concernant, notamment sur sa scolarité.
Dans son discours, Odile aspire à une certaine normalité. Elle nous renvoie régulièrement son indignation lorsque nous devons attendre l'accord de ses parents pour certaines décisions la concernant, notamment sur sa scolarité.
Dans son discours, Odile aspire à une certaine normalité. Elle nous renvoie régulièrement son indignation lorsque nous devons attendre l'accord de ses parents pour certaines décisions la concernant, notamment sur sa scolarité.
Dans son discours, Odile aspire à une certaine normalité. Elle nous renvoie régulièrement son indignation lorsque nous devons attendre l'accord de ses parents pour certaines décisions la concernant, notamment sur sa scolarité.
Dans son discours, Odile aspire à une certaine normalité. Elle nous renvoie régulièrement son indignation lorsque nous devons attendre l'accord de ses parents pour certaines décisions la concernant, notamment sur sa scolarité.
1 insertion
452
Odile
Odile
Odile
Odile
Odile
Odile
Odile
Odile
Odile
Odile
1 insertion
453
se défend
se défend
se défend
se défend
s'interroge sur le bien fondé
s'interroge sur le bien fondé
s'interroge sur le bien fondé
s'interroge sur le bien fondé
s'interroge sur le bien fondé
s'interroge sur le bien fondé
1 insertion
1 substitution
454
de la légitimité
de la légitimité
de la légitimité
de la légitimité
de la légitimité
de la légitimité
de la légitimité
de la légitimité
de la légitimité
de la légitimité
1 insertion
455
de ses parents
de ses parents
de ses parents
de ses parents
de ses parents
qu'ont ses parents
qu'ont ses parents
qu'ont ses parents
qu'ont ses parents
qu'ont ses parents
1 insertion
1 substitution
456
qui sont très éloignés sur les questions
qui sont très éloignés sur les questions
qui sont très éloignés sur les questions
qui sont très éloignés sur les questions
à pouvoir décider des questions
à pouvoir décider des questions
à pouvoir décider des questions
à pouvoir décider des questions
à pouvoir décider des questions
à pouvoir décider des questions
1 insertion
1 substitution
457
éducatives
éducatives
éducatives
éducatives
éducatives
éducatives
éducatives
éducatives
éducatives
éducatives
1 insertion
458
la concernant.
la concernant.
la concernant.
la concernant.
la concernant vu le manque d'intérêt qu'elle ressent de leur part pour ce qui la concerne.
la concernant vu le manque d'intérêt qu'elle ressent de leur part pour ce qui la concerne.
la concernant vu le manque d'intérêt qu'elle ressent de leur part pour ce qui la concerne.
la concernant vu le manque d'intérêt qu'elle ressent de leur part pour ce qui la concerne.
la concernant vu le manque d'intérêt qu'elle ressent de leur part pour ce qui la concerne.
la concernant vu le manque d'intérêt qu'elle ressent de leur part pour ce qui la concerne.
2 insertions
459
Dans les faits il est arrivé à plusieurs reprises
Dans les faits il est arrivé à plusieurs reprises
Dans les faits il est arrivé à plusieurs reprises
Dans les faits il est arrivé à plusieurs reprises
Dans les faits il est arrivé à plusieurs reprises
Dans les faits il est arrivé à plusieurs reprises
Dans les faits il est arrivé à plusieurs reprises
Dans les faits il est arrivé à plusieurs reprises
Dans les faits il est arrivé à plusieurs reprises
Dans les faits il est arrivé à plusieurs reprises
1 insertion
460
que Mme
que Mme
que Mme
que Madame
que Madame
que Madame
que Madame
que Madame
que Madame
que Madame
1 insertion
1 substitution
461
ROBERT ne renvoie pas des autorisations de sorties scolaires concernant
ROBERT ne renvoie pas des autorisations de sorties scolaires concernant
ROBERT ne renvoie pas des autorisations de sorties scolaires concernant
ROBERT ne renvoie pas des autorisations de sorties scolaires concernant
ROBERT ne renvoie pas des autorisations de sorties scolaires concernant
ROBERT ne renvoie pas des autorisations de sorties scolaires concernant
ROBERT ne renvoie pas des autorisations de sorties scolaires concernant
ROBERT ne renvoie pas des autorisations de sorties scolaires concernant
ROBERT ne renvoie pas des autorisations de sorties scolaires concernant
ROBERT ne renvoie pas des autorisations de sorties scolaires concernant
1 insertion
462
ses enfants et que cela ait posé
ses enfants et que cela ait posé
ses enfants et que cela ait posé
ses enfants. Cela a pu poser
ses enfants. Cela a pu poser
ses enfants. Cela a pu poser
ses enfants. Cela a pu poser
ses enfants. Cela a pu poser
ses enfants. Cela a pu poser
ses enfants. Cela a pu poser
1 insertion
1 substitution
463
problème dans l'organisation des projets d'Odile.
problème dans l'organisation des projets d'Odile.
problème dans l'organisation des projets d'Odile.
problème dans l'organisation des projets d'Odile.
problème dans l'organisation des projets d'Odile.
problème dans l'organisation des projets d'Odile.
problème dans l'organisation des projets d'Odile.
problème dans l'organisation des projets d'Odile.
problème dans l'organisation des projets d'Odile.
problème dans l'organisation des projets d'Odile.
1 insertion
464
Les derniers mois ont été difficiles pour Odile qui a été très marquée par le décès accidentel de sa soeur Linda en octobre 2008. Le deuxième anniversaire de sa mort a été particulièrement compliqué pour Odile.
Les derniers mois ont été difficiles pour Odile qui a été très marquée par le décès accidentel de sa soeur Linda en octobre 2008. Le deuxième anniversaire de sa mort a été particulièrement compliqué pour Odile.
Les derniers mois ont été difficiles pour Odile qui a été très marquée par le décès accidentel de sa soeur Linda en octobre 2008. Le deuxième anniversaire de sa mort a été particulièrement compliqué pour Odile.
Les derniers mois ont été difficiles pour Odile qui a été très marquée par le décès accidentel de sa soeur Linda en octobre 2008. Le deuxième anniversaire de sa mort a été particulièrement compliqué pour Odile.
