Chiara MOLINARI
Università Cattolica - Brescia
chiara.molinari@unicatt.it
 
La construction du débat identitaire actuel en France : enjeux linguistiques et discursifs
 
Au centre de l'attention d'historiens, politiciens mais aussi de sociologues et d'anthropologues, le débat identitaire en France est articulé autour de deux tendances antinomiques mais complémentaires : d'une part, la volonté de définir une identité et une culture proprement franšaises ; de l'autre, étant donné les courants migratoires, une identité résultant de la coprésence d'identités - ou mieux d'altérités - diverses, réunies par le partage de la langue franšaise.
Les épisodes concernant les difficultés d'intégration rencontrées par les immigrés une fois transplantés dans les pays de l'Occident (nous pensons au phénomène du voile) soulignent l'actualité de ce débat. Le questionnement identitaire n'est donc plus l'apanage des spécialistes mais s'est étendu à l'ensemble de la société. L'espace que lui consacrent les médias révèle la portée de cette problématique.
Sur le plan linguistique, deux niveaux sont concernés par la problématique identitaire : la dimension lexicale, qui est appelée à refléter une culture et une identité plurielles et métissées (nous pensons au champ lexical plurilingue franco-arabe qui se constitue autour de la question du " voile ") ; et la dimension discursive où se croisent plusieurs procédés grâce auxquels s'élaborent les représentations identitaires.
Cette deuxième perspective retiendra notre attention : nous nous proposons, en effet, d'explorer les enjeux discursifs du débat identitaire contemporain. Pour ce faire, nous comptons analyser les réactions des lecteurs aux articles publiés par les quotidiens Libération, Le Monde et Le Figaro afin de repérer les marques de cette pluralité inscrites dans la langue.
Tout d'abord, nous étudierons la dimension dialogique, afin d'explorer la nature des relations qui s'instaurent entre les interventions des lecteurs et les discours qui les précèdent (Perrin 2006 ; Moirand 2007).
Ensuite, nous tâcherons de relever les stratégies discursives à travers lesquelles s'élabore un discours identitaire qui hésite entre le rêve d'une identité monolithique et homogène d'une part et la reconnaissance de la pluralité de l'autre. └ ce propos, les prédiscours, qui entrent en jeu dans les productions discursives et qui renvoient à un savoir collectif, sont révélateurs (Paveau 2006). Les tentatives de définition de l'identité, le recours aux citations, les divers positionnements énonciatifs ainsi que l'emploi de stratégies argumentatives permettront de relever que la volonté d'imposer une définition d'identité articulée autour de valeurs bien établies est côtoyée par les tentatives d'élaborer une nouvelle vision de l'identité, visant à intégrer les apports venant de l'altérité.
 
Mots clés : dialogisme, énonciation, prédiscours, représentations identitaires, stratégies argumentatives
 
Charaudeau P., Maingueneau D. éds (2002), Dictionnaire d'analyse du discours, Paris, Seuil.
Kerbrat-Orecchioni C. (2005), Le discours en interaction, Paris, Colin.
Moirand S. (2007), Les discours de la presse quotidienne : observer, analyser, comprendre, Paris, Puf.
Paveau M.-A. (2006) Les prédiscours. Sens, mémoire, cognition, Paris, Presses de la Sorbonne Nouvelle.
Perrin L. (dir.) (2006), Le sens et ses voix. Dialogisme et polyphonie en langue et en discours,  Metz, Univ P. Verlaine.