Inna KHMELEVSKAYA
Institut d'╔tudes Anglophones, Université Sorbonne Nouvelle
inna.oural@gmail.com
 
Le nom de mémoire Easter Rising dans le discours anglo-irlandais
 
L'objectif de la présente communication est d'analyser la collocation anglaise Easter Rising en tant que nom de mémoire.
Ce nom renvoyant à l'Insurrection de Pâques en Irlande, fait partie des praxonymes, les noms propres d'événement qui constituent la lexiculture de la langue. Tout d'abord en tant qu'une unité lexicale, en nous appuyant, à cette étape, sur les sources lexicographiques (dictionnaires de la langue anglaise) il s'agit de vérifier si cette locution est institutionnalisée, au niveau de l'entrée ou des exemples dans l'article dictionnairique. Cet intérêt est dû à la spécificité de ce nom de mémoire : tout en nommant l'un des événements fondateurs de l'identité républicaine irlandaise, ce nom appartient à la langue anglaise.
Nous essayons  alors de définir sa place parmi la multitude de désignateurs du même événement. (Irish Rebellion, Sinn Fein Rebellion, Insurrection in Dublinů).
Nous l'examinons ensuite dans le cadre discursif et littéraire. Dans un pays comme l'Irlande, où l'identité se reconstruit à travers la littérature et le discours, l'usage d'un nom de mémoire (Paveau, 2006) ne sort jamais complètement de la dimension politique. En nous basant sur un corpus de quelque 30 ouvrages (historiques et littéraires), nous tenterons de relever les connotations spécifiques que cette locution et ses éléments manifestent dans la littérature irlandaise, de comprendre les enjeux de commémoration que leur emploi peut soulever et de voir comment elles traduisent l'importance politique de l'événement.
Sur le même corpus, nous étudierons les liens sémantico-associatifs que ce nom d'événement entretient à l'intérieur du discours sur l'insurrection, les mots et les expressions auxquels il semble inexorablement associé (à l'image de " terrible beauty " de Yeats).
 
Mots clés : connotation, discours, événement, histoire, nom de mémoire
 
Krieg-Planque A., " └ propos des noms propres d'événement. ╔vénementialité et discursivité ", dans  M. Lecolle , M.-A. Paveau, S. Reboul-Touré (Eds) Le Nom propre en discours, les Carnets du Cediscor n° 11, Paris,  Presses Sorbonne nouvelle, 2010.
Klein B., On the uses of history in recent Irish writing, Manchester, Manchester University Press, 2007.
Moirand S.,  Les discours de la presse quotidienne. Observer, analyser, comprendre, Paris, PUF, 2007.
Paveau A..-M., Les Prédiscours. Sens, mémoire, cognition, Paris, Presses Sorbonne Nouvelle, 2006.
Ricoeur P., La mémoire, l'histoire, l'oubli, Paris, Seuil, 2000.