Les derniers mois ont été difficiles pour Odile qui a été très marquée par le décès accidentel de sa soeur Linda en octobre 2008. Le deuxième anniversaire de sa mort a été particulièrement compliqué pour Odile.
Les derniers mois ont été difficiles pour Odile qui a été très marquée par le décès accidentel de sa soeur Linda en octobre 2008. Le deuxième anniversaire de sa mort a été particulièrement compliqué pour Odile.
Les derniers mois ont été difficiles pour Odile qui a été très marquée par le décès accidentel de sa soeur Linda en octobre 2008. Le deuxième anniversaire de sa mort a été particulièrement compliqué pour Odile.
Les derniers mois ont été difficiles pour Odile qui a été très marquée par le décès accidentel de sa soeur Linda en octobre 2008. Le deuxième anniversaire de sa mort a été particulièrement compliqué pour Odile.
Les derniers mois ont été difficiles pour Odile qui a été très marquée par le décès accidentel de sa soeur Linda en octobre 2008. Le deuxième anniversaire de sa mort a été particulièrement compliqué pour Odile.
Les derniers mois ont été difficiles pour Odile qui a été très marquée par le décès accidentel de sa soeur Linda en octobre 2008. Le deuxième anniversaire de sa mort a été particulièrement compliqué pour Odile.
1 insertion
465
En effet, Odile a transposé son affection sur Aude, la fille de Linda, qu'elle n'a pas vue depuis le mois d'avril 2008, à la demande du service qui s'occupe d'Aude. Nous avons encouragé Odile à rédiger une demande auprès de la D. E. F. pour voir sa nièce. Nous attendons à ce jour une réponse. Odile nous montre que garder des liens avec Aude, pour elle c'est garder des liens avec sa soeur décédée, Linda.
En effet, Odile a transposé son affection sur Aude, la fille de Linda, qu'elle n'a pas vue depuis le mois d'avril 2008, à la demande du service qui s'occupe d'Aude. Nous avons encouragé Odile à rédiger une demande auprès de la D. E. F. pour voir sa nièce. Nous attendons à ce jour une réponse. Odile nous montre que garder des liens avec Aude, pour elle c'est garder des liens avec sa soeur décédée, Linda.
En effet, Odile a transposé son affection sur Aude, la fille de Linda, qu'elle n'a pas vue depuis le mois d'avril 2008, à la demande du service qui s'occupe d'Aude. Nous avons encouragé Odile à rédiger une demande auprès de la D. E. F. pour voir sa nièce. Nous attendons à ce jour une réponse. Odile nous montre que garder des liens avec Aude, pour elle c'est garder des liens avec sa soeur décédée, Linda.
En effet, Odile a transposé son affection sur Aude, la fille de Linda, qu'elle n'a pas vue depuis le mois d'avril 2008, à la demande du service qui s'occupe d'Aude. Nous avons encouragé Odile à rédiger une demande auprès de la D. E. F. pour voir sa nièce. Nous attendons à ce jour une réponse. Odile nous montre que garder des liens avec Aude, pour elle c'est garder des liens avec sa soeur décédée, Linda.
En effet, Odile a transposé son affection sur Aude, la fille de Linda, qu'elle n'a pas vue depuis le mois d'avril 2008, à la demande du service qui s'occupe d'Aude. Nous avons encouragé Odile à rédiger une demande auprès de la D. E. F. pour voir sa nièce. Nous attendons à ce jour une réponse. Odile nous montre que garder des liens avec Aude, pour elle c'est garder des liens avec sa soeur décédée, Linda.
En effet, Odile a transposé son affection sur Aude, la fille de Linda, qu'elle n'a pas vue depuis le mois d'avril 2008, à la demande du service qui s'occupe d'Aude. Nous avons encouragé Odile à rédiger une demande auprès de la D. E. F. pour voir sa nièce. Nous attendons à ce jour une réponse. Odile nous montre que garder des liens avec Aude, pour elle c'est garder des liens avec sa soeur décédée, Linda.
En effet, Odile a transposé son affection sur Aude, la fille de Linda, qu'elle n'a pas vue depuis le mois d'avril 2008, à la demande du service qui s'occupe d'Aude. Nous avons encouragé Odile à rédiger une demande auprès de la D. E. F. pour voir sa nièce. Nous attendons à ce jour une réponse. Odile nous montre que garder des liens avec Aude, pour elle c'est garder des liens avec sa soeur décédée, Linda.
En effet, Odile a transposé son affection sur Aude, la fille de Linda, qu'elle n'a pas vue depuis le mois d'avril 2008, à la demande du service qui s'occupe d'Aude. Nous avons encouragé Odile à rédiger une demande auprès de la D. E. F. pour voir sa nièce. Nous attendons à ce jour une réponse. Odile nous montre que garder des liens avec Aude, pour elle c'est garder des liens avec sa soeur décédée, Linda.
En effet, Odile a transposé son affection sur Aude, la fille de Linda, qu'elle n'a pas vue depuis le mois d'avril 2008, à la demande du service qui s'occupe d'Aude. Nous avons encouragé Odile à rédiger une demande auprès de la D. E. F. pour voir sa nièce. Nous attendons à ce jour une réponse. Odile nous montre que garder des liens avec Aude, pour elle c'est garder des liens avec sa soeur décédée, Linda.
En effet, Odile a transposé son affection sur Aude, la fille de Linda, qu'elle n'a pas vue depuis le mois d'avril 2008, à la demande du service qui s'occupe d'Aude. Nous avons encouragé Odile à rédiger une demande auprès de la D. E. F. pour voir sa nièce. Nous attendons à ce jour une réponse. Odile nous montre que garder des liens avec Aude, pour elle c'est garder des liens avec sa soeur décédée, Linda.
