Jocelyne ARQUEMBOURG
Institut Franšais de Presse - CARISM
Chercheur associé à l'IMM-CEMS
Université Panthéon - Sorbonne
jocelyne.arquembourg@orange.fr
 
Le désastre de Lisbonne dans les gazettes européennes de langue franšaise ou l'archétype de l'événement médiatique moderne
 
Cette présentation se donne pour objet d'opérer un retournement de la problématique qui fait des événements collectifs, les référents de récits médiatiques qui en produiraient une représentation dont l'exactitude semble souvent suspecte. Il s'agit plutôt de montrer comment les récits médiatiques sont constitutifs des événements à partir d'un exemple demeuré célèbre, le tremblement de terre survenu à Lisbonne et dans un très grand nombre de pays d'Europe et d'Afrique du Nord, en novembre 1755.
Il s'agit dans un premier temps, d'observer comment les récits dans la presse écrite ont participé au questionnement scientifique du phénomène géophysique et à la détermination des faits. Deux versions concurrentes voient le jour dans les gazettes : pour les uns, les diverses secousses qui agitent la terre peuvent être reliées entre elles, contribuant à identifier un séisme et ses répliques, pour les autres, une multitudes de catastrophes distinctes s'abattent sur le monde et présagent une véritable apocalypse. L'une des pistes d'analyse consiste à observer comment ces différentes mises en intrigues articulent la production de faits aux récits des réactions publiques variées à ces mêmes faits, dès lors qu'ils entrent en résonance avec des valeurs, normes ou croyances, ouvrant ainsi la voie à la querelle de l'optimisme.
L'événement du désastre de Lisbonne, si l'on considère qu'il intègre aussi les débats qui ont agité la sphère publique en Europe autour de 1755, se présente comme la résultante d'un processus de constitution, notamment sur le plan discursif, et non comme le référent introuvable d'une dénomination.
 
Mot clés : dénomination, désastre de Lisbonne, événement, fait, récits médiatiques
 

ARQUEMBOURG, Jocelyne, L'événement et les médias, à paraître aux Editions des archives contemporains, janvier 2011.
RICOEUR, Paul, Temps et Récit, vol. 1, vol. 2, vol.3, Paris, Seuil, 1982.
ROMANO, Claude, l'Evénement et le monde, Paris, PUF, 1998.
QUERE, Louis, " Entre fait et sens: la dualité de l'événement ", Réseaux 139, 2006, p. 183-218.