1 insertion
Scolarité
466
Scolarité :
Scolarité :
Scolarité :
Scolarité :
Scolarité :
Scolarité :
Scolarité :
Scolarité :
Scolarité :
Scolarité :
1 insertion
467
Odile est en 4ème au collège
Odile est en 4ème au collège
Odile est en 4ème au collège
Odile est en 4ème au collège
Odile est en 4ème au collège
Odile est en 4ème au collège
Odile est en 4ème au collège
Odile est en 4ème au collège
Odile est en 4ème au collège
Odile est en 4ème au collège
1 insertion
468
d'AURILLAC,
d'AURILLAC,
d'AURILLAC,
d'AURILLAC,
d'AURILLAC,
d'AURILLAC,
d'Aurillac,
d'Aurillac,
d'Aurillac,
d'Aurillac,
1 insertion
469
elle est brillante sur le plan scolaire. Elle a de très bons résultats et reste très autonome dans l'organisation de son travail personnel. Elle est très bien intégrée dans son collège et a un réseau social important.
elle est brillante sur le plan scolaire. Elle a de très bons résultats et reste très autonome dans l'organisation de son travail personnel. Elle est très bien intégrée dans son collège et a un réseau social important.
elle est brillante sur le plan scolaire. Elle a de très bons résultats et reste très autonome dans l'organisation de son travail personnel. Elle est très bien intégrée dans son collège et a un réseau social important.
elle est brillante sur le plan scolaire. Elle a de très bons résultats et reste très autonome dans l'organisation de son travail personnel. Elle est très bien intégrée dans son collège et a un réseau social important.
elle est brillante sur le plan scolaire. Elle a de très bons résultats et reste très autonome dans l'organisation de son travail personnel. Elle est très bien intégrée dans son collège et a un réseau social important.
elle est brillante sur le plan scolaire. Elle a de très bons résultats et reste très autonome dans l'organisation de son travail personnel. Elle est très bien intégrée dans son collège et a un réseau social important.
elle est brillante sur le plan scolaire. Elle a de très bons résultats et reste très autonome dans l'organisation de son travail personnel. Elle est très bien intégrée dans son collège et a un réseau social important.
elle est brillante sur le plan scolaire. Elle a de très bons résultats et reste très autonome dans l'organisation de son travail personnel. Elle est très bien intégrée dans son collège et a un réseau social important.
elle est brillante sur le plan scolaire. Elle a de très bons résultats et reste très autonome dans l'organisation de son travail personnel. Elle est très bien intégrée dans son collège et a un réseau social important.
elle est brillante sur le plan scolaire. Elle a de très bons résultats et reste très autonome dans l'organisation de son travail personnel. Elle est très bien intégrée dans son collège et a un réseau social important.
1 insertion
Activités extra-scolaires
470
Objets culturels et sportifs
Objets culturels et sportifs
Objets culturels et sportifs
Objets culturels et sportifs
Objets culturels et sportifs
Objets culturels et sportifs
Objets culturels et sportifs
Objets culturels et sportifs
Objets culturels et sportifs
Objets culturels et sportifs
1 insertion
471
Odile a des investissements extérieurs à sa famille d'accueil. Elle a pratiqué le judo jusqu'en juin 2009. Cette année elle a intégré l'équipe
Odile a des investissements extérieurs à sa famille d'accueil. Elle a pratiqué le judo jusqu'en juin 2009. Cette année elle a intégré l'équipe
Odile a des investissements extérieurs à sa famille d'accueil. Elle a pratiqué le judo jusqu'en juin 2009. Cette année elle a intégré l'équipe
Odile a des investissements extérieurs à sa famille d'accueil. Elle a pratiqué le judo jusqu'en juin 2009. Cette année elle a intégré l'équipe
Odile a des investissements extérieurs à sa famille d'accueil. Elle a pratiqué le judo jusqu'en juin 2009. Cette année elle a intégré l'équipe
Odile a des investissements extérieurs à sa famille d'accueil. Elle a pratiqué le judo jusqu'en juin 2009. Cette année elle a intégré l'équipe
Odile a des investissements extérieurs à sa famille d'accueil. Elle a pratiqué le judo jusqu'en juin 2009. Cette année elle a intégré l'équipe
Odile a des investissements extérieurs à sa famille d'accueil. Elle a pratiqué le judo jusqu'en juin 2009. Cette année elle a intégré l'équipe
Odile a des investissements extérieurs à sa famille d'accueil. Elle a pratiqué le judo jusqu'en juin 2009. Cette année elle a intégré l'équipe
Odile a des investissements extérieurs à sa famille d'accueil. Elle a pratiqué le judo jusqu'en juin 2009. Cette année elle a intégré l'équipe
1 insertion
472
de Rugby
de Rugby
de Rugby
de rugby
de rugby
de rugby
de rugby
de rugby
de rugby
de rugby
1 insertion
473
de son collège. Elle apprécie les travaux manuels et n'est pas en difficulté pour occuper ses temps libres.
de son collège. Elle apprécie les travaux manuels et n'est pas en difficulté pour occuper ses temps libres.
de son collège. Elle apprécie les travaux manuels et n'est pas en difficulté pour occuper ses temps libres.
de son collège. Elle apprécie les travaux manuels et n'est pas en difficulté pour occuper ses temps libres.
de son collège. Elle apprécie les travaux manuels et n'est pas en difficulté pour occuper ses temps libres.
de son collège. Elle apprécie les travaux manuels et n'est pas en difficulté pour occuper ses temps libres.
de son collège. Elle apprécie les travaux manuels et n'est pas en difficulté pour occuper ses temps libres.
de son collège. Elle apprécie les travaux manuels et n'est pas en difficulté pour occuper ses temps libres.
de son collège. Elle apprécie les travaux manuels et n'est pas en difficulté pour occuper ses temps libres.
de son collège. Elle apprécie les travaux manuels et n'est pas en difficulté pour occuper ses temps libres.
1 insertion
Santé
474
Santé :
Santé :
Santé :
Santé :
Santé :
Santé :
Santé :
Santé :
Santé :
Santé :
1 insertion
475
Odile n'a pas beaucoup grandi mais elle a énormément changé physiquement. Elle présente une évolution physique allant vers l'adolescence.
Odile n'a pas beaucoup grandi mais elle a énormément changé physiquement. Elle présente une évolution physique allant vers l'adolescence.
Odile n'a pas beaucoup grandi mais elle a énormément changé physiquement. Elle présente une évolution physique allant vers l'adolescence.
Odile n'a pas beaucoup grandi mais elle a énormément changé physiquement. Elle présente une évolution physique allant vers l'adolescence.
Odile n'a pas beaucoup grandi mais elle a énormément changé physiquement. Elle présente une évolution physique allant vers l'adolescence.
Odile n'a pas beaucoup grandi mais elle a énormément changé physiquement. Elle présente une évolution physique allant vers l'adolescence.
Odile n'a pas beaucoup grandi mais elle a énormément changé physiquement. Elle présente une évolution physique allant vers l'adolescence.
Odile n'a pas beaucoup grandi mais elle a énormément changé physiquement. Elle présente une évolution physique allant vers l'adolescence.
Odile n'a pas beaucoup grandi mais elle a énormément changé physiquement. Elle présente une évolution physique allant vers l'adolescence.
Odile n'a pas beaucoup grandi mais elle a énormément changé physiquement. Elle présente une évolution physique allant vers l'adolescence.
1 insertion
Relations familiales
476
Lien avec son père :
Lien avec son père :
Lien avec son père :
Lien avec son père :
Lien avec son père :
Lien avec son père :
Lien avec son père :
Lien avec son père :
Lien avec son père :
Lien avec son père :
1 insertion
477
Odile a vu son père à deux reprises depuis novembre 2007.
Odile a vu son père à deux reprises depuis novembre 2007.
Odile a vu son père à deux reprises depuis novembre 2007.
Odile a vu son père à deux reprises depuis novembre 2007.
Odile a vu son père à deux reprises depuis novembre 2007.
Odile a vu son père à deux reprises depuis novembre 2007.
Odile a vu son père à deux reprises depuis novembre 2007.
Odile a vu son père à deux reprises depuis novembre 2007.
Odile a vu son père à deux reprises depuis novembre 2007.
Odile a vu son père à deux reprises depuis novembre 2007.
1 insertion
478
Une fois en 2008 à sa demande en présence de la psychologue du service.
Une fois en 2008 à sa demande en présence de la psychologue du service.
Une fois en 2008 à sa demande en présence de la psychologue du service.
Une fois en 2008 à sa demande en présence de la psychologue du service.
Une fois en 2008 à sa demande en présence de la psychologue du service.
Une fois en 2008 à sa demande en présence de la psychologue du service.
Une fois en 2008 à sa demande en présence de la psychologue du service.
Une fois en 2008 à sa demande en présence de la psychologue du service.
Une fois en 2008 à sa demande en présence de la psychologue du service.
Une fois en 2008 à sa demande en présence de la psychologue du service.
1 insertion
479
Elle n'a pas du tout souhaité le revoir ensuite jusqu'au 17 octobre 2009. A la demande d'Odile et suite à un courrier envoyé à son père, nous avons organisé une visite d'une heure en présence constante de l'éducatrice référente d'Odile. Nous avons rencontré
Elle n'a pas du tout souhaité le revoir ensuite jusqu'au 17 octobre 2009. A la demande d'Odile et suite à un courrier envoyé à son père, nous avons organisé une visite d'une heure en présence constante de l'éducatrice référente d'Odile. Nous avons rencontré
Elle n'a pas du tout souhaité le revoir ensuite jusqu'au 17 octobre 2009. A la demande d'Odile et suite à un courrier envoyé à son père, nous avons organisé une visite d'une heure en présence constante de l'éducatrice référente d'Odile. Nous avons rencontré
Elle n'a pas du tout souhaité le revoir ensuite jusqu'au 17 octobre 2009. A la demande d'Odile et suite à un courrier envoyé à son père, nous avons organisé une visite d'une heure en présence constante de l'éducatrice référente d'Odile. Nous avons rencontré
Elle n'a pas du tout souhaité le revoir ensuite jusqu'au 17 octobre 2009. A la demande d'Odile et suite à un courrier envoyé à son père, nous avons organisé une visite d'une heure en présence constante de l'éducatrice référente d'Odile. Nous avons rencontré
Elle n'a pas du tout souhaité le revoir ensuite jusqu'au 17 octobre 2009. A la demande d'Odile et suite à un courrier envoyé à son père, nous avons organisé une visite d'une heure en présence constante de l'éducatrice référente d'Odile. Nous avons rencontré
Elle n'a pas du tout souhaité le revoir ensuite jusqu'au 17 octobre 2009. A la demande d'Odile et suite à un courrier envoyé à son père, nous avons organisé une visite d'une heure en présence constante de l'éducatrice référente d'Odile. Nous avons rencontré
Elle n'a pas du tout souhaité le revoir ensuite jusqu'au 17 octobre 2009. A la demande d'Odile et suite à un courrier envoyé à son père, nous avons organisé une visite d'une heure en présence constante de l'éducatrice référente d'Odile. Nous avons rencontré
Elle n'a pas du tout souhaité le revoir ensuite jusqu'au 17 octobre 2009. A la demande d'Odile et suite à un courrier envoyé à son père, nous avons organisé une visite d'une heure en présence constante de l'éducatrice référente d'Odile. Nous avons rencontré
Elle n'a pas du tout souhaité le revoir ensuite jusqu'au 17 octobre 2009. A la demande d'Odile et suite à un courrier envoyé à son père, nous avons organisé une visite d'une heure en présence constante de l'éducatrice référente d'Odile. Nous avons rencontré
1 insertion
480
Mr
Monsieur
Monsieur
Monsieur
Monsieur
Monsieur
Monsieur
Monsieur
Monsieur
Monsieur
1 insertion
1 substitution
481
longuement avant la visite pour l'informer que sa fille Odile ne souhaitait pas qu'il lui remette de l'argent pendant le droit de visite.
longuement avant la visite pour l'informer que sa fille Odile ne souhaitait pas qu'il lui remette de l'argent pendant le droit de visite.
longuement avant la visite pour l'informer que sa fille Odile ne souhaitait pas qu'il lui remette de l'argent pendant le droit de visite.
longuement avant la visite pour l'informer que sa fille Odile ne souhaitait pas qu'il lui remette de l'argent pendant le droit de visite.
longuement avant la visite pour l'informer que sa fille Odile ne souhaitait pas qu'il lui remette de l'argent pendant le droit de visite.
longuement avant la visite pour l'informer que sa fille Odile ne souhaitait pas qu'il lui remette de l'argent pendant le droit de visite.
longuement avant la visite pour l'informer que sa fille Odile ne souhaitait pas qu'il lui remette de l'argent pendant le droit de visite.
longuement avant la visite pour l'informer que sa fille Odile ne souhaitait pas qu'il lui remette de l'argent pendant le droit de visite.
longuement avant la visite pour l'informer que sa fille Odile ne souhaitait pas qu'il lui remette de l'argent pendant le droit de visite.
longuement avant la visite pour l'informer que sa fille Odile ne souhaitait pas qu'il lui remette de l'argent pendant le droit de visite.
1 insertion
482
En effet, à la rencontre précédente
En effet, à la rencontre précédente
En effet, à la rencontre précédente
En effet, à la rencontre précédente
En effet, à la rencontre précédente
En effet, à la rencontre précédente
En effet, à la rencontre précédente
En effet, à la rencontre précédente
En effet, à la rencontre précédente
En effet, à la rencontre précédente
1 insertion
483
Mr
Monsieur
Monsieur
Monsieur
Monsieur
Monsieur
Monsieur
Monsieur
Monsieur
Monsieur
1 insertion
1 substitution
484
avait sorti une somme d'argent importante devant elle en l'interrogeant sur le montant qu'elle
avait sorti une somme d'argent importante devant elle en l'interrogeant sur le montant qu'elle
avait sorti une somme d'argent importante devant elle en l'interrogeant sur le montant qu'elle
avait sorti une somme d'argent importante devant elle en l'interrogeant sur le montant qu'elle
avait sorti une somme d'argent importante devant elle en l'interrogeant sur le montant qu'elle
avait sorti une somme d'argent importante devant elle en l'interrogeant sur le montant qu'elle
avait sorti une somme d'argent importante devant elle en l'interrogeant sur le montant qu'elle
avait sorti une somme d'argent importante devant elle en l'interrogeant sur le montant qu'elle
avait sorti une somme d'argent importante devant elle en l'interrogeant sur le montant qu'elle
avait sorti une somme d'argent importante devant elle en l'interrogeant sur le montant qu'elle
1 insertion
485
souhaitait, ce qui l'avait beaucoup dérangé et mise mal
souhaitait, ce qui l'avait beaucoup dérangé et mise mal
souhaitait, ce qui l'avait beaucoup dérangé et mise mal
souhaitait. Ceci avait beaucoup dérangé Odile et l'avait mise mal
souhaitait. Ceci avait beaucoup dérangé Odile et l'avait mise mal
souhaitait. Ceci avait beaucoup dérangé Odile et l'avait mise mal
souhaitait. Ceci avait beaucoup dérangé Odile et l'avait mise mal
souhaitait. Ceci avait beaucoup dérangé Odile et l'avait mise mal
souhaitait. Ceci avait beaucoup dérangé Odile et l'avait mise mal
souhaitait. Ceci avait beaucoup dérangé Odile et l'avait mise mal
2 insertions
2 déplacements
1 substitution
486
à l'aise.
à l'aise.
à l'aise.
à l'aise.
à l'aise.
à l'aise.
à l'aise.
à l'aise.
à l'aise.
à l'aise.
1 insertion
487
Monsieur ne respectera pas cette demande de sa fille et sortira son argent durant toute la visite.
Monsieur ne respectera pas cette demande de sa fille et sortira son argent durant toute la visite.
Monsieur ne respectera pas cette demande de sa fille et sortira son argent durant toute la visite.
Monsieur ne respectera pas cette demande de sa fille et sortira son argent durant toute la visite.
Monsieur ne respectera pas cette demande de sa fille et sortira son argent durant toute la visite.
Monsieur ne respectera pas cette demande de sa fille et sortira son argent durant toute la visite.
Monsieur ne respectera pas cette demande de sa fille et sortira son argent durant toute la visite.
Monsieur ne respectera pas cette demande de sa fille et sortira son argent durant toute la visite.
Monsieur ne respectera pas cette demande de sa fille et sortira son argent durant toute la visite.
Monsieur ne respectera pas cette demande de sa fille et sortira son argent durant toute la visite.
1 insertion
488
Ce qui a nécessité
Ce qui a nécessité
Ce qui a nécessité
Ceci nécessitera
Ceci nécessitera
Ceci nécessitera
Ceci nécessitera
Ceci nécessitera
Ceci nécessitera
Ceci nécessitera
1 insertion
1 substitution
489
une intervention très directive de la part de l'éducatrice.
une intervention très directive de la part de l'éducatrice.
une intervention très directive de la part de l'éducatrice.
une intervention très directive de la part de l'éducatrice.
une intervention très directive de la part de l'éducatrice.
une intervention très directive de la part de l'éducatrice.
une intervention très directive de la part de l'éducatrice.
une intervention très directive de la part de l'éducatrice.
une intervention très directive de la part de l'éducatrice.
une intervention très directive de la part de l'éducatrice.
1 insertion
490
De plus Mr
De plus Monsieur
De plus Monsieur
De plus Monsieur
De plus Monsieur
De plus Monsieur
De plus Monsieur
De plus Monsieur
De plus Monsieur
De plus Monsieur
1 insertion
1 substitution
491
très angoissé par ses propres difficultés a envahi tout l'espace de parole, ne permettant pas à sa fille de s'exprimer. Le temps de visite a du être écourté Odile étant mutique et visiblement très mal dans cette situation.
très angoissé par ses propres difficultés a envahi tout l'espace de parole, ne permettant pas à sa fille de s'exprimer. Le temps de visite a du être écourté Odile étant mutique et visiblement très mal dans cette situation.
très angoissé par ses propres difficultés a envahi tout l'espace de parole, ne permettant pas à sa fille de s'exprimer. Le temps de visite a du être écourté Odile étant mutique et visiblement très mal dans cette situation.
très angoissé par ses propres difficultés a envahi tout l'espace de parole, ne permettant pas à sa fille de s'exprimer. Le temps de visite a du être écourté Odile étant mutique et visiblement très mal dans cette situation.
très angoissé par ses propres difficultés a envahi tout l'espace de parole, ne permettant pas à sa fille de s'exprimer. Le temps de visite a du être écourté Odile étant mutique et visiblement très mal dans cette situation.
très angoissé par ses propres difficultés a envahi tout l'espace de parole, ne permettant pas à sa fille de s'exprimer. Le temps de visite a du être écourté Odile étant mutique et visiblement très mal dans cette situation.
très angoissé par ses propres difficultés a envahi tout l'espace de parole, ne permettant pas à sa fille de s'exprimer. Le temps de visite a du être écourté Odile étant mutique et visiblement très mal dans cette situation.
très angoissé par ses propres difficultés a envahi tout l'espace de parole, ne permettant pas à sa fille de s'exprimer. Le temps de visite a du être écourté Odile étant mutique et visiblement très mal dans cette situation.
très angoissé par ses propres difficultés a envahi tout l'espace de parole, ne permettant pas à sa fille de s'exprimer. Le temps de visite a du être écourté Odile étant mutique et visiblement très mal dans cette situation.
très angoissé par ses propres difficultés a envahi tout l'espace de parole, ne permettant pas à sa fille de s'exprimer. Le temps de visite a du être écourté Odile étant mutique et visiblement très mal dans cette situation.
1 insertion
Relations familiales - global
Evolution du lien des enfants à leur mère
492
Evolution du lien des enfants à leur mère :
Evolution du lien des enfants à leur mère :
Evolution du lien des enfants à leur mère :
Evolution du lien des enfants à leur mère :
Evolution du lien des enfants à leur mère :
Evolution du lien des enfants à leur mère :
Evolution du lien des enfants à leur mère :
Evolution du lien des enfants à leur mère :
Evolution du lien des enfants à leur mère :
Evolution du lien des enfants à leur mère :
Evolution du lien des enfants à leur mère :
1 insertion
493
Nous ne constatons aucune évolution dans les positions éducatives de Madame ROBERT.
Nous ne constatons aucune évolution dans les positions éducatives de Madame ROBERT.
Nous ne constatons aucune évolution dans les positions éducatives de Madame ROBERT.
Nous ne constatons aucune évolution dans les positions éducatives de Madame ROBERT.
Nous ne constatons aucune évolution dans les positions éducatives de Madame ROBERT.
Nous ne constatons aucune évolution dans les positions éducatives de Madame ROBERT.
Nous ne constatons aucune évolution dans les positions éducatives de Madame ROBERT.
Nous ne constatons aucune évolution dans les positions éducatives de Madame ROBERT.
Nous ne constatons aucune évolution dans les positions éducatives de Madame ROBERT.
1 insertion
494
Madame est en grande difficulté pour se mobiliser autour des besoins de ses enfants et de l'exercice de son autorité parentale.
Madame est en grande difficulté pour se mobiliser autour des besoins de ses enfants et de l'exercice de son autorité parentale.
Madame est en grande difficulté pour se mobiliser autour des besoins de ses enfants et de l'exercice de son autorité parentale.
Madame est en grande difficulté pour se mobiliser autour des besoins de ses enfants et de l'exercice de son autorité parentale.
Madame est en grande difficulté pour se mobiliser autour des besoins de ses enfants et de l'exercice de son autorité parentale.
Madame est en grande difficulté pour se mobiliser autour des besoins de ses enfants et de l'exercice de son autorité parentale.
Madame est en grande difficulté pour se mobiliser autour des besoins de ses enfants et de l'exercice de son autorité parentale.
Madame est en grande difficulté pour se mobiliser autour des besoins de ses enfants et de l'exercice de son autorité parentale.
Madame est en grande difficulté pour se mobiliser autour des besoins de ses enfants et de l'exercice de son autorité parentale.
1 insertion
495
A l'inverse, Madame ROBERT opposée au placement, remet en question l'accompagnement éducatif du service. Elle n'émet jamais d'avis sur les projets de ses enfants, leurs résultats scolaires.
A l'inverse, Madame ROBERT opposée au placement, remet en question l'accompagnement éducatif du service. Elle n'émet jamais d'avis sur les projets de ses enfants, leurs résultats scolaires.
A l'inverse, Madame ROBERT opposée au placement, remet en question l'accompagnement éducatif du service. Elle n'émet jamais d'avis sur les projets de ses enfants, leurs résultats scolaires.
A l'inverse, Madame ROBERT opposée au placement, remet en question l'accompagnement éducatif du service. Elle n'émet jamais d'avis sur les projets de ses enfants, leurs résultats scolaires.
A l'inverse, Madame ROBERT opposée au placement, remet en question l'accompagnement éducatif du service. Elle n'émet jamais d'avis sur les projets de ses enfants, leurs résultats scolaires.
A l'inverse, Madame ROBERT opposée au placement, remet en question l'accompagnement éducatif du service. Elle n'émet jamais d'avis sur les projets de ses enfants, leurs résultats scolaires.
A l'inverse, Madame ROBERT opposée au placement, remet en question l'accompagnement éducatif du service. Elle n'émet jamais d'avis sur les projets de ses enfants, leurs résultats scolaires.
A l'inverse, Madame ROBERT opposée au placement, remet en question l'accompagnement éducatif du service. Elle n'émet jamais d'avis sur les projets de ses enfants, leurs résultats scolaires.
A l'inverse, Madame ROBERT opposée au placement, remet en question l'accompagnement éducatif du service. Elle n'émet jamais d'avis sur les projets de ses enfants, leurs résultats scolaires.
1 insertion
496
En droits
En droits
Lors de l'exercice de ses droits
Lors de l'exercice de ses droits
Lors de l'exercice de ses droits
Lors de l'exercice de ses droits
Lors de l'exercice de ses droits
Lors de l'exercice de ses droits
Lors de l'exercice de ses droits
1 insertion
1 substitution
497
de visite, elle fait alliance avec ses enfants dans des relations de « copinage » pour entraver la fonction protectrice de l'éducateur présent. Au cours de la dernière visite en l'absence de ce dernier, elle a demandé à ses enfants de se positionner sur un retour. Elle encourage régulièrement ses enfants à ne pas échanger entre eux avec le service.
de visite, elle fait alliance avec ses enfants dans des relations de « copinage » pour entraver la fonction protectrice de l'éducateur présent. Au cours de la dernière visite en l'absence de ce dernier, elle a demandé à ses enfants de se positionner sur un retour. Elle encourage régulièrement ses enfants à ne pas échanger entre eux avec le service.
de visite, elle fait alliance avec ses enfants dans des relations de « copinage » pour entraver la fonction protectrice de l'éducateur présent. Au cours de la dernière visite en l'absence de ce dernier, elle a demandé à ses enfants de se positionner sur un retour. Elle encourage régulièrement ses enfants à ne pas échanger entre eux avec le service.
de visite, elle fait alliance avec ses enfants dans des relations de « copinage » pour entraver la fonction protectrice de l'éducateur présent. Au cours de la dernière visite en l'absence de ce dernier, elle a demandé à ses enfants de se positionner sur un retour. Elle encourage régulièrement ses enfants à ne pas échanger entre eux avec le service.
de visite, elle fait alliance avec ses enfants dans des relations de « copinage » pour entraver la fonction protectrice de l'éducateur présent. Au cours de la dernière visite en l'absence de ce dernier, elle a demandé à ses enfants de se positionner sur un retour. Elle encourage régulièrement ses enfants à ne pas échanger entre eux avec le service.
de visite, elle fait alliance avec ses enfants dans des relations de « copinage » pour entraver la fonction protectrice de l'éducateur présent. Au cours de la dernière visite en l'absence de ce dernier, elle a demandé à ses enfants de se positionner sur un retour. Elle encourage régulièrement ses enfants à ne pas échanger entre eux avec le service.
de visite, elle fait alliance avec ses enfants dans des relations de « copinage » pour entraver la fonction protectrice de l'éducateur présent. Au cours de la dernière visite en l'absence de ce dernier, elle a demandé à ses enfants de se positionner sur un retour. Elle encourage régulièrement ses enfants à ne pas échanger entre eux avec le service.
de visite, elle fait alliance avec ses enfants dans des relations de « copinage » pour entraver la fonction protectrice de l'éducateur présent. Au cours de la dernière visite en l'absence de ce dernier, elle a demandé à ses enfants de se positionner sur un retour. Elle encourage régulièrement ses enfants à ne pas échanger entre eux avec le service.
de visite, elle fait alliance avec ses enfants dans des relations de « copinage » pour entraver la fonction protectrice de l'éducateur présent. Au cours de la dernière visite en l'absence de ce dernier, elle a demandé à ses enfants de se positionner sur un retour. Elle encourage régulièrement ses enfants à ne pas échanger entre eux avec le service.
1 insertion
498
Absente régulièrement aux droits de visite, elle est également en difficulté pour nous renvoyer des documents signés, nécessaires à la réalisation de projets importants pour ses enfants (inscription
Absente régulièrement aux droits de visite, elle est également en difficulté pour nous renvoyer des documents signés, nécessaires à la réalisation de projets importants pour ses enfants (inscription
Absente régulièrement aux droits de visite, elle est également en difficulté pour nous renvoyer des documents signés, nécessaires à la réalisation de projets importants pour ses enfants (inscription
Absente régulièrement aux droits de visite, elle est également en difficulté pour nous renvoyer des documents signés, nécessaires à la réalisation de projets importants pour ses enfants (inscription
Absente régulièrement aux droits de visite, elle est également en difficulté pour nous renvoyer des documents signés, nécessaires à la réalisation de projets importants pour ses enfants (inscription
Absente régulièrement aux droits de visite, elle est également en difficulté pour nous renvoyer des documents signés, nécessaires à la réalisation de projets importants pour ses enfants (inscription
Absente régulièrement aux droits de visite, elle est également en difficulté pour nous renvoyer des documents signés, nécessaires à la réalisation de projets importants pour ses enfants (inscription
Absente régulièrement aux droits de visite, elle est également en difficulté pour nous renvoyer des documents signés, nécessaires à la réalisation de projets importants pour ses enfants (inscription
Absente régulièrement aux droits de visite, elle est également en difficulté pour nous renvoyer des documents signés, nécessaires à la réalisation de projets importants pour ses enfants (inscription
1 insertion
499
à l'école des Bois...)
à l'école des Bois...)
à l'Ecole des Bois d'Evelyne...)
à l'Ecole des Bois d'Evelyne...)
à l'Ecole des Bois d'Evelyne...)
à l'Ecole des Bois d'Evelyne...)
à l'Ecole des Bois d'Evelyne...)
à l'Ecole des Bois d'Evelyne...)
à l'Ecole des Bois d'Evelyne...)
2 insertions
1 substitution
500
-
-
-
1 insertion
1 suppression
Relations fratrie
501
RELATIONS
RELATIONS
RELATIONS
RELATIONS
RELATIONS
RELATIONS
RELATIONS
RELATIONS
RELATIONS
RELATIONS
RELATIONS
RELATIONS
RELATIONS
1 insertion
502
FRATRIE
FRATRIE
FRATRIE
FRATRIE
FRATERIE
FRATERIE
FRATRIE
FRATRIE
FRATRIE
FRATRIE
FRATRIE
FRATRIE
FRATRIE
1 insertion
2 substitutions
503
:
:
:
:
:
:
:
:
:
:
:
1 insertion
504
Les demandes de rencontre des enfants
Les demandes de rencontre des enfants
Les demandes de rencontre des enfants
Les demandes de rencontre des enfants
Les demandes de rencontre des enfants
Les demandes de rencontre des enfants
Les demandes de rencontre des enfants
Les demandes de rencontre des enfants
Les demandes de rencontre des enfants
Les demandes de rencontre des enfants
1 insertion
505
sont de plus en plus espacées.
sont de plus en plus espacées.
sont de plus en plus espacées.
entre eux sont de plus en plus espacées.
entre eux sont de plus en plus espacées.
entre eux sont de plus en plus espacées.
entre eux sont de plus en plus espacées.
entre eux sont de plus en plus espacées.
entre eux sont de plus en plus espacées.
entre eux sont de plus en plus espacées.
2 insertions
506
Nous avons constaté que les relations entre les frères
Nous avons constaté que les relations entre les frères
Nous avons constaté que les relations entre les frères
Nous avons constaté que les relations entre les frères
Nous avons constaté que les relations entre les frères
Nous avons constaté que les relations entre les frères
Nous avons constaté que les relations entre les frères
Nous avons constaté que les relations entre les frères
Nous avons constaté que les relations entre les frères
Nous avons constaté que les relations entre les frères
1 insertion
507
et soeur
et soeur
et soeur
et soeurs
et soeurs
et soeurs
et soeurs
et soeurs
et soeurs
et soeurs
1 insertion
1 substitution
508
notion
sont en lien avec une notion
sont en lien avec une notion
sont en lien avec une notion
sont en lien avec une notion
sont en lien avec une notion
sont en lien avec une notion
sont en lien avec une notion
sont en lien avec une notion
sont en lien avec une notion
sont en lien avec une notion
2 insertions
509
de protection
de protection
de protection
de protection
de protection
de protection
de protection
de protection
de protection
de protection
de protection
1 insertion
510
:
:
:
:
:
:
:
:
:
:
:
:
:
1 insertion
511
en effet les quatre enfants sont très peu demandeurs de se voir de façon régulière
en effet les quatre enfants sont très peu demandeurs de se voir de façon régulière
en effet les quatre enfants sont très peu demandeurs de se voir de façon régulière
en effet les quatre enfants sont très peu demandeurs de se voir de façon régulière
en effet les quatre enfants sont très peu demandeurs de se voir de façon régulière
en effet les quatre enfants sont très peu demandeurs de se voir de façon régulière
en effet les quatre enfants sont très peu demandeurs de se voir de façon régulière
en effet les quatre enfants sont très peu demandeurs de se voir de façon régulière
en effet les quatre enfants sont très peu demandeurs de se voir de façon régulière
en effet les quatre enfants sont très peu demandeurs de se voir de façon régulière
1 insertion
512
et soutenue
et soutenue,
et soutenue,
et soutenue.
et soutenue.
et soutenue.
et soutenue.
et soutenue.
et soutenue.
et soutenue.
2 insertions
1 substitution
513
comme si les relations
mais ont besoin d'avoir
mais ont besoin d'avoir
mais ont besoin d'avoir
Ils ont besoin toutefois d'avoir
Ils ont besoin toutefois d'avoir
Ils ont besoin toutefois d'avoir
Ils ont besoin toutefois d'avoir
Ils ont besoin toutefois d'avoir
Ils ont besoin toutefois d'avoir
Ils ont besoin toutefois d'avoir
2 insertions
2 substitutions
514
ne pouvaient se faire qu'à travers des notions de protection.
des nouvelles les uns des autres notamment concernant leurs différentes prises en charge.
des nouvelles les uns des autres notamment concernant leurs différentes prises en charge.
des nouvelles les uns des autres notamment concernant leurs différentes prises en charge.
des nouvelles les uns des autres notamment concernant leurs différentes prises en charge.
des nouvelles les uns des autres notamment concernant leurs différentes prises en charge.
des nouvelles les uns des autres notamment concernant leurs différentes prises en charge.
des nouvelles les uns des autres notamment concernant leurs différentes prises en charge.
des nouvelles les uns des autres notamment concernant leurs différentes prises en charge.
des nouvelles les uns des autres notamment concernant leurs différentes prises en charge.
des nouvelles les uns des autres notamment concernant leurs différentes prises en charge.
1 insertion
1 substitution
515
Evocation
Depuis peu de temps Thierry peut évoquer
Depuis peu de temps Thierry peut évoquer
Depuis peu de temps Thierry peut évoquer
Depuis peu de temps Thierry peut évoquer
Depuis peu de temps Thierry peut évoquer
Depuis peu de temps Thierry peut évoquer
Depuis peu de temps Thierry peut évoquer
Depuis peu de temps Thierry peut évoquer
Depuis peu de temps Thierry peut évoquer
Depuis peu de temps Thierry peut évoquer
1 insertion
1 substitution
516
de vécus
de vécus
de vécus
de vécus
des vécus
des vécus
des vécus
des vécus
des vécus
des vécus
des vécus
1 insertion
1 substitution
517
difficiles
difficiles
difficiles
difficiles
difficiles
difficiles
difficiles
difficiles
difficiles
difficiles
difficiles
1 insertion
518
post placement.
avec ses frères et soeurs avant le placement.
avec ses frères et soeurs avant le placement.
avec ses frères et soeurs avant le placement.
avec ses frères et soeurs avant le placement.
avec ses frères et soeurs avant le placement.
avec ses frères et soeurs avant le placement.
avec ses frères et soeurs avant le placement.
avec ses frères et soeurs avant le placement.
avec ses frères et soeurs avant le placement.
avec ses frères et soeurs avant le placement.
1 insertion
1 substitution
519
Thierry évoque par exemple des moments ses aînés l'obligeaient à visionner des films d'horreur en l'enfermant dans une pièce plongée dans le noir, Thierry avait cinq ans au moment des faits. Ces vécus
Thierry évoque par exemple des moments où ses aînés l'obligeaient à visionner des films d'horreur en l'enfermant dans une pièce plongée dans le noir, Thierry avait cinq ans au moment des faits. Ces vécus
Thierry évoque par exemple des moments où ses aînés l'obligeaient à visionner des films d'horreur en l'enfermant dans une pièce plongée dans le noir, Thierry avait cinq ans au moment des faits. Ces vécus
Thierry évoque par exemple des moments où ses aînés l'obligeaient à visionner des films d'horreur en l'enfermant dans une pièce plongée dans le noir, Thierry avait cinq ans au moment des faits. Ces vécus
Thierry évoque par exemple des moments où ses aînés l'obligeaient à visionner des films d'horreur en l'enfermant dans une pièce plongée dans le noir, Thierry avait cinq ans au moment des faits. Ces vécus
Thierry évoque par exemple des moments où ses aînés l'obligeaient à visionner des films d'horreur en l'enfermant dans une pièce plongée dans le noir, Thierry avait cinq ans au moment des faits. Ces vécus
Thierry évoque par exemple des moments où ses aînés l'obligeaient à visionner des films d'horreur en l'enfermant dans une pièce plongée dans le noir, Thierry avait cinq ans au moment des faits. Ces vécus
Thierry évoque par exemple des moments où ses aînés l'obligeaient à visionner des films d'horreur en l'enfermant dans une pièce plongée dans le noir, Thierry avait cinq ans au moment des faits. Ces vécus
Thierry évoque par exemple des moments où ses aînés l'obligeaient à visionn